Le Crapaud et le Maître d’École

Fiche technique
Nom originalThe Adventures of Ichabod and Mr. Toad
OrigineEtats Unis
Année de production1949
ProductionWalt Disney
Durée65 minutes
Auteur romanKenneth Grahame (La Mare aux Grenouilles), Washington Irving (La Légende de la Vallée Endormie)
RéalisationJack Kinney, Clyde Geronimi, James Algar
Chargé de productionBen Sharpsteen
ScénariiErdman Penner, Winston Hibler, Joe Rinaldi, Ted Sears, Homer Brightman, Harry Reeves
AnimationFred Moore, John Sibley, Marc "Fraser" Davis, Hal Ambro, Harvey Toombs, Hal King, Hugh Fraser, Don Lusk
Effets SpéciauxUb Iwerks, George Rowley, Jack Boyd
Direction de l'animationFrank Thomas, Ollie Johnston, Wolfgang Reitherman, Milton Kahl, John Lounsbery, Ward Kimball
DécorsRay Huffine, Merle Cox, Art Riley, Brice Mack, Dick Anthony
LayoutCharles Philippi, Thomas H. Codrick, Thor Putnam, Al Zinnen, Hugh Hennesy, Lance Nolley
CouleursClaude Coats, Mary Blair, Don Dagradi, John Hench
MontageJohn O. Young
MusiquesOliver Wallace
Adaptation françaiseLouis Sauvat (La Mare aux Grenouilles), Rachel Campard (La Mare Aux Grenouilles - scène exclusive à la version intégrale)
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT14 août 2014 (Disney Cinemagic)
Rediffusions6 et 24 septembre 2014, 1er et 21 octobre 2014, 14 et 29 novembre 2014 (Disney Cinemagic)
Editions
Sortie en VHSAutomne 1992 (Walt Disney - 'La Mare aux Grenouilles' uniquement)
Sortie en DVD8 octobre 2003 (Walt Disney)
Synopsis

Deux narrateurs content chacun au spectateur une histoire adaptée de la littérature anglophone :

Dans La Mare aux Grenouilles (The Wind of the Willows en VO), le premier narrateur raconte l’histoire du baron Têtard, dit Crapaud, le héros du roman Le Vent dans les Saules de Kenneth Grahame. De nature incorrigible et ne tenant jamais en place, nôtre héros provoque, en compagnie de son cheval Cyril Trottegalop, mille dégâts à chacun de ses coups de folies en dépit des conseils avisés de ses trois amis : McBlaireau, qui doit gérer les nombreuses factures de Crapaud, Le Rat, incarnant la voix de la raison et la fermeté, et La Taupe, gentil et naïf.
La récente obsession de Crapaud pour les automobiles le conduit au tribunal pour avoir soit-disant volé une auto ! Il s’avère qu’il a en fait tout simplement échangé son immense manoir contre le véhicule de Moustache, un aubergiste qui, lui, soutient que son automobile a été volée, ce qui condamne le pauvre Crapaud à l’emprisonnement. Mais il s’évade et, avec l’aide de ses amis, retourne dans son manoir, occupé par Moustache et sa bande de furets, afin de récupérer l’acte d’échange qu’il a signé avec l’ignoble individu, seul document pouvant l’innocenter...

Dans la seconde partie du film, La Légende de la Vallée Endormie (The Legend of Sleepy Hollow), le second narrateur nous conte l’histoire d’Ichabod Crane, d’après la nouvelle homonyme de Washington Irving. Ichabod est un instituteur fraichement arrivé dans la bourgade de Sleepy Hollow. Le maitre d’école ne passe pas inaperçu avec sa silhouette frêle et squelettique, sa nature superstitieuse et son savoir sans limite, attirant bientôt l'attention de la gente féminine dont la belle Katrina Von Tassel, fiancée à Brom Bones, un grand gaillard bagarreur et jaloux d’Ichabod.
Lors de la soirée d’Halloween, la brute décide d’effrayer Ichabod en lui racontant l’histoire du Cavalier Sans Tête, un être monstrueux qui décapite ses victimes. Le coup réussit puisqu’Ichabod est encore retourné par cette histoire alors qu’il doit rentrer chez lui, par une nuit sombre et inquiétante...

Commentaires

Dernier film à sketchs des studios Disney, Le Crapaud et le Maitre d’École est un film à part parmi les grands classiques de la firme. Il est composé de deux parties différentes et a un autre but que celui de simplement divertir : populariser la littérature chez les jeunes à travers un film à sketchs animé (comme ce fut le cas pour Fantasia avec la musique classique).

La Mare aux Grenouilles est l’une des premières adaptations du Vent dans les Saules. Grâce à son scénario bien mené et son humour, ce sketch fait partie des plus sympathiques et des plus connus au même titre que l’Apprentie Sorcier de Fantasia. Le roman de Kenneth Grahame sera plus tard adapté en une série de stop-motion, puis en quatre autres adaptations animés en 1985 par Rankin/Bass (Les Trois Compères), en 1988 par Burbank Films (Willows), en 1996 par Carlton UK et enfin en 1998 par Martin Gates Productions. On annonce une nouvelle adaptation live sous l’égide de Guillermo Del Toro.

Quand à La Légende de la Vallée Endormie, il se démarque beaucoup grâce à ses personnages à la personnalité en demi-teinte, son ambiance oppressante (la scène de la poursuite dans la forêt est sans conteste l’une des plus effrayante que le studio ait produit) et sa fin ouverte. La nouvelle fit l’objet d’une adaptation live en 1999 réalisée par Tim Burton (Sleepy Hollow) et d'une série télévisée en 2013.

