Tom et Jerry (1963-1967)

Fiche technique
Nom originalTom and Jerry
OrigineEtats Unis
Année de production1963-67
ProductionMGM, SIB Tower 12
Nombre d'épisodes34
AuteurWilliam Hanna, Joseph Barbera
RéalisationChuck Jones, Maurice Noble, Abe Levitow, Ben Washam, Tom Ray, Jim Pabian
ProductionChuck Jones, Les Goldman
Chargé de productionEarl Jonas
Producteur exécutifWalter Bien
ScénariiChuck Jones, Michael Maltese, Jim Pabian, Tom Ray, Bob Ogle
AnimationTom Ray, Dick Thompson, Ben Washam, Ken Harris, Don Towsley, O.B. Barkley, Bob Kirk
Chara-DesignMaurice Noble
DécorsPhilip DeGuard, Robert Gribbroek
LayoutDon Morgan, Robert Givens
MontageLovell Norman, Sam Pal
MusiquesEugene Poddany, Dean Elliott, Carl Brandt
Diffusions
1ère diffusion hertzienne1986 ? ( (Canal+ - Ca Cartoon)
1ère diff. Cable/Sat/TNT1997 ? (Cartoon Network)
Rediffusions1989 (Antenne 2 - Louf)
2003-2011 (Boomerang - hors émission)
2011-2016, 2018-2020 (Boomerang - Ça boom !)
Editions
Sortie en DVD7 juin 2006 (Warner Home Vidéo Tom et Jerry, volumes 11 & 12)
Sortie en DVD20 mai 2009 (Warner Home Vidéo Tom et Jerry : La collection Chuck Jones )
Synopsis

Tom et Jerry sont (encore) de retour dans des aventures imaginées par la légende Chuck Jones ; que ce soit au doux foyer, à travers la ville, à la neige ou même dans l’espace, leurs courses poursuites continuent encore et toujours, et on ne les arrête plus…

Commentaires

Après une première tentative peu concluante de ressusciter le mythe Tom et Jerry avec Gene Deitch en 1961, la MGM décide en 1963 de faire appel au légendaire animateur Chuck Jones, créateur entre autres de Bip Bip et Vil Coyote ou encore Pépé le putois chez la Warner, pour produire encore une nouvelle vague de cartoons avec les personnages de William Hanna et Joseph Barbera. Alors justement renvoyé de la Warner après avoir travaillé sur Chat, c’est Paris pour UPA, Jones avait fondé les studios d’animation SIB Tower 12 en 1962 avec son associé Les Goldman. Il embauchera même plusieurs anciens collègues qui collaboreront ainsi sur les nouvelles aventures du chat et de la souris, comme le scénariste Michael Maltese, l’artiste Maurice Noble ou même le célèbre comédien Mel Blanc.

En outre, Jones souhaitant conserver une « animation traditionnelle » et concurrencer les productions animées pour la télévision qui gagnaient de plus en plus de terrain sur le marché, la MGM lui attribuera un budget moyen par cartoon assez important (42 000 $ contre 30 000 à l’époque de Hanna et Barbera !), permettant entre autres une animation très riche et fluide, à une époque où l’animation limitée, qui avait déjà conquis la télévision, semblait devenir la norme, et ce d’ailleurs grâce, ironiquement, aux studios Hanna-Barbera Productions ! Un nouveau générique est également conçu et le design des personnages est modifié à la sauce Chuck pour mieux les distinguer : Jerry est plus rond et mignon, tandis que Tom voit ses oreilles plus pointues et ses sourcils plus marqués.

Cependant le résultat final se révèle quelque peu inégal ; Jones peine à s’approprier les personnages qui, autrefois si attachants, deviennent là un peu quelconques, la faute à un manque de créativité dans les scénarios. Le réalisateur ira même jusqu’à reconnaître que sa version de Tom et Jerry « ressemble à Bip Bip et au Coyote déguisés en chat et en souris ». Bien qu’étant réussies sur le plan technique (animation, décors, musiques...), ces nouvelles aventures font ainsi pâle figure face aux courts métrages originaux, dont elles s’éloignent, ironiquement, plus même que le travail de Gene Deitch, aussi maladroit soit-il. D'ailleurs tout comme chez Deitch, les personnages secondaires développés par Hanna et Barbera (Spike et Tyke, Butch le chat, le caneton...) sont abandonnés au profit de nouveaux personnages apparaissant rarement plus d'une fois. En outre, certaines histoires sont largement reprises d’anciens classiques de Tom et Jerry ou d’anciens cartoons de Chuck Jones pour la Warner. Deux autres (les épisodes 22 puis 32) iront même jusqu’à réutiliser et lier des plans d’anciennes réalisations du duo Hanna-Barbera.

