Hiatari Ryôkô ! (Film)

(inédit)
Fiche technique
Nom originalHiatari Ryôkô ! Ka - su - mi : Yume no Naka ni Kimi ga Ita
(陽あたり良好! KA・SU・MI 夢の中に君がいた )
Une bonne place au soleil ! Ka-su-mi : Tu étais dans mon rêve
OrigineJapon
Année de production1988
ProductionGroup TAC, Tôhô
Durée67 minutes
Auteur mangaMitsuru Adachi
RéalisationKimiharu Oguma
ProductionMasamichi Fujiwara, Shigeji Tsuji
SupervisionGisaburô Sugii
ScénariiSatoshi Namiki, Hiroko Hagita
AnimationHiroyuki Terada, Minoru Yamazawa, Michiyo Suzuki, Yutaka Kamogawa, Toshiya Tamura, Tsukasa Abe, Nao Hasegawa, Makoto Bessho, Akira Shimizu, Shôjurô Yamauchi, Sayuri Matsumoto, Yasushi Tanaka
Chara-DesignMinoru Maeda
Direction de l'animationMinoru Maeda
Animateur PrincipalYoshie Kawamura, Keiko Shimizu, Hatsuki Tsuji
Direction artistiqueKatsuyoshi Kanemura
Direction du sonFusanobu Fujiyama
Direction des décorsHatsue Saitô
DécorsAtsushi Ioki, Manami Matsumoto, Michiyo Matsuda, Katsuki Takao, Katsutoshi Yui, Sumiko Aihara, Keiko Nomura, Yasuyuki Inaba, Noriko Hataoka, Hisae Ômiya, Kazuko Nakajima (2), Akiko Nishimaki, Chiyoe Misawa, Nari Anzai, Toshiyuki Yoshimura
Chef coloristeYoshie Tsukahara
MontageMasashi Furukawa
Direction photographieShigeo Sugimura
MusiquesKôhei Tanaka
Gén. VO interpreté parJAG-TOY
Synopsis

Kasumi Kishimoto (Béatrice dans la VF de la série télévisée) et Yusaku Takasugi (Rodrigue) se dirigent vers l'aéroport où le petit ami de Kasumi, Katsuhiko Muraki (Stéphane) doit prendre un avion pour rentrer aux Etats-Unis où vivent ses parents. Dans le taxi qui les mène à l'aéroport, Katsuhiko parle mariage avec sa petite-amie. Celle-ci est gênée d'avoir cette conversation car elle entretient des relations ambigus avec Yusaku (qui est clairement amoureux d'elle). Katsuhiko la rassure, il lui laisse 2 ans pour réfléchir à sa proposition (en effet, il ne rentrera définitivement au Japon qu'à ce moment-là).

Deux années plus tard, Katsuhiko revient au Japon, après être devenu une star de la moto. Il est justement de retour pour participer à une course internationale qui aura lieu en septembre. Kasumi n'était même pas au courant et apprend la nouvelle par la télévision ! Son petit ami ne tarde toutefois pas à la retrouver. Leur route rejoint vite celle de Yusaku qui demande à Katsuhiko de pouvoir le suivre durant ses courses pour le prendre en photo. En effet, Yusaku s'est lancé dans la photographie dernièrement et compte utiliser Katsuhiko comme sujet pour un concours auquel il compte participer. Le triangle amoureux Kasumi-Yusaku-Katsuhiko semblait reparti pour un tour mais voilà que Katsuhiko remet sa proposition de mariage sur la table. Kasumi en parle avec Yusaku qui s'empresse de la féliciter. Mais la jeune femme n'est pas sûre de vouloir épouser Katsuhiko et sous-entend à Yusaku qu'il ne comprend pas ses sentiments.

Quelques jours après, un magazine publie une photo de Kasumi et la présente comme la petite amie de Katsuhiko. Yusaku la félicite à nouveau mais Kasumi s'emporte contre le jeune homme et lui dit qu'elle le déteste. Cette fois, Yusaku semble enfin comprendre ce qui tracasse son amie et la prend dans ses bras, sans toutefois lui révéler ses sentiments. C'est cependant suffisant pour la jeune fille qui annonce peu après à Katsuhiko qu'elle ne peut pas se marier avec lui...


» Résumé complet


Commentaires

Cet unique film tiré de la série télévisée Hiatari Ryôkô ! / Une vie nouvelle est sorti au cinéma au Japon en octobre 1988 conjointement avec le premier film de Kimagure Orange Road / Max et Compagnie. Contrairement à ce dernier, qui met un terme au triangle amoureux de la série, ce film de Hiatari Ryôkô ! / Une vie nouvelle ne fait pas avancer l'intrigue car on découvre à la fin qu'il s'agit d'un rêve de l'héroïne ! C'est un choix très frustrant car non seulement le scénario était bien ficelé mais surtout il n'y a jamais eu de suite, que ce soit pour la télévision, le cinéma ou le secteur de la vidéo. On ne saura donc jamais quel prétendant l'héroïne aura choisi, même si la fin de ce film nous donne tout de même une indication très claire à ce sujet. A noter que le manga aussi s'était terminé de manière très ouverte, seule la série live de 1982 nous aura montré Kasumi faisant son choix entre Yûsaku et Katsuhiko.

Ce film est dans la lignée des 3 opus cinématographiques tirés de Touch / Théo ou la batte de la victoire (les deux séries et leurs films respectifs étant tous adaptés des œuvres de Mitsuru Adachi) : le passage au cinéma n'a pas chamboulé l'animation qui est à peine meilleure que sur la version télévisée. On a l'impression de regarder un épisode de la série un peu mieux animé que la moyenne, sans plus. Le scénario a néanmoins l'intérêt d'offrir une histoire originale (même s'il s'agit d'un simple rêve !) là où ceux de Touch n'étaient que des remake de la série. A noter que le compositeur de la série Hiatari Ryôkô ! (et qui avait aussi officié sur Touch), Hiroaki Serizawa, laisse ici sa place à Kôhei Tanaka (Malicieuse Kiki, Gunbuster, One Piece...). Notons aussi que dans deux scènes où peut entendre en fond sonore les 2ème et 3ème génériques de début de Kimagure Orange Road / Max et Compagnie !

Auteur : Arachnée
Hiatari Ryôkô ! (Film) - image 1 Hiatari Ryôkô ! (Film) - image 2 Hiatari Ryôkô ! (Film) - image 3 Hiatari Ryôkô ! (Film) - image 4 Hiatari Ryôkô ! (Film) - image 5 Hiatari Ryôkô ! (Film) - image 6 Hiatari Ryôkô ! (Film) - image 7 Hiatari Ryôkô ! (Film) - image 8 Hiatari Ryôkô ! (Film) - image 9 Hiatari Ryôkô ! (Film) - image 10 Hiatari Ryôkô ! (Film) - image 11 Hiatari Ryôkô ! (Film) - image 12 Hiatari Ryôkô ! (Film) - image 13 Hiatari Ryôkô ! (Film) - image 14


Hiatari Ryôkô ! Ka - su - mi : Yume no Naka ni Kimi ga Ita © Mitsuru Adachi / Group TAC, Tôhô
Fiche publiée le 30 novembre 2022 - Dernière modification le 27 décembre 2022 - Lue 891 fois