Tim Burton

Présentation
Avec son univers macabre mélangeant poésie, imagerie enfantine et atmosphère gothique, celui que la presse surnommait "le sale gosse de Hollywood" est aujourd'hui considéré comme l'un des cinéastes les plus importants de ces 20 dernières années.
Né à Burbank le 25 Août 1958, Tim Burton s'évade de son quotidien morne par le fantastique avec la bande dessinée et le cinéma de série B. À 18 ans, il entre à l'Institut des Arts de Californie, école de dessin fondée par Walt Disney chargée de former les futurs animateurs du studio. Burton est assigné à l'équipe d'animation de Rox et Rouky, expérience qu'il qualifiera par la suite de "véritable supplice". Il travaille également sur les esquisses des personnages de Taram et le Chaudron Magique : aucune ne sera retenue. Se sentant déphasé par rapport à l'esprit Disney, Burton se voit ouvrir une nouvelle porte grâce à son ami le producteur Tom Wilhite qui lui offre la somme nécessaire pour mettre sur pied son premier court-métrage : Vincent, film en poupées animées aux accents autobiographiques qui ne passera pas inaperçu dans les festivals.
Alors que Tim Burton commence à mettre sur pied son projet The Nightmare before Christmas, les studios Disney viennent lui passer commande d'un autre film dans la continuité de Vincent : ce sera Frankenweenie, relecture du mythe de Frankenstein dont l'atmosphère macabre lui vaudra une diffusion très restreinte. Cela suffira à alerter le comédien Paul Rubens qui demandera à la Warner d'engager Burton pour le long-métrage Pee-Wee's Big Adventure. Au cours du tournage, Tim Burton se voit confier quelques scènes en animation et fait la rencontre du compositeur Danny Elfman qui deviendra son plus proche collaborateur tout au long de sa carrière. Le film est un succès, le nom de Tim Burton commence à circuler dans les studios.
En 1986, il reçoit un scénario de Michael McDowell, Beetlejuice, qu'il s'empresse d'adapter : ce sera un nouveau succès qui donnera lieu à une série animée.
Le cinéaste commence à se bâtir une notoriété et se voit confier l'adaptation de Batman qui lui permettra de concrétiser Edward aux Mains d'Argent (1990) que beaucoup considèrent comme son plus beau film et qui marquera le début de sa collaboration avec l'acteur Johnny Depp. Au passage, il récupère les droits de The Nightmare before Christmas que les studios Disney avaient conservé et confie la réalisation à Henry Selick (pour qui il produira par la suite son second long-métrage, James et la Pêche Géante).
Tout en poursuivant ses hommages à cette sous-culture qui l'a nourri (Ed Wood, Mars Attacks !), il répond à certaines commandes du studio Warner, participant à la production du Batman Forever de Joel Schumacher et signant un remake critiqué de La Planète des Singes.
Il faudra attendre 2005 pour que Tim Burton revienne à l'animation avec Les Noces Funèbres (co-réalisé avec Mike Johnson), inspiré du court-métrage Hasta los Huesos (2001) de René Castillo.
Plus récemment, Tim Burton a travaillé sur une adaptation d'Alice au Pays des Merveilles mêlant animation et prises de vues réelles. Un remake de Frankenweenie serait également en préparation.

Auteur : Klaark

Beetlejuice L’Étrange Noël de Monsieur Jack Family Dog Vincent Les Noces Funèbres Frankenweenie


Fiche publiée le 10 septembre 2003 - Lue 3475 fois