Kiki la petite sorcière

Fiche technique
Nom originalMajo no Takkyuubin (魔女の宅急便)
Le service de livraison de la sorcière
OrigineJapon
Année de production1989
ProductionStudio Ghibli, Tokuma, Yamato Transport, Nippon Television Network Corp.
Durée98 minutes
Auteur romanEiko Kadono
RéalisationHayao Miyazaki
Assistant-réalisationSunao Katabuchi
ProductionTôru Hara, Toshio Suzuki, Hayao Miyazaki, ...
Producteur exécutifYasuyoshi Tokuma, Mikihiko Tsuzuki, Morihisa Takagi
ScénariiHayao Miyazaki
AnimationAkiko Hasegawa, Atsuko Fukushima, Atsuko Otani, ...
Chara-DesignKatsuya Kondo
Direction de l'animationShinji Ôtsuka, Katsuya Kondo, Yoshifumi Kondô
Direction artistiqueHiroshi Ôno
DécorsHidetoshi Kaneko, Kazuhiro Kinoshita, Kazuo Ebizawa, ...
CouleursMichiyo Yasuda
Direction photographieJyuro Sugimura
MusiquesJoe Hisaishi
Adaptation françaiseHouria Lamhene-Belhadji
Direction de doublageMathias Kozlowski
 
» Staff étendu
Diffusions
Arrivée en France (cinéma)31 mars 2004
1ère diffusion hertzienne1er janvier 2010 (Arte)
1ère diff. Cable/Sat/TNT1er avril 2006 (TPS Star)
Rediffusions01 avril 2006 (Ciné Star)
02 avril 2006, 12 décembre 2006 (TPS Cinéfamily)
Editions
Sortie en DVD24 mars 2005 (Buena Vista - Studio Ghibli)
Sortie en Blu-Ray Disc3 juillet 2013 (Buena Vista - Studio Ghibli)
Synopsis

Kiki est une jeune sorcière de 13 ans. Elle écoute attentivement la radio, et quand les prévisions météorologiques lui annoncent qu'il y aura une nuit de pleine lune, elle décide sans la moindre hésitation de quitter le foyer familial et de partir la nuit même. Elle annonce la nouvelle à ses parents stupéfaits, la date de son départ ayant été fixée depuis longtemps et était prévue pour bien plus tard, néanmoins, la météo s'annonçant favorable pour son futur voyage, elle veut à tout prix saisir l'occasion. Selon la tradition, une sorcière doit partir au moins un an, loin de sa famille, pour aller vivre dans une ville dans laquelle aucune sorcière ne vit et pour perfectionner sa formation.
Kiki prépare d'ores et déjà son balai, ses économies et quelques vêtements. Sa mère lui offre une robe noire qui ne l'enchante guère, cependant, celle-ci la réconforte en lui disant que ce n'est pas l'apparence qui compte mais le cœur qui se cache derrière. Toute la famille de Kiki ainsi que l'ensemble de ses ami(e)s sont venus assister à son départ. Sa mère veut lui donner son balai mais Kiki tient à conserver le sien car elle a travaillé dur pour le mettre au point. Elle part donc à l'aventure, accompagné de son chat noir Jiji.

Le lendemain, elle trouve une ville à proximité de la mer qui l'attire et elle décide d'aller y vivre. Elle se renseigne auprès de l'horloger de cette cité qui lui certifie qu'aucune autre sorcière n'y vit. Toutefois, elle ne passe pas inaperçue et perturbe la circulation routière. Après avoir atterri sur le trottoir elle se présente aux habitants et leur fait part de son souhait de vivre parmi eux, hélas les passants se détournent rapidement d'elle, ne voulant pas faire connaissance avec une personne leur semblant aussi étrange. Peu de temps après, elle se fait interpeller par un policier, furieux que cette jeune fille ait perturbé l'ordre public. Heureusement, elle parvient à s'échapper grâce à l'intervention providentielle de Tombo, un jeune garçon qui a détourné l'attention du policier. Peu après, Tombo vient à la rencontre de Kiki et souhaite faire plus ample connaissance avec elle, cependant, exaspérée par l'attitude distante et peu amicale des gens qu'elle a rencontré auparavant, elle rejette le jeune garçon et s'envole avec son balai.


