Henri Gruel

Présentation
Collaborateur d'Arcady, auprès duquel il réalisa ses premiers films, il se révéla définitivement avec Martin et Gaston d'abord présenté au Club de la Rose Rouge avant d'être distribué commercialement en 1953 et - fait rarissime - acheté par les productions Walt Disney.
Suivirent de nouveaux courts métrages : Gitanos et Papillons (1954), Le Voyage de Badabou et La Rose et le Radis (1955), puis La Joconde (1957) qui obtint le grand prix des Journées internationales du film de court métrage, à Tours, et la Palme d'or au Festival de Cannes. Ainsi que divers films commandités comme Un Atome qui vous veut du bien (1959) ou La Lutte contre le Froid (1960).
Gruel collabora également avec Laure Garcin pour Métropolitain (1958), Jan Lenica pour Monsieur Tête (1960) et André Fontaine pour Contes Zaghawa (1966).
A la fondation du Studio Idéfix par Goscinny et Uderzo en 1974, il fut chargé de réunir les premiers éléments techniques et humains nécessaires au démarrage de la production à laquelle il collabora de façon permanente pour Les Douze Travaux d'Astérix et La Ballade des Dalton.
A ses heures musicien, il était aussi le spécialiste le plus sollicité en matière d'effets sonores adaptés au film d'animation.

Sources : Livre Le Dessin Animé Français

Auteur : Nizou

Rôles
Musiques :
- Picolo le Petit Peintre / Picolo et Piccolette

Directeur artistique :
- Les Douze Travaux d'Astérix

Directeur technique :
- Lucky Luke - La Ballade des Dalton

Directeur du son :
- Lucky Luke - La Ballade des Dalton
Lucky Luke - La Ballade des Dalton Les Douze Travaux d'Astérix Picolo le Petit Peintre / Picolo et Piccolette


Fiche publiée le 10 septembre 2003 - Lue 2989 fois