Vers 1965, Chuck Jones commence à se désintéresser de plus en plus de Tom et Jerry et réalise d’autres projets à côté, comme le court métrage oscarisé Le Point et la ligne (The Dot and the Line) ou encore le spécial TV Comment le Grinch a volé Noël, toujours produits par sa compagnie qui a entre-temps fusionné avec la MGM pour devenir MGM Animation/Visual Arts. La plupart des cartoons seront désormais réalisés par certains de ses collègues. La production s’arrêtera finalement au bout de 34 courts métrages, marquant également l’arrêt définitif de la série Tom et Jerry sur le grand écran ; 27 ans après la création du duo, la MGM aura ainsi distribué un total de 161 cartoons les mettant en vedette.

Liste des épisodes
1963
01. Tom et Jerry dans un gratte-ciel

1964
02. Tom et Jerry barbiers de Séville
03. Jerry Spoutnik
04. La B.A. de Jerry
05. Jerry boule de neige
06. L’irrésistible Jerry

1965
07. Jerry est infernal (ou) Tranches de vies*
08. Tom atomique
09. Jerry la terreur (ou) Journée noire pour chats*
10. Sarabande sans espoir (ou) Offensive de charme*
11. Jerry se dédouble (ou) La souris hantée*
12. Tom et Jerry dans un magasin de jouets (ou) Fou de Jerry*
13. La bonne fée de Jerry
14. Tom Pouce (ou) L’année de la souris*
15. Tom et le petit bouledogue (ou) Petit mais costaud !*

1966
16. Duel au finish (ou) Duels*
17. Jerry n’en peut plus (ou) Jerry somnambule*
18. Jerry au cirque (ou) Tom et Jerry au cirque*
19. Le bien-aimé (ou) Un amour de souris*
20. Jerry marin (ou) Le cargo de fromage*
21. Tom tombe mal (ou) Un poisson rouge bien appétissant*
22. Tom et Jerry au cinéma
23. L’a-Tom-inable homme des neiges (ou) L’abominable Tom des neiges*
24. Jerry le caïd

1967
25. Deux fois chat
26. Jerry dans la Lune (ou) L’odyssée de l’espace*
27. Tom et Jerry jouent à la fusée (ou) Tom et Jerry dans le futur*
28. Jerry à la batterie (ou) Tapage nocturne*
29. Tom mis en boîte (ou) Mise en boîte*
30. Un agent très spécial
31. Tom surfeur
32. La nouvelle souricière
33. Tom et Jerry et les robots (ou) Tom et Jerry au pays des robots*
34. Tom a toutes les chances (ou) Le cauchemar*

* : Titres alternatifs DVD

Note sur la partie doublage ci-dessous : concerne uniquement l’épisode 8 qui est le seul à bénéficier d’un doublage français.
Doublage
Voix françaises (Studio Dubbing Brothers) :
Christophe LemoineChat séducteur, Jerry
Bernard Métrauxvoix-off
Auteur : Gashomy
Sources :
Patrick Brion, Tom et Jerry, éd. du Chêne, 1987
Patrick Brion, Les Dessins Animés de la MGM, éd. de la Martinière, 1999
Coffret DVD « Tom et Jerry : La collection Chuck Jones »
Tom et Jerry (1963-1967) - image 1 Tom et Jerry (1963-1967) - image 2 Tom et Jerry (1963-1967) - image 3 Tom et Jerry (1963-1967) - image 4 Tom et Jerry (1963-1967) - image 5 Tom et Jerry (1963-1967) - image 6 Tom et Jerry (1963-1967) - image 7 Tom et Jerry (1963-1967) - image 8 Tom et Jerry (1963-1967) - image 9 Tom et Jerry (1963-1967) - image 10 Tom et Jerry (1963-1967) - image 11 Tom et Jerry (1963-1967) - image 12 Tom et Jerry (1963-1967) - image 13 Tom et Jerry (1963-1967) - image 14 Tom et Jerry (1963-1967) - image 15 Tom et Jerry (1963-1967) - image 16 Tom et Jerry (1963-1967) - image 17 Tom et Jerry (1963-1967) - image 18


Tom and Jerry © William Hanna, Joseph Barbera / MGM, SIB Tower 12
Fiche publiée le 03 août 2022 - Lue 2071 fois