Mobile Suit Gundam 00

Fiche technique
Nom originalKidô senshi Gundam Double 0 (機動戦士ガンダム00)
OrigineJapon
Année de production2007-2009
ProductionSunrise, MBS, Sotsu Agency, Asatsu
Nombre d'épisodes50 (2x 25)
AuteurHajime Yatate, Yoshiyuki Tomino
RéalisationSeiji Mizushima, Masaki Kitamura (réalisateur adjoint)
ProductionHiroo Maruyama
Producteur exécutifSeiji Takeda, Yasuo Miyagawa
Recherches scientifiquesTomohiro Chiba, Kenji Teraoka
ScénariiYôsuke Kuroda
Chara-DesignYun Kôga, Michinori Chiba
Mecha-DesignKanetake Ebikawa, Takayuki Yanase, Hitoshi Fukuchi, Naohiro Washio, Kenji Teraoka, Seiichi Nakatani, Kunio Ôgawara (Gundam 0)
Direction artistiqueTakeshi Satô, Eiji Wakamatsu
Direction de l'écritureYôsuke Kuroda
Conception / Rech. DécorsNobuhito Sue, Kazushige Kanehira (assistant)
CouleursAkemi Tejima
Direction photographieTakeshi Katsurayama, Yui Tanaka (assistant)
MusiquesKenji Kawai
Adaptation françaiseArnaud Laurent, Raphaëlle Antczak, Ivan Olariaga, Mark Lesser, Christian Dabady, ...
Direction de doublageThomas Guitard
 
» Staff étendu
Editions
Sortie en DVD1er juillet 2009 (Beez)
Synopsis

Anno Domini 2307. Les sources de carburants fossiles se sont taries et les hommes ont dû trouver une nouvelle forme d’énergie pour subvenir à leurs besoins. C’est ainsi qu’ils se sont tournés vers l’énergie solaire qu’ils ont réussi à capter et à rapatrier sur Terre via trois immenses ascenseurs orbitaux. Ces ascenseurs ont été développés et sont contrôlés par les trois plus grandes nations du monde : l'Union, qui regroupe l’Amérique du Nord, le Japon et l’Océanie ; la Ligue de la Réforme Humaine, née de l’ancienne Russie mais aussi de la Chine et du reste de l'Asie ; et enfin l'AEU (Advanced European Union), descendante de notre Union Européenne. Tout irait pour le mieux si d’autres nations plus petites, ruinées depuis la disparition des carburants fossiles, pouvaient profiter de l’énergie solaire. Or, cela n’est pas le cas, pour différentes raisons (politiques, économiques, religieuses), ce qui a conduit à de nombreux conflits armés sur la surface du globe.

Cet état de fait commence à changer avec l’apparition d’une organisation militaire privée d’origine inconnue, Celestial Being. Celle-ci se manifeste pour la première fois lorsque l'AEU présente officiellement sa nouvelle Mobile Suit fonctionnant uniquement à l'énergie solaire. Une Mobile Suit appelée Gundam, dotée d’une technologie bien supérieure et développée par Celestial Being, fait son apparition et met à plat de couture la Mobile Suit de l’AEU. Peu après, deux autres Gundam entrent en scène lors d’une attaque terroriste visant l'ascenseur orbital de la Ligue de la Réforme Humaine. Celestial Being dévoile alors ses plans : amener la paix dans le monde en éradiquant tous les conflits armés. Pour cela, l’organisation compte sur quatre Gundam, ayant chacun une spécialité différente, et pilotés par quatre jeunes gens : Setsuna F. Seiei (un ancien enfant soldat), Lockon Stratos (l’ainé des pilotes au comportement valeureux), Allelujah Haptism (un garçon possédant une étrange personnalité) et Tiera Erde (le plus intelligent des quatre mais aussi le plus arrogant).

