La Petite Plume d'Or

Résumé complet

Dans un pays inconnu vit une petite princesse capricieuse que ses parents gâtent beaucoup trop. Imbue d'elle-même, elle est incapable d'accepter les critiques (celles de son professeur de danse par exemple, qui la trouve - à raison - peu gracieuse) et prend un malin plaisir à malmener les domestiques du château sans que le roi et la reine y trouvent à redire. Seul un jeune palefrenier a droit à ses faveurs mais le pauvre se fait réprimander à chaque fois qu'il cède aux caprices de la princesse : la laisser s'occuper des chevaux alors qu'elle est très gauche ou l'emmener en promenade sans prévenir personne !
Un jour, une vieille dame arrive au château et demande au roi qu'il ait la bonté de lui donner à manger. Le roi accepte mais sa fille met une grande quantité de poivre et de sel dans la soupe de la vieille femme pour le seul plaisir de la voir grimacer. La vieille femme fait semblant de ne s'apercevoir de rien et après le repas, elle propose à la princesse de la "remercier" en lui donnant ce qu'elle veut. La princesse répond qu'elle voudrait "voler comme une petite plume d'or". La vieille mendiante lui lance alors un sort et quitte le château...

Au départ très heureuse, la princesse se rend bien vite compte de l'inconvénient d'être légère comme une plume : à cause du vent, elle s'envole par la fenêtre ! Le palefrenier ayant surpris la mésaventure de son amie, décide de la retrouver. Alors que la princesse se réveille dans un étrange château blanc où la seule nourriture à sa disposition a été saupoudrée d'une grande quantité de poivre et de sel (elle ne peut donc pas la manger et redoute de mourir de faim), le palefrenier rencontre la vieille dame sur son chemin. Évidemment, il ne sait pas qu'elle est responsable de la disparition de son amie. La vieille femme demande au garçon de l'aider à déterrer pour elle un bâton de sourcier et, sans se poser de questions, celui-ci s'exécute. Pour le remercier, la vieillarde lui donne ce bâton qui a le pouvoir d'exaucer trois souhaits. Le palefrenier se sert de deux de ces vœux pour délivrer son amie. Celle-ci a bien retenu la leçon : en étant gentille, on lui rendra sa gentillesse. La vieille dame troque alors sa tenue de princesse contre celle d'une simple fillette tandis que le jeune garçon utilise le dernier vœu pour faire venir son cheval. Alors qu'il propose à son amie de retourner au château, celle-ci lui propose plutôt de partir vers les montagnes vertes où ils se sont déjà promenés auparavant...


» Retour à la fiche


La Petite Plume d'Or - image 1 La Petite Plume d'Or - image 2 La Petite Plume d'Or - image 3


Zolotoe Peryshko © Luigi Capuana / Soyuzmultfilm
Fiche publiée le 21 juillet 2013 - Dernière modification le 21 janvier 2016 - Lue 5868 fois