L'Homme Invincible

Fiche technique
Nom originalMarvel Superheroes : Iron Man
OrigineCanada
Année de production1966
ProductionGrantray Lawrence Prod
AnimationKrantz Animation
Nombre d'épisodes13
Auteur BDJack Kirby, Stan Lee, Larry Lieber, Don Heck
RéalisationRalph Bakshi, Chuck Harriton
ProductionRalph Bakshi, James Culhane, Steve Krantz, Grant Simmons
Producteur exécutifStan Lee
ScénariiRalph Bakshi, Doug Wildey, Larry Lieber
Chara-DesignJack Kirby, Steve Ditko, Gene Colan, Don Heck
Direction artistiqueDoug Wildey
MusiquesBob Harris, Ray Ellis
Diffusions
1ère diffusion francophone1966 (Radio Canada)
Editions
Sortie en VHS1983 (Hachette Video)
Sortie en DVD2006 (TF1 Vidéo)
Synopsis

Le milliardaire Anthony Stark est à la tête des puissantes entreprises Stark, un grand groupe d'armement qui est un des principaux clients du gouvernement des USA. Riche, séducteur qui plait beaucoup aux femmes, tout semble réussir à ce fier patriote, résolument anti-communiste. Sa vie bascule pourtant lorsqu'il part en pleine guerre du Vietnam pour présenter une de ses dernières inventions, les transistors capables de décupler la puissance de n'importe quelle arme : Stark marche en effet sur une mine et est laissé pour mort, après avoir reçu des éclats de métal dans la poitrine, près du coeur...
Il est en fait capturé par les Vietcongs qui le forcent à mettre au point une arme redoutable avec un autre prisonnier, le professeur Yinsen. Condamné, Stark met en fait en grand secret au point avec Yinsen une armure équipée de transistors, qui stimulera son coeur et retardera la progression de l'éclat de métal vers celui-ci ! Grâce au sacrifice de Yinsen, Stark peut endosser juste à temps l'armure et s'échappe...
De retour aux USA, il utilise la technologie de son équipement comme vitrine de la puissance des entreprises Stark mais devient aussi un superhéros pour lutter contre le mal, sous le pseudonyme de l'homme invincible.
Malheureusement, Tony Stark doit régulièrement recharger les batteries de l'armure sous peine de mourir à cause de son coeur meurtri. Il prend soin de cacher sa double identité à son entourage, et fait ainsi passer l'homme invincible pour son garde du corps. Linda Potts (Pepper en VO), secrétaire de Stark, n'apprécie guère son patron, qu'elle prend pour un rustre imbu de lui-même. Xavier Hogan (Happy Hogan en VO), le chauffeur de Stark qui a sauvé la vie de celui-ci lors d'un accident, est amoureux de Linda mais pense qu'elle préfère leur patron, et ce petit trio se retrouve au centre de nombreuses aventures...

L'homme invincible devra mettre en oeuvre tout son pouvoir et les formidables capacités de son armure (dont il modifiera souvent l'aspect et l'attirail) pour lutter contre de redoutables adversaires, en particulier les soviétiques du rideau de fer comme l'homme de Titanium, la Veuve noire ou la Dynamo cramoisie, mais aussi et surtout le mégalomane Mandarin, un chinois doté de 10 puissantes bagues lui donnant un pouvoir extraordinaire.

