Les Bisounours, le film

Fiche technique
Nom originalThe Care Bears Movie
OrigineCanada
Année de production1985
ProductionNelvana
AnimationWang Film Productions, Hanho Heung Up, MiHahn studios
Durée75 minutes
RéalisationArna Selznick
Assistant-réalisationDale Schott
ProductionMichael Hirsh, Patrick Loubert, Clive A. Smith
ScénariiPeter Sauder
Story-boardsAlan Bunce, Sam Dixon, Raymond Jafelice, Bill Perkins, Dale Schott, David Thrasher
Chara-DesignCharlie Bonifacio, Darlie Brewster, Alan Bunce, John Laurence Collins
Direction de l'animationAnne-Marie Bardwell, Charlie Bonifacio, Darlie Brewster, John Laurence Collins, Roy Meurin, Ralf Palmer, J. Daniel Smith
Direction des décorsLouis Krawagna, Peter Moehrle
Direction du layoutRicardo Spinacé, David Thrasher
MusiquesPatricia Cullen
Gén. VF interpreté parAnnick Thoumazeau
Diffusions
Arrivée en France (cinéma)5 février 1986
Editions
Sortie en VHSAnnées 80 (Vestron Video International)
Sortie en VHS / DVD18 février 2003 (MGM)
Synopsis

Monsieur Cherrywood, le responsable d’un orphelinat, a l’habitude de raconter chaque soir une histoire différente à ses petits pensionnaires. Un soir, il décide de leur conter celle des Bisounours, des petits oursons colorés vivants dans les nuages et qui viennent souvent en aide aux enfants qui en ont besoin. C’est ainsi qu’un jour ils ont aidé deux orphelins, Amy et Jeannot (Kim et Jason en VO), à retrouver le sourire qu’ils avaient perdu après le décès de leurs parents. Ils ont également secouru Nicolas (Nicholas en VO), un apprenti magicien travaillant dans un cirque et dont l’âme était tombée sous le contrôle d’un esprit diabolique. C’est en venant en aide au jeune garçon que les Bisounours firent par hasard la connaissance de leurs cousins, qui vivaient dans la forêt Toutamour (forest of feeling). A la fin de son histoire, Monsieur Cherrywood révèle qu'il lui-même connu les Bisounours, et pour cause, c'est lui - Nicolas - qui a été sauvé par les oursons !

Commentaires

Peu après la réalisation de deux épisodes spéciaux produits par Atkinson en 1983 ("Le pays sans cœur") et 1984 ("La machine qui faisait du froid"), la compagnie canadienne Nelvana décida de réaliser un film autour des fameuses peluches Bisounours. A l’époque, c’était quasiment la première fois que l’on décidait de produire un film d’animation autour d’une ligne de jouets. D’ailleurs, à l’occasion de la sortie de ce film, 6 nouveaux Bisounours (les fameux "cousins") avaient été créés en complément des dix qui existaient déjà. De plus, une énorme campagne promotionnelle fut réalisée pour promouvoir le film, campagne orchestrée par Samuel Goldwyn Company, nouveau distributeur sur le marché à l'époque. Le succès fut au rendez-vous et le film marcha même deux fois mieux que Taram et le Chaudron Magique qui sortit la même année (mais quelques mois plus tard). Pourtant, il est évident que le film n’a pas bénéficié d’un gros budget (l’animation n’a rien à voir avec un Disney) et le scénario, bien qu’inspiré de "L'Apprenti sorcier" (poème de Goethe de 1797 qui a également inspiré la plus célèbre séquence de Fantasia), n’est pas très recherché. Les critiques furent d’ailleurs mitigées mais néanmoins indulgentes.

Fort du gros succès de ce premier film, Nelvana en réalisa deux autres : Les Bisounours 2 : une nouvelle génération en 1986 et Les Calinours au pays des merveilles en 1987 (ce dernier est sorti apparemment au Québec mais pas en France – Les Calinours étant le nom québécois des Bisounours). Un 4ème film était prévu mais il fut finalement réalisé pour le secteur de la vidéo : il s'intitule Casse-Noisette et les Bisounours sauvent Jouet-ville. Mais surtout, la firme produisit de 1986 à 1988 Les Nouveaux Bisounours, deuxième série des Bisounours après celle réalisée en 1985 par DIC (juste après la sortie du premier film).

Pour l’anecdote, aux USA, le film était accompagné lors de sa projection du téléfilm "Strawberry Shortcake Meets the Berrykins", le 6ème TV spécial de Charlotte aux Fraises.

Doublage
Voix françaises (Studio SOFI) :
Roger CarelGrosjojo, Toucostaud l'éléphant, M. Fetuccini
Jackie BergerGrosveinard, Jeannot (voix chantée)
Luq HametToufripon le singe
Marie-Laure BenestonGrostaquin
Serge LhorcaGroschéri, Toubrave le lion
Monique ThierryGroscopain, Gramanours, Toufou le lapin
Vincent RopionNicolas
Marie MartineGrosecret, Toumalin le raton, Ti' coquine
Nadine DelanoëGrosgâteau, Amy
Martine ReignerGrosdodo, Jeannot
Joëlle GuiguiToucalin le pingouin
Pierre TrabaudGrosbisous, Grognon, Monsieur Cherrywood
Francette VernillatGroscadeau, Grosfarceur, Toudoux l'agneau, Madame Cherrywood
Paule EmanueleL'esprit
Auteur : Arachnée
Doublage : Arachnée
Les Bisounours, le film - image 1 Les Bisounours, le film - image 2 Les Bisounours, le film - image 3 Les Bisounours, le film - image 4 Les Bisounours, le film - image 5 Les Bisounours, le film - image 6 Les Bisounours, le film - image 7 Les Bisounours, le film - image 8 Les Bisounours, le film - image 9 Les Bisounours, le film - image 10 Les Bisounours, le film - image 11 Les Bisounours, le film - image 12 Les Bisounours, le film - image 13 Les Bisounours, le film - image 14 Les Bisounours, le film - image 15 Les Bisounours, le film - image 16


The Care Bears Movie © / Nelvana
Fiche publiée le 19 mai 2015 - Dernière modification le 30 décembre 2015 - Lue 3330 fois