Bien décidés à se débarrasser de Celestial Being dont les motivations semblent trop nébuleuses, les trois grandes nations se réunissent sous le nom de Force des Nations Unies et développent des nouvelles Mobiles Suits, les GN-X. Ne faisant plus le poids, les Gundam sont alors secondés par un groupe de 3 pilotes appelé Team Trinity. Dans le même temps, un ancien membre de Celestial Being, Alejandro Corner, décide de profiter du chaos engendré par la lutte entre les Gundam et les GN-X pour mener à bien ses propres desseins...

Commentaires

11ème série de la saga Gundam au Japon mais seulement la 4ème arrivée en France, Gundam 00 est la toute première à avoir été diffusée en deux temps dans son pays d'origine, sous forme de deux saisons (cela se reproduira avec la 14ème série, Gundam: Iron-Blooded Orphans). C’est aussi la toute première à avoir été conçue en HD. Par la suite, les deux séries précédentes, Gundam Seed et Gundam Seed Destiny seront également "refaites" en HD.

Les deux saisons de Gundam 00 étant très différentes, il convient de les traiter à part. La première saison est la plus originale des deux car elle s'éloigne énormément des canons de la saga. Ainsi, il n’y a pas de héros qui se retrouve pilote de Gundam du jour au lendemain, ni d'antagoniste masqué et les majorités des combats ont lieu sur Terre et non dans l’espace. De plus, l’histoire est ancrée dans un monde réaliste confronté à des problèmes qui sont les mêmes que les nôtres (terrorisme, fanatisme...) ou qui pourraient l’être dans plusieurs siècles (pénurie de matières premières...), avec un territoire qui reprend des pays existant réellement et dont le rapprochement politique ou économique semble plausible et enfin un calendrier qui est calé sur le nôtre (alors que les autres séries Gundam se déroulent dans des chronologies fictives).
On retrouve au départ quelques similitudes avec Gundam Wing mais les scenarii sont plus aboutis, notamment parce que les héros sont moins stéréotypés et plus attachants (le fait d’avoir côtoyé la guerre lorsqu’ils étaient enfants a engendré chez eux de profonds traumatismes) mais aussi parce qu’il n’y pas sans cesse de nouveau rebondissement comme dans Seed et Seed Destiny. Cela peut donner une sensation de lenteur à cette partie mais c’est parce que les scénarii prennent le temps de développer un univers réaliste, que ce soit dans les relations politiques entre les nations, ou dans l’aspect technologie (les nouveaux modèles de Mobile Suits sont introduits au compte-gouttes)
D’un point de visuel, l’innovation principale est l’invention des particules GN (particules lumineuses) dégagées par les Gundam pendant les combats et qui apporte un certain cachet à ceux-ci. Le budget a manifestement été rehaussé par rapport aux séries précédentes, si bien qu’on ne retrouve pas de scènes réutilisées jusqu’à l’écœurement mais des séquences en 3D bien réalisées et une qualité constante d’animation... Les mechas sont également soignés et n’ont pas de design baroques comme c’est le cas dans certains volets de Gundam. Les fans les plus acharnés décèleront d’ailleurs quelques clins d’œil à d’autres opus de la saga. On retrouve surtout Haro, le petit robot rond des débuts, qui avait été aussi repris dans Seed. Mais cette fois il ne sert pas de ressort comique mais il participe à l’histoire de manière active puisqu’il aide certains pilotes de Gundam (principalement Lockon et Saiji) à combattre.

