Borgman

Fiche technique
Nom originalChôon senshi Borgman (超音戦士ボーグマン)
Le guerrier sonique Borgman
OrigineJapon
Année de production1988
ProductionAshi Production, Yomiko Advertising, Tôhô
Nombre d'épisodes35 (4 doublés)
RéalisationHiroshi Negishi
ProductionTôru Horikoshi, Minoru Ôno, Yasushi Yoritsune, Hiroshi Katô (2)
ScénariiHideki Sonoda, Nobuaki Kishima, Shô Aikawa, Hiroshi Negishi
PlanningKazuo Shimamura
Chara-DesignKia Asamiya (sous son vrai nom de Michitaka Kikuchi)
Mecha-DesignKôichi Ohata, Takahiro Yamada, Hitoshi Fukuchi
Direction artistiqueTorao Arai
Direction de l'écritureHideki Sonoda
MusiquesHiromoto Tobizawa
 
» Staff étendu
Synopsis

En l’an 2030, Tokyo n’existe plus depuis une trentaine d’années, c’est-à-dire depuis l’époque où quatre météorites se sont abattues sur le Japon. Dans les ruines de l’ancienne capitale du Japon se trouve désormais Omegapolis (Megalocity en VO), une mégapole futuriste. Les habitants se trouvent dans une situation dramatique lorsqu’on découvre que ces météorites sont en réalité des portes inter-dimensionnelles permettant à un groupe de créatures menaçantes, les Sataniques (Youma), de venir sur notre planète. Le but des Sataniques : envahir la Terre en commençant par Omegapolis.
Pour les contrer, Ryo (Ryô Hibiki en VO) et Stan (Chuck Sweagger), deux membres du projet "Borgman", revêtent une armure de combat cybernétique qui les transforment en cyborgs. Au cours de leur lutte, ils sont rejoints par Mirabelle (Aniss Farm), une jeune institutrice dotée de pouvoirs spéciaux (notamment une vue et une ouïe particulièrement développées). Le projet "Borgman" est en outre chapeautée par Mémoire (Memory Gene), une scientifique qui épaule notre trio pendant les combats et qui est également la présidente de l’école où enseigne Mirabelle ! De ce fait, les enfants de l’école se retrouvent souvent mêlés aux combats des Borgmen...

Commentaires

Manifestement inspirée de Robocop mais aussi des séries de type sentaï, Borgman peut se targuer d’être la série nippone qui aura fait le passage le plus bref à la télévision française : en effet, seul un court extrait d’épisode a été diffusé à la télévision française au tout début des années 90 ! Cet extrait a été présenté au cours d’une émission du Club Dorothée sur TF1, dans le cadre d’un vote où les téléspectateurs étaient amenés à choisir la nouveauté qu’ils voulaient voir sur leur écran.
Il est probable que les votes en faveur de Borgman auront été trop peu nombreux pour encourager TF1 à programmer la série mais on peut aussi penser que la chaine a surtout renoncé à la diffuser à cause des scandales à répétition causés par certains anime assez violents. A cet égard Borgman n’était pas pire (ni meilleure !) qu’une autre série japonaise mais en ce début des années 90 le CSA veille au grain et le Club Dorothée ne peut pas se permettre d’être à nouveau épinglé par le gendarme de l’audiovisuel. Quoi qu’il en soit, seuls 4 épisodes ont été doublés en français et la série restera à tout jamais dans les placards d’AB Productions.

Au Japon, la série n’aura que moyennement marché à la télévision et elle sera abruptement interrompue au bout de 35 épisodes, les ventes des jouets dérivés ne décollant pas. En revanche, les figurines de Mirabelle/Aniss se vendaient bien et faisaient le succès des magazines spécialisés tels que "Newtype". Michitaka Kikuchi (le character designer de la série qui est surtout connu en France en tant que mangaka sous son pseudonyme de Kia Asamiya) a d’ailleurs lui-même fréquemment réalisé des illustrations de celle-ci en maillot de bain, voire complètement nue, ce qui a renforcé la popularité du personnage. Le héros a lui-même été assez populaire en son temps, si on s’en réfère aux sondages de l’époque.

Signe d’un certain succès auprès des anime fans, la série sera prolongée en vidéo, avec trois OAV, Madnight Gigs (une vidéo musicale) en 1989, Last Battle toujours en 1989 et Lovers Rain en 1990. Puis, en 1993, c’est une suite qui présente de nouveaux héros, Borgman 2058 qui sort sous forme d’OAV. Étrangement, hormis Madnight Gigs, toutes ces OAV ont éditées en France ! A noter que Last Battle et Lovers Rain ont été regroupées sous le titre Borgman, le film.

A noter qu’un jeu vidéo tiré de l’univers de Borgman a été édité sur la Master System de SEGA à la fin des années 80 et que là encore, il a surprenamment bénéficié d'une distribution en France. Le jeu a été rebaptisé "Cyborg Hunter" pour l'occasion. Les héros étaient quant à eux renommés Paladin, Catherine et Trevor !

Liste des épisodes
01. Le baptême du feu
02. Panique sur la ville
03. Les monstres de la nuit
04. La dernière limite
05. à 35. Non doublés
Doublage
Voix françaises (Studio SOFI) :
Luq HametRyo
Nicolas MariéStan
Martine ReignerMirabelle
Joëlle GuiguiMémoire
Denise MetmerLes méchantes
Jacques TorrensLes méchants, le narrateur
Auteur : Arachnée
Doublage : Arachnée
Listings : Gib
Borgman - image 1 Borgman - image 2 Borgman - image 3 Borgman - image 4 Borgman - image 5 Borgman - image 6 Borgman - image 7 Borgman - image 8 Borgman - image 9 Borgman - image 10 Borgman - image 11 Borgman - image 12 Borgman - image 13


Chôon senshi Borgman © / Ashi Production, Yomiko Advertising, Tôhô
Fiche publiée le 13 avril 2018 - Lue 1206 fois