Commentaires

Sous le terme canadien de "l'homme invincible" (il s'appelle même l'homme incroyable dans le générique français !) se cache en fait évidemment le superhéros que nous connaissons sous le nom d'Iron Man. Créé par Stan Lee et d'autres artistes des studios Marvel, Iron Man nait en 1963 dans le comic-book "Tales of suspense", et s'avère quelque peu différent des autres personnages comme Hulk, Spider-man ou les quatre fantastiques puisqu'il n'a pas de pouvoirs ! En fait, Iron Man est un peu vu comme une réponse à Batman de DC Comics, avec un héros milliardaire. Toutefois, la vie professionnelle de Tony Stark allait régulièrement être au centre des histoires, sans compter l'ajout de taille de la blessure mortelle au coeur du personnage.
Le début de la saga d'Iron Man, plus qu'une autre de Marvel, est très ancrée dans le contexte historique de l'époque, sur fond de Guerre Froide. Les ennemis de l'homme à l'armure dorée sont souvent des espions russes ou de cruels soviétiques à la solde du KGB qui seront tous battus ou humiliés à plate couture ! L'apparence du personnage change elle aussi très vite, en fonction du scénario et Iron Man, d'un gros colosse de métal gris (puis doré) devient vite le plus esthétique justicier en rouge et or qu'on connait.
Dans la BD, Iron Man aura énormément évolué au gré des idées des divers scénaristes. Le coup de génie des auteurs sera, dans les années 80, de doter notre héros d'une faiblesse de taille : l'alcoolisme, qui sera le plus grand ennemi du superhéros. Au fil des ans, Tony Stark sera sauvé par transplantation cardiaque (il ne sera plus obligé de recourir à l'armure pour survivre) mais deviendra aussi un supervilain, trahissant le groupe qu'il a fondé : les Vengeurs !
En 2007, il devient l'ennemi principal de Captain America, au cours de la terrible saga de Civil War, alors qu'il soutient le gouvernement américain qui exige que soit promue une loi visant à déclarer l'identité de chaque superhéros... ce à quoi est opposé Captain America. Iron Man, même s'il est devenu un pacifiste, devient ainsi un personnage plus calculateur, décrié et qui sera celui qui a poussé Spider-Man à se démasquer en public devant les caméras du monde entier... Un superhéros à part et unique dans l'univers Marvel. C'est en tous cas devenu un personnage très controversé. En France, toute une génération s'est délectée des aventures d'Iron Man, essentiellement dans le magazine Strange.

Le dessin animé qui nous intéresse ici fait partie des 5 productions regroupées sous le titre "Marvel superheroes" produites par Grantray Lawrence, qui avait déjà réalisé l'Araignée sous licence Marvel Productions. La série est canadienne, ce qui explique les noms des personnages même dans notre langue (Dynamo cramoisie au lieu de Dynamo pourpre, Oeil d'aigle au lieu d'Oeil de faucon...) et met en scène les premières grandes aventures du vengeur doré, avec toutefois une sélection de celles-ci, ce qui rend la série difficilement cohérente puisque certains épisodes, comme ceux où Iron Man change l'aspect de son armure, ne sont ici pas adaptés... Le premier numéro du comics, n'a lui aussi pas été adapté en DA.
On note comme pour les autres productions superhéros de Grantray, un doublage kitsch voire décalé et une animation très pauvre pour ce dessin animé découvert en VHS dans les vidéo-clubs au milieu des années 80. Ce ne sera que plusieurs années plus tard qu'Iron Man aura droit à une nouvelle série, dans les années 90.

Liste des épisodes
01. Un double désastre
02. La mort de Tony Stark !
03. Ultimo
04. La vengeance du Mandarin !
05. La Dynamo cramoisie !
06. Oeil d'aigle entre en action
07. Que ma mort soit honorable
08. L'homme taupe attaque
09. L'autre Iron Man !
10. Le retour du caméléon !
11. Ma vie ou la tienne
12. Cauchemar
13. Le secret de Tony Stark
Doublage
Voix françaises :
François CartierL'Homme Invincible
Henri BergeronNarrateur, l'homme de Titanium
Guy HoffmannDynamo cramoisie, Homme Taupe, Kraven
Monique MillerLinda Potts
Yolande Royla Veuve Noire
Ronald FranceMandarin, Caméléon, Sénateur Boyd, Capitaine America
Auteur : Kahlone
Doublage : Kahlone
L'Homme Invincible - image 1 L'Homme Invincible - image 2 L'Homme Invincible - image 3 L'Homme Invincible - image 4 L'Homme Invincible - image 5 L'Homme Invincible - image 6 L'Homme Invincible - image 7 L'Homme Invincible - image 8 L'Homme Invincible - image 9 L'Homme Invincible - image 10 L'Homme Invincible - image 11 L'Homme Invincible - image 12 L'Homme Invincible - image 13 L'Homme Invincible - image 14 L'Homme Invincible - image 15 L'Homme Invincible - image 16


Marvel Superheroes : Iron Man © Jack Kirby, Stan Lee, Larry Lieber, Don Heck / Grantray Lawrence Prod
Fiche publiée le 05 mai 2008 - Dernière modification le 03 septembre 2016 - Lue 21643 fois