La seconde saison est étonnamment différente de la première. Ainsi, elle délaisse le réalisme de celle-ci pour proposer un récit de type fantastique. Mais surtout, elle retrouve beaucoup de poncifs de la saga comme un antagoniste masqué, des jeunes gens aux pouvoirs extraordinaires (appelés ici les Innovators et dont le concept rappelle clairement les Newtypes du 1er Gundam ou les Coordinateurs de Seed) et des histoires d’amour tragiques. Il y a toutefois des éléments plus originaux, comme un saut dans le temps de 4 ans (qui permet de voir les personnages à un âge différent) et des questionnements sur le futur de l’humanité. Surtout, on note un changement drastique concernant le plan de Celestial Being (aussi appelé plan d’Aeolia Schenberg) tel qu’il nous l’avait été présenté dans la saison 1, et qui peut sembler à la fois bien trouvé et peu crédible.
L’influence de Seed est indéniable (alors que dans la 1ère saison cela n'était pas le cas à l'exception des génériques très "J-Pop" - notamment un du fameux groupe Arc-en-Ciel) et on se retrouve avec un rythme effréné et des rebondissements en pagaille. Du coup, le scénario est plus confus, d’autant que de très nombreux personnages sont introduits, entraînant une profusion de sous-intrigues plus ou moins bien exploitées. D’un point de visuel, c’est encore plus beau que dans la saison précédente, les combats étant d’autant plus spectaculaires que de nombreux Mobile Suits font constamment leur apparition (même si cela participe à rendre le scénario beaucoup moins crédible que précédemment). On notera aussi des clins d’œil plus appuyés aux anciennes séries, notamment dans l’épisode 45 qui rappelle les morts de deux personnages de 0079 et de Seed, ou encore dans le personnage de Marina qui ressemble à présent beaucoup à la Lacus de Seed Destiny.
Cette seconde saison laisse donc un sentiment mitigé à ceux qui avaient apprécié l’originalité de la première saison mais plaira davantage à ceux ayant adoré les opus de la saga bourrés d'action comme Seed ou Seed Destiny.

Bien qu’il ne soit malheureusement pas sorti en France, il existe un film qui conclue l’histoire de Gundam 00. Intitulé A Wakening of the Trailblazer, ce long-métrage se déroule deux ans après la fin de la série et reprend les ingrédients de la seconde saison plutôt que ceux de la première. On a donc droit à des scènes spectaculaires (encore plus que sur la série) mais une intrigue qui ne cherche plus du tout à s’ancrer dans un contexte réaliste. Néanmoins, le plan d’Aeolia Schenberg revient à ses racines de la première saison. Le film est aussi l’occasion de montrer ce que sont devenus les personnages.
Dans ce qui n’est pas sorti en France, on peut rajouter 3 OAV intitulées Mobile Suit Gundam 00P : Special Edition qui reprennent les événements de la série avec quelques scènes inédites.

L’histoire continue également sous forme de light-novel avec notamment Mobile Suit Gundam 00P, un préquel en 4 volumes. Il existe également deux mangas reprenant l’histoire de la série avec quelques changements, et trois autres plus intéressants car racontant des histoires annexes à la série. Scénarisés par Tomohiro Chiba et dessinés par Kôichi Tokita, ces trois mangas se nomment Mobile Suit Gundam 00F, Mobile Suit Gundam 00I et Mobile Suit Gundam 00I 2314. Tout cela est inédit dans nos contrées.

Pour en revenir à la série, il faut saluer l'excellent travail de la VF, qui a été dirigée par Thomas Guitard, à qui l'on doit également celle de Gurren Lagann (souvent considérée comme la meilleure VF d'une série japonaise des années 2000). Sans atteindre le niveau d'excellence de celle de Gurren Lagann, notamment à cause de quelques changements de comédiens en cours de route, elle reste tout de même bien au dessus de ce qu'on a l'habitude d'entendre. On retrouve avec plaisir quelques comédiens beaucoup entendus dans les années 80, notamment Mathias Kozlowski (Olive dans Olive et Tom).

