Rolling Star le Justicier

Fiche technique
Nom originalTondemo Senshi Muteking (とんでも戦士ムテキング)
L'étonnant guerrier Muteking
Année de production1980
ProductionTatsunoko
Nombre d'épisodes56 (3 doublés)
AuteurTatsunoko Pro Planning Room
RéalisationSeitarô Hara
ProductionIppei Kuri, Tomoyuki Miyata
ScénariiKazuo Satô, Akiyoshi Sakai, Takeshi Shudo, Yû Yamamoto, Haruya Yamazaki, Ryôko Takagi, Mariko Fujita (2)
PlanningIppei Kuri, Shigeru Yanagawa
Chara-DesignIppei Kuri, Yoshitaka Amano, Akiko Shimomoto
Mecha-DesignKunio Ôgawara
Superv. en chef de l'anim.Sadao Miyamoto, Shizuo Kawai
Direction artistiqueKikuko Tada
MusiquesKoba Hayashi
 
» Staff étendu
Editions
Sortie en VHS1983 (Jacques Canestrier - Junior collection)
Synopsis

Une nuit, un astronome (jamais nommé en VF, il s'appelle Dr. Dankichi Yuki en VO) surprend l’atterrissage de deux vaisseaux extra-terrestres, tous deux en provenance de la planète Ludo. L'un des vaisseaux, le spacioboule, est piloté par une sorte de pieuvre rose appelée Toï-Toï. Il est à la recherche des Gloutoks, des bandits qui avaient semé la pagaille sur Ludo et qui ont décidé de conquérir la Terre. Au nombre de 4 (dont une femelle), les gloutoks, qui ressemblent à des pieuvres noires, ne sont jamais à court d'idées bizarres pour mener à bien leurs desseins : ainsi, ils vont recouvrir la ville de peinture noire pour que aveugler les humains, rendre les poignées de tramway euphorisantes pour que les passagers ne veuillent plus les lâcher, ou encore gaver les terriens comme des oies pour qu'ils soient obèses et incapables de se défendre !!

Afin d'empêcher les Gloutoks de réussir leurs attaques, Toï-Toï donne à Mick (Rin en VO), le fils de l'astronome, le pouvoir de se transformer en Rolling Star (Muteking), un justicier qui fait régner l'ordre en se déplaçant en roller et en chantant du disco ! Toï-Toï lui confie aussi 3 robots cachés dans le spacioboule : le buldospace (qui ressemble à un rhinocéros), le carpoline (à la forme de piranha) et Conchita la sauterelle. Malheureusement pour Mick, la réussite de ses missions est toujours attribuée à son grand frère Ignace (Sonny) un grand dadais qui fait partie des forces de police dirigées par leur mère, Judith la rousse (Koharu)...

Commentaires

Cette série, qui est dans la lignée des productions Tatsunoko de l'époque telles que Time Bokan / les Chevaliers du Temps, a obtenu un certain succès au Japon. C'est surtout la première vidéo éditée par Jacques Canestrier proposant les premiers épisodes d'une série inédite à la télévision. Un album de coloriage est également sorti dans le même temps, initiative qui ne sera pas reprise pour accompagner les autres vidéos éditées plus tard ("Fulgutor", "Danguard", etc). On remarquera que toutes les séquences chantées (et elles sont nombreuses, les adversaires du héros ont droit à au moins une chanson par épisode et Rolling Star lui-même chante dans les 2 premiers épisodes) n'ont pas été traduites dans la version française (certaines ont même été supprimées). C'est assez regrettable dans la mesure où ces chansons font partie intégrante de la série et ne pas les avoir traduites fait perdre un certain intérêt à la série...

Doublage
Voix françaises (Studio Inter Films) :
Francette VernillatMick, Judith la rousse
Séverine MorisotMiniline, la Gloutok femelle (Maritok/ Marylène)
Francis LaxIgnace, un Gloutok
Albert AugierToï Toï, un Gloutok (Lardok)
Philippe DumatChef des Gloutoks, le professeur
Auteur : Arachnée
Doublage : Arachnée
Rolling Star - image 1 Rolling Star - image 2 Rolling Star - image 3 Rolling Star - image 4 Rolling Star - image 5 Rolling Star - image 6 Rolling Star - image 7 Rolling Star - image 8 Rolling Star - image 9 Rolling Star - image 10


Tondemo Senshi Muteking © Tatsunoko Pro Planning Room / Tatsunoko
Fiche publiée le 30 juin 2013 - Dernière modification le 07 janvier 2017 - Lue 3942 fois