Pinocchio et l'Empereur de la Nuit

Fiche technique
Nom originalPinocchio and the Emperor of the Night
OrigineEtats Unis
Année de production1987
ProductionFilmation
Durée86 minutes
Auteur "historique"Carlo Collodi
RéalisationHal Sutherland
ProductionLou Scheimer
ScénariiRobby London, Barry O'Brien, Dennis O’Flaherty
Story-boardsTom Tataranowicz
DesignVictoria A. Brooks
Direction artistiqueJohn Grusd
LayoutDave West, Wes Herschensohn
CouleursErvin L. Kaplan
MontageJeffrey Patch
MusiquesAnthony Marinelli, Brian Banks
 
» Staff étendu
Diffusions
Arrivée en France (cinéma)22 août 1990
1ère diff. Cable/Sat/TNT14 février 1995 (RTL9)
Rediffusions15 mai 2005 (Télétoon)
nombreuses en 2005 et 2006 (Télétoon)
201? (OufTivi)
Editions
Sortie en VHS1992 (TF1 Vidéo)
Synopsis

Voilà un an que Pinocchio est devenu un véritable petit garçon. La bonne fée est présente à son anniversaire et pour le féliciter de s'être bien comporté, elle donne la vie à une marionnette en forme d'insecte que le garçonnet a fabriqué de ses mains et qu'il décide de nommer Willy (Willikers en VO). Dans le même temps, Gepetto, le père de Pinocchio, confie à ce dernier une boîte à bijoux qu'il doit remettre à l'un de ses clients. Mais il le met en garde : il ne doit pas s'arrêter à la fête foraine qui se trouve sur son chemin. Évidemment, Pinocchio ne peut s'empêcher d'y aller, malgré les protestations de Willy et il tombe sur deux voleurs, Scalawag et Igor, qui le roulent en lui en échangeant son bien contre un faux rubis. Désolé d'avoir causé du tort à son père, Pinocchio décide de quitter la maison. Il se rend à la fête foraine où il assiste au numéro d'une jolie marionnette blonde, Twinie (Twinkle), qui est manipulé par un sinistre individu appelé Puppetino. Pinocchio ayant eu l'imprudence de lui dire qu'il était une marionnette avant que la bonne fée ne fasse de lui un petit garçon, Puppetino le piège (en lui faisant miroiter un travail sur scène auprès de Twinie) pour lui rendre son aspect originel.

Pendant ce temps, Willy fait la connaissance d'une abeille militaire, le Major Ralbolbeille, qui est aux prises avec des araignées. Willy lui ayant sauvé la vie, Ralbolbeille propose de l'aider et l'amène à la fête foraine retrouver Pinocchio. Willy est désespéré de ce qui arrive à son maître et supplie la bonne fée de lui venir en aide. Celle-ci apparaît alors et retransforme Pinocchio en petit garçon mais ce dernier n'est toujours pas décidé à rentrer à la maison. D'abord, il veut retrouver la boite qu'on lui a volé. Ce qu'il ne sait pas, c'est que Pupettino a mis une rançon sur sa tête. Scalawag et Igor sont donc décidés à le piéger une seconde fois et à le ramener au sinistre marionnettiste...


» Résumé complet


Commentaires

Ce film fut l'un des derniers produits par la société Filmation (Les maitres de l'univers, She-Ra...) Comme Blanche-Neige et le Château Hanté produit un an plus tard (mais, étrangement, sorti au cinéma en France deux mois avant), il s'agit d'une suite non officielle au film de Walt Disney, créée afin de "surfer" sur la première édition VHS de ce classique qui a été mise sur le marché peu de temps avant.

Avec un budget de 8 millions de dollars et seulement 3 millions de recettes, le film a clairement été un échec pour le studio, qui subira également deux revers avec le film de Bravestarr et Blanche-Neige et le château hanté, qui finiront de le ruiner (le studio ferma ses portes en 1993). On peut trouver diverses explications à ce échec cinglant, notamment le scénario qui n'est certes pas inintéressant (on appréciera la thématique sur les différentes formes de liberté) mais qui a finalement peu à voir avec l’œuvre originale de Carlo Collodi, infiniment plus poétique et subtile. Mais c'est surtout à cause des critiques américaines qui ont été très dures que le film n'a pas marché. Deux scènes en particulier ont fait l'objet de polémiques. La première est celle où Pupettino retransforme Pinocchio en marionnette. Outre une musique à l'orgue assez stridente, la mise en scène insiste lourdement sur les efforts (vains) de Pinocchio pour essayer d'échapper à Puppetino avant de le montrer se mettre à pleurer, ce que les critiques ont comparé à une scène de viol ! Cela semble exagéré, pourtant il n'est pas rare de lire certains spectateurs faire aussi cette comparaison sur des forums américains. Cette scène est d'ailleurs fréquemment censurée lors des diffusions télévisées outre-atlantique. L'autre scène controversée montre des enfants boire une drôle de mixture puis en proposer à Pinocchio qui aura l'air ensuite d'être dans un état second. Le parallèle avec l'alcool est ici plus évident, bien que le film expose ses conséquences néfastes (notamment le fait de ne plus être conscient de ses actes) et non le contraire. En France, où les spectateurs étaient habitués à voir des anime japonais infiniment plus "dérangeants" à l'époque, une telle controverse n'a pas eu lieu. Pour autant, le film n'a pas remporté beaucoup de succès et est passé inaperçu.

Doublage
Voix françaises (Studio SOFRECI) :
Annabelle RouxPinocchio
Albert MédinaGepetto
Hélène Chansonla bonne fée, Twinie
Thierry RagueneauWilly
Yves BarsacqMajor Ralbolbeille
Roger LumontScalawag
Mario PecqueurPuppetino
Yves-Fabrice Lebeaul'empereur de la nuit
Odile SchmittUn jeune garçon
Raoul Delfossele maire
Auteur : Arachnée
Doublage : Arachnée
Pinocchio et l'Empereur de la Nuit - image 1 Pinocchio et l'Empereur de la Nuit - image 2 Pinocchio et l'Empereur de la Nuit - image 3 Pinocchio et l'Empereur de la Nuit - image 4 Pinocchio et l'Empereur de la Nuit - image 5 Pinocchio et l'Empereur de la Nuit - image 6 Pinocchio et l'Empereur de la Nuit - image 7 Pinocchio et l'Empereur de la Nuit - image 8 Pinocchio et l'Empereur de la Nuit - image 9 Pinocchio et l'Empereur de la Nuit - image 10 Pinocchio et l'Empereur de la Nuit - image 11 Pinocchio et l'Empereur de la Nuit - image 12


Pinocchio and the Emperor of the Night © Carlo Collodi / Filmation
Fiche publiée le 29 mai 2013 - Dernière modification le 05 décembre 2016 - Lue 4845 fois