Kimagure Orange Road : Film 1 - Je veux revenir à ce jour

Fiche technique
Nom originalKimagure Orange Road : Ano Hi ni Kaeritai
(きまぐれオレンジ★ロード あの日にかえりたい)
Capricieuse Route Orange : Je veux revenir à ce jour
OrigineJapon
Année de production1988
ProductionStudio Pierrot
Durée68 minutes
Auteur mangaIzumi Matsumoto
RéalisationTomomi Mochizuki
ProductionReiko Fukakusa
ScénariiKenji Terada
Story-boardsTomomi Mochizuki
AnimationMasaya Onishi, Toshiya Niidome, Masahiro Neriki, Katsuichi Nakayama, Jun'Ichi Hashimoto, Hiroshi Hara, Takuya Saitô, Hideyuki Funakoshi, Tetsuhito Saitô, Kôji Ogawa, Masahide Yanagisawa, Fumiko Kishi, Takayuki Goto, Kazuya Takeda
Chara-DesignAkemi Takada
Direction de l'animationMasako Goto
Direction artistiqueSatoshi Miura
Direction du sonNoriyoshi Matsuura
DécorsNaoya Tanaka, Hisae Saito, Kaoru Chiba, Hiroko Murai
Conception / Rech. DécorsMasahiro Satô
CouleursMadoka Katsunuma, Kyôko Inobu
MontageShûichi Kakesu
Direction photographieToshikazu Komatsu
MusiquesShirô Sagisu
Direction de doublageEric Peter (2nd doublage)
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT7 janvier 2011 (KZTV)
Editions
Sortie en VHSdébut 1996 (Shuriken)
Sortie en DVDMars 2005 (Kaze)
Synopsis

Le film commence alors que Kyosuke et Madoka vont regarder les résultats de leur concours d'entrée à l'université puis repart quelques temps en arrière, au moment où Hikaru annonce à son "chéri d'amour" (Kyosuke) qu'elle va passer une audition pour jouer dans une comédie musicale montée par son école pour la fête de fin d'année. Malgré la banalité de cette annonce, c'est pourtant à partir de ce jour là que la vie du trio va basculer. Jusqu'ici, les trois amis se contentaient de la situation équivoque qu'ils avaient laissé s'installer entre eux : bien qu'amoureux de Madoka, Kyosuke était trop lâche pour demander à Hikaru de le laisser tranquille (sans doute aussi appréciait-il cela), Madoka avait trop peur de faire de la peine à sa meilleure amie pour lui faire part de ses sentiments envers Kyosuke, et enfin Hikaru ne se rendait compte de rien. Mais aujourd'hui, elle semble décidée à débloquer la situation et rassemble tout son courage pour embrasser le garçon qu'elle aime. Lequel se laisse faire...

Madoka ayant été mise au courant par Hikaru (qui innocemment pensait que la nouvelle ravirait son amie), elle demande à Kyosuke de ne plus l'approcher. Dans le même temps, Kyosuke continue de fréquenter Hikaru, qui semble désormais considérer le jeune homme comme son petit ami. Quant à Madoka, elle continue d'écouter les confidences d'Hikaru, sans lui montrer combien cela la blesse. Mais un soir, elle finit par craquer et appelle Kyosuke. Les deux jeunes gens se retrouvent et se réconcilient mais lorsque Kyosuke veut l'embrasser, elle détourne la tête. Le message est clair : Madoka ne sortira avec lui que lorsqu'il aura clarifié la situation avec Hikaru...


» Résumé complet


Commentaires

Ce long-métrage est la conclusion inédite du triangle amoureux de la série Kimagure Orange Road/ Max et compagnie. Contrairement à celle-ci, le ton est beaucoup moins léger et surtout il n'y a plus d'intervention de la magie. Le réalisateur, Tomomi Mochizuki (qui n'était pas le réalisateur principal de la série et qui n'avait que 30 ans lorsqu'il a réalisé ce film) a opté pour un traitement sérieux et réaliste, qui a dérouté plus d'un fan. L'auteur du manga original, Izumi Matsumoto, n'a d'ailleurs pas caché qu'il n'a guère apprécié ce film, d'autant que lui-même avait choisi l'option inverse pour la fin de son manga, c'est à dire une situation complétement dédramatisée. En revanche, le comédien qui prête sa voix à Kyosuke/ Max au Japon (et qui est par ailleurs la voix nippone de Seiya dans les chevaliers du zodiaque) a déclaré que c'était l'une des productions sur lesquelles il a le plus aimé travailler.

La version éditée par AB productions dans les années 90 était de piètre qualité et montrait bien le peu de cas que cet éditeur/diffuseur faisait des dessins animés japonais qu'il importait en masse à l'époque. Tout d'abord, on remarque que seule une partie des comédiens de doublage ayant œuvré sur la série télévisée a été repris (et pas forcément ceux qui avaient un rôle important). Mais surtout l'éditeur a supprimé toutes les chansons japonaises que l'on entend en VO et a remplacé le son du générique de fin du film par celui du générique de début des OAV 1 et 2 ! Le début de ce même générique de début a également été placé au début du film, à un moment où il n'y a pas de son en VO. Bref, une véritable déception pour les fans ! Presque dix ans plus tard, Kaze Animation ressort le film avec une nouvelle version française. Aucune des voix d'époque n'est reprise (alors que l'éditeur avait pourtant réengagé les voix des 3 principaux personnages pour le doublage des OAV 3 à 8 dans les années 90) mais a au moins conservé toutes les chansons.

A noter que dans une scène, on peut voir Kyosuke et Madoka au cinéma en train de regarder le premier film de Touch/ Théo ou la batte de la victoire (où un autre triangle amoureux va se briser, mais pour d'autres raisons).

Doublage
Voix françaises (Studios SOFI, France Film Productions) :
1er doublage:
David LesserMax
Caroline BeauneSabrina, Manu
Joëlle GuiguiPamela, Fanny
Lionel TuaAlex
Emmanuel CurtilIsidore
Jean-Claude MontalbanPère de Max
2ème doublage:
Taric MehaniKyosuke
Pascale CheminMadoka
Susan SindbergHikaru
Nathalie BleynieKurumi
Benjamin PascalHatta, Kazuya (du film Touch)
Olivier KorolKomatsu
Eric EtcheverryProf à la fac
Dominique ValléeSoeur de Madoka, Minami (du film Touch)
Auteur : Arachnée
Doublage : Arachnée
Kimagure Orange Road : Film 1 - image 1 Kimagure Orange Road : Film 1 - image 2 Kimagure Orange Road : Film 1 - image 3 Kimagure Orange Road : Film 1 - image 4 Kimagure Orange Road : Film 1 - image 5 Kimagure Orange Road : Film 1 - image 6 Kimagure Orange Road : Film 1 - image 7 Kimagure Orange Road : Film 1 - image 8 Kimagure Orange Road : Film 1 - image 9 Kimagure Orange Road : Film 1 - image 10 Kimagure Orange Road : Film 1 - image 11 Kimagure Orange Road : Film 1 - image 12 Kimagure Orange Road : Film 1 - image 13 Kimagure Orange Road : Film 1 - image 14


Kimagure Orange Road : Ano Hi ni Kaeritai © Izumi Matsumoto / Studio Pierrot
Fiche publiée le 25 août 2012 - Dernière modification le 28 août 2016 - Lue 7897 fois