Buichi Terasawa (寺沢武一)

Présentation
Buichi Terasawa est né à Asahikawa, Hokkaido, le 30 mars 1955. Il veut d'abord être docteur, puis sculpteur. Passionné par l'animation (américaine notamment), il devient dessinateur de shojo mangas (mangas pour filles). Il deviendra un peu plus tard l'assistant d'Osamu Tezuka, grande figure du manga d'après-guerre. Buichi va alors faire ses débuts dans le monde des mangas en 1978 avec "Space Adventure Cobra". Il se consacre entièrement à des histoires pleines de bruit et de fureur, et où les actions fusent et les méchants partent en pièces détachées. Ce sera immédiatement un succès, et la série T.V. qui suivra sera également assez populaire, bien qu'un peu trop "adulte" pour le public japonais de l'époque (ce qui explique que la série ne fait que 31 épisodes, soit la moitié des mangas). Ses autres travaux concernent "Black Knight Bat", "Karasutengu Kabuto", "Midnight Eye Goku", "Red Brand Takeru" et recemment, "Gun Dragon Sigma".

En 1988, Buichi décide d'innover en intégrant complètement la couleur dans ses oeuvres. C'était un défi plus qu'ambitieux, mais grace à une très bonne maitrise de l'informatique, le résultat est tout simplement époustouflant ! Libéré du monde noir et blanc des mangas, Terasawa devient un maître dans cet art et son univers, déjà très fouillé dans ses mangas "classiques", prend alors une toute autre dimension et paraît sans limite. "Red Brand Takeru" est le 1er à être produit par cette technique (au sujet duquel un certain Moebius, alias Jean Giraud, ne tarit pas d'éloges) et par la suite suivra "Cobra the Psychogun". A ce jour, 11 volumes de Cobra en couleurs ont vu le jour, pour le plus grand bonheur des fans.

Le Black Sheep Studio :
Buichi Terasawa est donc né en 1955, ce qui correspond au Japon à l'année du Mouton. De plus, Terasawa adore le noir, mélangé avec de l'or ou de l'argent, mais le noir reste sa couleur de prédilection. D'ailleurs, tous ses habits sont noirs, si bien qu'il a du mal à les différencier. C'est donc pour cela qu'il a appelé son studio "Black Sheep" (Mouton Noir).

Sur la jaquette intérieur du 10ème volume de Cobra, on peut y trouver une autre interprétation : black sheep signifiant mouton noir et/ou brebis noir (sheep = mouton et brebis), on peut l'interpréter également comme "brebis galeuse" (ce qui n'a rien de bien flatteur...) pour appuyer sur le fait que Terasawa possède un style caractéristique et un intérêt marqué pour les techniques de pointes (comme le dessin par ordinateur) ce qui fait de lui un auteur à part au Japon.

Enfin se trouve dans le Black Sheep Studio une reproduction grandeur nature de Lady, la fameuse partenaire de Cobra. On peut d'ailleurs voir certaines photos de celle-ci dans l'art-book "Cobra Girls".

Auteur : Joe Gillian

Cobra Cobra the Animation (OAV) Cobra, le film Cobra the Animation Gokû Midnight Eye


Fiche publiée le 10 septembre 2003 - Dernière modification le 01 mai 2016 - Lue 1537 fois