Mais ce qui rend le film plus atypique encore est le fait que les deux protagonistes, Crapaud et Ichabod, s’écartent du schéma habituel des héros Disney, tant leurs défauts et leurs vices sont des plus évidents : Crapaud ne doit ses aventures que par son irresponsabilité et sa nature influençable, et bien qu’il se remette en question en cours du récit, c’est pour mieux les oublier par la suite.
Ichabod est quant à lui un personnage prétentieux et gourmand, sachant mieux que quiconque profiter des âmes naïves. Il est d’ailleurs évident qu’il n'est pas réellement amoureux de Katrina mais de son rang social. Cette dernière n’a rien à voir avec les princesses typiques de la firme, séduisant Ichabod pour rendre jaloux Brom (qui semble avoir inspiré le personnage de Gaston dans La Belle et la Bête, pas seulement pour sa rivalité avec Ichabod).
Il est paradoxal que les narrateurs disent envier les deux protagonistes malgré leurs défauts, ce qui donne un coté presque glauque au métrage.

L’animation est, comme toujours, d’excellente qualité, en particulier les deux scènes de poursuites dans chacun des sketchs. Par ailleurs, si la scène où Crapaud et ses amis se battent avec Moustache sa bande pour récupérer le précieux acte d’échange vous rappelle quelque chose, vous n’aurez pas tort puisque cette scène sera réutilisée plus tard dans Le Livre de la Jungle, lorsque Baloo et Bagheera tentent d’arracher Mowgli des mains du Roi Louis et des singes.

L’arrivée en France de ce film est sujet à controverse : on ignore s'il est sorti au cinéma à l’époque. De plus, les deux moyens métrages sont sortis séparément en vidéo (le film ne sera proposé en intégralité que beaucoup plus tard). La Mare aux Grenouilles se vit doublé en 1970 (et accompagnera une ressortie de Dumbo au cinéma à Noël la même année) avec des grandes voix d’époques, et Roger Carel y doublait déjà Crapaud, comme ce sera le cas dans diverses adaptations live et animées. De plus, l’adaptation française fit l’objet d’un soin particulier, les personnages ayant en effet un langage châtié et joliment soutenu, tandis que Cyril parle de façon familière et sans retenue, ce qui, par ailleurs, renforce un gag de la version originale lors du procès de Crapaud. Certains dialogues n'ont pas été doublés à l’époque (car correspondant à des scènes absentes de la version indépendante), mais le furent finalement pour la première sortie du film intégral en 1999 au Québéc (d'où un changement de voix pour McBlaireau au cours du film), bien qu'une réplique inédite fut curieusement laissée en VO sur les premières éditions vidéos mais est bien doublée sur celles plus récentes.
La Légende de la Vallée Endormie connut deux doublages, un pour une version indépendante du sketch avec Roland Ménard à la narration, et un second plus récent pour la version complète du Crapaud et le Maitre d’École avec Daniel Beretta doublant et chantant tous les personnages masculins (ce qui est raccord avec la VO où Bing Cosby fait de même). A noter que les deux sketches se retrouvent de manière indépendante sur d'autres éditions DVD de Disney.

Bien qu’il ne fasse pas partie des films réellement connus des studios, Le Crapaud et le Maitre d’École marqua suffisamment les esprits pour que ses personnages soient réutilisés dans d’autres œuvres, comme Le Noël de Mickey ou Qui Veut la Peau de Roger Rabbit.

Doublage
Voix françaises (Studio Société Parisienne de Sonorisation) :
Jean BergerNarrateur (La Mare aux Grenouilles)
Roland MénardNarrateur (La Légende de la Vallée Endormi, version indépendante)
Daniel BerettaNarrateur, Brom Bones (La Légende de la Vallée Endormi, version complète)
Roger CarelCrapaud (dialogues)
Henri TallourdCrapaud (chant)
Francis LaxCyril Trottegalop
Jacques CironRat
Teddy BillisTaupe
Maurice NasilMcBlaireau
Jean-Pierre DenysMcBlaireau (scène doublée en 1999)
Guy PierauldMoustache
Paul-Emile DeiberProcureur
Jean-Henri ChamboisJuge
Fernand FabreHuissier
Jean MichaudVoix-off journal
 
» Cast étendu
Auteur : mauser91
Sources :
Les Grands Classiques
Le Crapaud et le Maître d’École - image 1 Le Crapaud et le Maître d’École - image 2 Le Crapaud et le Maître d’École - image 3 Le Crapaud et le Maître d’École - image 4 Le Crapaud et le Maître d’École - image 5 Le Crapaud et le Maître d’École - image 6 Le Crapaud et le Maître d’École - image 7 Le Crapaud et le Maître d’École - image 8 Le Crapaud et le Maître d’École - image 9 Le Crapaud et le Maître d’École - image 10 Le Crapaud et le Maître d’École - image 11 Le Crapaud et le Maître d’École - image 12 Le Crapaud et le Maître d’École - image 13 Le Crapaud et le Maître d’École - image 14 Le Crapaud et le Maître d’École - image 15 Le Crapaud et le Maître d’École - image 16 Le Crapaud et le Maître d’École - image 17 Le Crapaud et le Maître d’École - image 18 Le Crapaud et le Maître d’École - image 19 Le Crapaud et le Maître d’École - image 20


The Adventures of Ichabod and Mr. Toad © Kenneth Grahame, Washington Irving / Walt Disney
Fiche publiée le 06 mars 2015 - Dernière modification le 14 juin 2017 - Lue 3806 fois