Wakusei Robot Danguard A : Film 2

(inédit)
Fiche technique
Nom originalWakusei Robo Danguard Ace: Uchû Daikaisen
(惑星ロボ ダンガードA[エース] 宇宙大海戦)
Danguard Ace, le robot planètaire : la grande guerre de l'espace
OrigineJapon
Année de production1978
ProductionTôei Animation
Durée25 minutes
AuteurLeiji Matsumoto
RéalisationMasayuki Akehi
ProductionChiaki Imada
Conseiller artistiqueDan Kobayashi
ScénariiTatsuo Tamura
AnimationHiroshi Oikawa, Yoshinobu Inano
PlanningMineo Katsuta
Direction de l'animationYoshinori Kanemori
Direction artistiqueFumihiro Uchikawa, Kenji Matsumoto
DécorsYûko Kobayashi, Kuniko Matsumoto
MontageOsamu Tanaka
MusiquesShunsuke Kikuchi
Gén. VO interpreté parIsao Sasaki (générique de début), Young Fresh (générique de fin)
Synopsis

Le vaisseau terrien Jasdam se dirige vers Prometheus, la dixième planète du système solaire, afin d'y rechercher les ressources naturelles qu'elle possède et qu'on ne trouve plus sur Terre. Mais la planète est aussi convoitée par des ennemis dirigés par le sinistre Doppler. Celui-ci lance donc une opération pour détruire définitivement Jasdam. Son plan consiste à mettre des boosters à des météorites pour les transformer en missiles géants ! Sentant qu'un danger les guette, Takuma, le pilote du robot géant Danguard A, décide de partir en reconnaissance dans l'espace avec son compagnon d'armes, Kubo. Takuma découvre vite ce qu'il se passe et détruit l'un des météorites mais d'autres s'approchent de Jasdam. Takuma réussit à pulvériser la plupart d'entre eux mais il est interrompu par Tony Harken, commandant de l'escadron aux ordres de Doppler. Le Jasdam restant sans protection, Lisa, la nièce du capitaine du vaisseau, part dans l'espace pour protéger ce dernier. Dans le même temps, Harken reçoit l'ordre de battre en retraite car Doppler préfère diriger ses attaques contre le Jasdam. Et pour se faire, outre les météorites et l'escadron de Harken, il compte utiliser un robot géant, le mechasatan Gyavil.

La mission de Lisa est un échec et sa navette spatiale disparait dans l'espace. Prévenu par le professeur Oedo, qui commande le Jasdam, Takuma part à sa recherche. En chemin, il rencontre le robot Gyavil qui lui barre la route. Pendant ce temps, Doppler lance l'assaut final sur Jasdam. Hélas pour lui, le vaisseau parvient à se tirer du piège qu'il lui a tendu. Pire, le Jasdam fonce sur le vaisseau de Doppler et le laisse en piteux état ! Dans le même temps, Takuma parvient à vaincre le Gyavil avec son robot Danguard A et retrouve la trace de Lisa. Le voyage vers Promotheus va pouvoir reprendre...

Commentaires

Après un premier film en 1977, la série Danguard, qui a succédé à Grendizer/Goldorak au Japon et qui a été imaginée par le grand Leiji Matsumoto (Harlock/Albator, Galaxy Express 999...), revient sur grand écran avec un deuxième et dernier film. Il est sorti dans le cadre du Toei Manga Matsuri de mars 1978, festival durant lequel ont également été projetés - notamment - le premier film de Candy et le moyen-métrage Mam'zelle Tom Pouce.

Contrairement au premier film, cette seconde aventure cinématographique n'est pas une histoire originale mais une reprise des épisodes 44 et 45. La première moitié du film se contente d'ailleurs de reprendre un long segment de l'épisode 44 tandis que la seconde moitié bénéficie d'une animation spécialement réalisée pour le passage sur grand écran. Du fait que ce film propose en 26 minutes ce que la série proposait en 50 minutes (durée de 2 épisodes), le scénario a été grandement simplifié et on ne verra pas le kidnapping de Lisa par les ennemis et sa libération par Tony Harken (qui voit en elle l'image de sa défunte mère). Le robot géant Gyavil est une invention inédite et remplace un autre robot, Gidler, vu dans l'épisode 45. Le staff technique (réalisateur, directeur d'animation, scénariste...) est le même que pour l'épisode 44, de ce fait les crédits sont les mêmes sur cette version cinéma.
Comme pour le premier film, on déplorera l'absence de Shingo Araki et Michi Himeno, qui sont pourtant les designers des personnages sur la série. A noter que dans la scène la plus palpitante on peut entendre une musique de Goldorak !

Ce film marque un tournant pour le Toei Manga Matsuri. En effet, depuis 1973 et le premier film de Mazinger Z (une version remaniée de l'épisode 5), tous les festivals de la Toei proposaient un film de robot géant. Ça ne sera pas le cas pour l'édition suivante, qui préférera proposer un film de Harlock/Albator (une version rallongée de l'épisode 13). Après cela, on retrouvera l'unique film de Daimos (une version alternative de l'épisode 24) en mars 1979. Puis, à partir de 1980, on ne verra plus de films de robot géant au Toei Manga Matsuri (festival qui sera rebaptisé Toei Anime Fair au début des années 90). Entretemps, seront tout de même proposés les deux films de Starzinger (le premier étant une histoire originale et le second une reprise de l'épisode 8) en mars et juillet 1979 mais on n'y trouve pas de robots géants à proprement parler mais plutôt des soucoupes volantes.

Auteur : Arachnée
Danguard A : Film 2 - image 1 Danguard A : Film 2 - image 2 Danguard A : Film 2 - image 3 Danguard A : Film 2 - image 4 Danguard A : Film 2 - image 5 Danguard A : Film 2 - image 6 Danguard A : Film 2 - image 7 Danguard A : Film 2 - image 8 Danguard A : Film 2 - image 9 Danguard A : Film 2 - image 10 Danguard A : Film 2 - image 11 Danguard A : Film 2 - image 12 Danguard A : Film 2 - image 13 Danguard A : Film 2 - image 14


Wakusei Robo Danguard Ace: Uchû Daikaisen © Leiji Matsumoto / Tôei Animation
Fiche publiée le 26 février 2023 - Dernière modification le 27 février 2023 - Lue 2888 fois