Liste des épisodes
Saison 1:
01. Celestial Being
02. Gundam Meister
03. Un monde en mutation
04. Diplomatie extérieure
05. Désorbitation imminente
06. Les sept épées
07. Consciences tourmentées
08. Représailles aveugles
09. Le prestige d'une nation
10. La capture du Gundam
11. Allelujah
12. La fin de la doctrine
13. Le retour du saint homme
14. Un matin décisif
15. Des ailes brisées
16. Trinity
17. L'attaque des Throne
18. Fer malévole
19. Le lien
20. Une arme révolutionnaire
21. Vers la chute
22. Transam
23. Contre le monde entier
24. Un vers sans fin
25. Setsuna
Saison 2:
26. La parousie des anges
27. Twin Drive
28. Le sauvetage d'Allelujah
29. Une raison de se battre
30. Sa patrie en flammes
31. Stigmates
32. Retrouvailles et adieux
33. Pure corruption
34. Un passé indéfectible
35. La lumière céleste
36. La voix du 00
37. Je t'attendrai dans l'espace
38. La bataille du Memento Mori
39. Un chant résonne
40. La victoire de la résistance
41. Prélude à la tragédie
42. Dans la lumière vacillante
43. Sentiments mitigés
44. L'ombre des Innovateurs
45. A new Returner
46. La porte du renouveau
47. Pour l'avenir
48. Fleur de vie
49. Beyond
50. Renaissance
Doublage
Voix françaises (Studios Ikoe, Bastille) :
Mathieu DoangSetsuna F. Seiei
Constantin PappasLockon Stratos
Mathias KozlowskiAllelujah Haptism
Benjamin PascalTieria Erde
Nathalie RegnierSumeragi Lee Noriega
Fanny BlocWang Liu Mei, Hiling Care, Halo
Serge FaliuAlejandro Corner, Hong Long (voix 1, saison 1)
Adeline ChetailLouise Halevy, Revive Revival
Kelyan BlancSaji Crossroad
Marie-Eugénie MaréchalKinue Crossroad
Martial Le MinouxLasse Aeon, Bring Stabity
Marie Millet GiraudonChristina Sierra
Jessica BarrierFeldt Grace
Yann GuillemotIan Vashti
Benoit Du PacPatrick Colasour, Lichtendahl Tsery, Barack Zinin
Gabriel Le DozeAli Al Saachez, Homer Katagiri
Patrick BéthuneSergei Smirnov
Geneviève DoangSoma Périès
Kelly MarotMarina Ismail
Céline MonsarratShirin Bakhtiar (voix 1, saison 1)
Hélène ChansonShirin Bakhtiar (voix 3, saison 2)
Thomas GuitardGraham Acker/Mister Bushido, Ribbons Almark, Narrateur
Bruno MagneBilly Katagiri, Hong Long (voix 2, saison 2), Pang Hercury
Mark LesserJohann Trinity Olivier
Olivier MartretMichael Trinity
Jessica MonceauNenna Trinity, Regene Regetta
Maïté MonceauKati Mannequin, Shirin Bakhtiar (voix 2, saison 1)
Cédric DumondKlaus Grad, Lee Zhejiang, Emilio, Hong Long (voix 3, saison 2)
Sarah MarotAnew Returner
Martin BrieucArthur Goodman, Aber Rindt
Damien Da SilvaAndrei Smirnov
Jennifer FauveauMileina Vashti
 
» Cast étendu
Auteur : Arachnée
Gundam 00 Setsuna F. Seiei Wang Liu Mei Lockon Stratos le GN-001 Gundam Exia Allelujah Haptism Marina Ismail et Shirin Bakhtiar Sumeragi Lee Noriega Tieria Erde Patrick Colasour Ali Al Saachez Billy Katagiri et Graham Acker Alejandro Corner et Ribbons Almark le GNW-001 Gundam Throne Eins Nenna, Johann et Michael Trinity Lichtendahl, Feldt, Christina et Lasse Louise Halevy et Saji Crossroad le GNMS-XCVII Alvaaron Andrei Smirnov le GN-0000+GNR-010 00 Raiser Regene Regetta Mister Bushido Kati Mannequin et Aber Rindt Louise Halevy et Soma Périès Sergei Smirnov Hiling Care Haro Revive Revival et Bring Stabity Klaus Grad le GNX-U02X Masurao Lockon Stratos et Anew Returner Setsuna F. Seiei à la fin de la série le GN-0000+GNR-010 00 Raiser contre le CB-0000G/C Reborns Gundam Louise Halevy et Saji Crossroad L'équipage du Ptolemaios II à la fin de la série


Kidô senshi Gundam Double 0 © Hajime Yatate, Yoshiyuki Tomino / Sunrise, MBS, Sotsu Agency, Asatsu
Fiche publiée le 01 décembre 2016 - Dernière modification le 28 avril 2017 - Lue 1451 fois