» Résumé complet


Commentaires

"Kiki la petite sorcière" est une adaptation du livre de Eiko Kadono. Ce long métrage fut le premier grand succès du studio Ghibli et il se plaça à la première place du box office japonais en 1989. C'est à partir de ce film que l'autofinancement des studios est atteint.
A l'origine, Hayao Miyazaki ne devait être que le producteur du film. Cependant, il décide de s'investir davantage dans le processus créatif du film car d'après lui, le script du scénariste Noboyuki Isshiki ne semblait pas être en phase avec l'état d'esprit des jeunes filles et adolescentes, cœur de cible du long métrage. A la base, c'était un jeune metteur en scène, Sunao Katabuchi qui devait réaliser le film, mais il fut finalement remplacé par Hayao Miyazaki sur ce poste. Katabuchi devint alors assistant réalisateur sur Kiki. Le studio Ghibli était encore fragile financièrement à l'époque et avait absolument besoin que le film remporte un franc succès. Miyazaki dû apporter de nombreux éléments inédits par rapport à l’œuvre originale, afin que le récit puisse être adapté en film. En effet, le ton du roman est frais, calme et léger et l'héroïne n'y traverse pas des moments difficiles ou des expériences éprouvantes et angoissantes. Selon Miyazaki, un film pour jeunes spectateurs doit comporter des enjeux dramatiques bien plus importants et Kiki doit lutter et surmonter ses moments de doute et de solitude.

L'auteur du roman fut très mécontente des changements apportés à son histoire dans le film. Hayao Miyazaki et Isao Takahata durent mettre en commun leurs efforts de persuasion pour éviter que la romancière ne mette un terme au projet avant que celui ci n'ait dépassé le stade du simple story board. Kadono ne fut pas la seule à manifester son mécontentement: le titre qu'elle avait choisi pour son livre était le nom de la marque de l'entreprise de transport Yamamoto pour leur nouveau service de livraison à domicile. Elle emprunta aussi le symbole du chat noir, logo de la marque. La société était furieuse et n'a guère apprécié ces emprunts non autorisés. Isao Takahata dut faire alors preuve de diplomatie pour résoudre le conflit et finalement, Yamamoto devint l'un des sponsors du film ! Cette association fut bénéfique aussi bien pour la romancière que pour la société: la suite du roman eut beaucoup de succès et Yamamoto eut droit à une publicité très profitable.

Le film propose plusieurs niveaux de lecture traite de thèmes variés tels que la solidarité, ainsi que l'indépendance et l'amitié. Kiki est une fable sociale qui mêle avec brio vie quotidienne et fantastique. C'est aussi une quête initiatique pour l'héroïne qui au fil de l'intrigue mûrit devient de plus en plus autonome et c'est également un hymne à la tolérance et au respect de la différence.

Doublage
Voix françaises (Studio Dubbing Brothers) :
Adeline ChetailKiki
Françoise CadolKokori (Mère de Kiki)
Patrice BaudrierOkino (Père de Kiki)
Nicole FavartDora
Christophe LemoineJiji
Olivier MartretTombo
Dolly VandenMadame Osono
Laura BlancUrsule
Anne-Marie HaudebourgMadame
Katy VailBassa
 
» Cast étendu
Auteur : Xanatos
Sources :
http://www.dvdrama.com/ (images)
http://www.buta-connection.net
Animeland hors série spécial Ghibli
Kiki la petite sorcière - image 1 Kiki la petite sorcière - image 2 Kiki la petite sorcière - image 3 Kiki la petite sorcière - image 4 Kiki la petite sorcière - image 5 Kiki la petite sorcière - image 6 Kiki la petite sorcière - image 7 Kiki la petite sorcière - image 8 Kiki la petite sorcière - image 9 Kiki la petite sorcière - image 10 Kiki la petite sorcière - image 11 Kiki la petite sorcière - image 12 Kiki la petite sorcière - image 13 Kiki la petite sorcière - image 14 Kiki la petite sorcière - image 15 Kiki la petite sorcière - image 16


Majo no Takkyuubin © Eiko Kadano / Studio Ghibli, Tokuma, Yamato Transport, Nippon Television Network Corp.
Fiche publiée le 07 septembre 2009 - Dernière modification le 10 octobre 2016 - Lue 9329 fois