Le Prince d'Égypte

Diffusions
Arrivée en France (cinéma)16 décembre 1998
1ère diffusion hertzienne25 décembre 2000 (Canal+)
Rediffusions28 décembre 2000 au 14 janvier 2001, février 2002 (Canal+)
24 décembre 2004 (TF1)
mars et avril 2009 (TPS Star)
juin à août 2010 (Canal+ Family)
09 et 31 octobre 2012, 1er et 04 janvier 2013 (Gulli)
20 et 29 octobre 2014 (Teva)
09 novembre et 14 décembre 2014 (6ter)
Editions
Sortie en VHS20 octobre 1999 (Dreamworks)
Sortie en DVD21 novembre 2001 (Dreamworks)
Synopsis

L’Égypte Antique, sous le règne du Pharaon Séthi 1er. Les esclaves hébreux devenant trop nombreux au goût du pharaon, celui-ci ordonne à ses soldats d’effectuer une purge en tuant tous les nouveau-nés des familles d’esclaves.
Une femme nommée Yochébed, pour protéger son dernier enfant, l’abandonne, avec l’aide de ses deux autres enfants Myriam et Aaron, en le déposant dans un panier puis en le laissant voguer sur le Nil.
Le bébé est alors trouvé par la Reine Mouttouya, épouse du pharaon, qui décide avec ce dernier de l’élever comme leur propre enfant, aux cotés de Ramsès, leur véritable fils. L’enfant est baptisé Moïse.

Les années passent. Moïse et Ramsès sont des frères inséparables, les princes de la grande Égypte, mais aussi des enfants bien dissipés, provoquant des catastrophes considérables. Ramsès est destiné à prendre la suite de son père sur le trône et Moïse à devenir un grand architecte.
Mais un jour, Moïse rencontre Myriam, qui réalise qu’il est l'enfant que leur mère fut forcée d’abandonner. Apprenant sa vraie parenté, Moïse s’enfuit.
Devenu un berger dans un petit village et marié à Tsippora, Moïse, en entrant un jour dans une caverne, fait la rencontre de Dieu en personne qui, après avoir vu les horreurs infligées aux esclaves hébreux, lui intime l’ordre de parler au Pharaon afin de libérer son peuple.

En compagnie de Tsippora, il part donc remplir sa mission et découvre que Ramsès est devenu le nouveau Pharaon à la suite du décès de son père. Il lui faudra toute la force nécessaire, avec l’aide de Dieu et de ses amis esclaves, afin d’affronter celui qu'il considérait jadis comme son propre frère...

Commentaires

Après le succès de FourmiZ, leur premier film d'animation, Dreamworks décide de réaliser un autre film mais cette fois en animation traditionnelle.
Le projet d’adaptation de l’histoire de Moïse et de l’Ancien Testament avait été imaginé il y a très longtemps par Jeffrey Katzenberg (le producteur exécutif), qui proposa maintes fois ce projet à Disney, à l’époque où il travaillait dans ces studios, mais il fut systématiquement refusé.

Les scénaristes et réalisateurs se sont énormément investis dans ce projet, aussi bien dans l’animation et la mise en scène - n'ayant rien à envier à ceux d’une production Disney - que dans le scénario, parvenant à être raccord avec l’histoire d’origine (600 experts en religion furent sollicités !) tout en proposant une histoire tenant en un film d’une heure 40 minutes et qui dégage une force et une émotion incroyable, nécessaires pour une histoire de cette ampleur.
Le script du film parvient à être familial tout en étant très adulte (voire d’une certaine noirceur, la majorité des personnages mourants étant des enfants) et sans être manichéen au niveau des personnages et de leur évolution.
Ainsi la relation entres Moïse et Ramsès est traitée avec justesse et sensibilité, on ressent parfaitement le lien fraternel qui les unit et à quel point ils s’estiment malgré le combat qu’ils se livrent l’un l’autre.

Les chansons du film sont magnifiques et bien écrites, servant parfaitement l’histoire et ses évènements, et elles sont bien évidemment chantées avec beaucoup d’émotions et investissement, tant en VO qu’en VF (on notera d'ailleurs le générique chanté par Mariah Carey et Whitney Houston). Par ailleurs, la regrettée chanteuse israélienne Ofra Haza, qui interprète le personnage de Yochébed en VO, a doublé son personnage et sa chanson dans 17 langues différentes, dont le français.

La production du film fut à l’époque la plus chère jamais réalisée pour un film d’animation. Ainsi, la scène où la Mer Rouge se sépare en deux prit à elle seule deux ans à être conçue ! De plus, l’animation fut confiée à une équipe expérimentée, la plupart des animateurs ayant travaillés pour Steven Spielberg et son ancien studio d’animation Amblin, mais aussi pour Paul Grimault et la trilogie des films Astérix réalisés par Gaumont (Astérix et la surprise de César, Astérix chez les Bretons, et Astérix et le coup du menhir).

Tous les ingrédients ont été réunis pour faire un grand film, sans doute l'un des meilleurs des studios Dreamworks.

Doublage
Voix françaises (Studio Dubbing Brothers) :
Emmanuel CurtilMoïse (dialogues), Dieu
Olivier ConstantinMoïse (chansons)
Emmanuel JacomyRamsès II (dialogues)
Patrick FioriRamsès II (chansons)
Brigitte BergèsTsippora (dialogues)
Isabelle GeorgesTsippora (chansons)
Annie MilonMyriam (dialogues)
Laurence CartierMyriam (chansons)
Bernard LanneauAaron
Lionel PeintreJéthro
Bernard TixierSéthi 1er
Frédérique TirmontReine Mouttouya
Vincent GrassHotep
Pierre-François PistorioHuy
Ofra HazaYochébed
Sidney OlivierMyriam (enfant)
 
» Cast étendu
Auteur : mauser91
Doublage : Chernabog
Sources :
Filmsanimation.com
Cinémotions
IMDB
Le Prince d'Égypte - image 1 Le Prince d'Égypte - image 2 Le Prince d'Égypte - image 3 Le Prince d'Égypte - image 4 Le Prince d'Égypte - image 5 Le Prince d'Égypte - image 6 Le Prince d'Égypte - image 7 Le Prince d'Égypte - image 8 Le Prince d'Égypte - image 9 Le Prince d'Égypte - image 10 Le Prince d'Égypte - image 11 Le Prince d'Égypte - image 12 Le Prince d'Égypte - image 13 Le Prince d'Égypte - image 14 Le Prince d'Égypte - image 15 Le Prince d'Égypte - image 16 Le Prince d'Égypte - image 17 Le Prince d'Égypte - image 18 Le Prince d'Égypte - image 19 Le Prince d'Égypte - image 20 Le Prince d'Égypte - image 21 Le Prince d'Égypte - image 22 Le Prince d'Égypte - image 23


The Prince of Egypt © / Dreamworks
Fiche publiée le 08 mai 2015 - Dernière modification le 23 février 2017 - Lue 5087 fois