Prince Noir

Fiche technique
Nom originalBlack Beauty
OrigineAustralie
Année de production1978
ProductionHanna-Barbera Productions
AnimationHanna-Barbera Australia
Durée45 minutes
Auteur romanAnna Sewell
ScénariiKimmer Ringwald
Story-boardsChris Cuddington
Production déléguéNeil Balnaves
AnimationChris Cuddington, Sherilan Weinhart, Warwick Gilbert, John Martin
Chara-DesignSteve Lumley
Direction de l'animationChris Cuddington
DécorsRichard Zaloudek
LayoutSteve Lumley
Chef coloristeJenny Schowe
MontagePeter Jennings, Robert Ciaglia
MusiquesAustralian Screen Music
Direction de doublageJacques Torrens
Editions
Sortie en VHS1996 (Alpa Média)
Synopsis

Prince Noir est un beau cheval, cruellement enlevé à sa mère juste après avoir atteint sa taille d’adulte. Il est engagé comme cheval d'attelage chez de bons propriétaires, les Gordon, et a la chance d’être bien traité par leur palefrenier, John Manly. Ce sont d’ailleurs eux qui l’ont baptisé Prince Noir. A l’écurie, il partage sa paille avec Gingembre, une jument au fort caractère, et Pattes à ressort, un poney au tempérament plus doux. La vie de Prince Noir bascule trois ans plus tard lorsque les Gordon changent de région et décident de se débarrasser de lui et de Gingembre. Les deux chevaux sont vendus au duc et à la duchesse de Wirkshire tandis que John Manly et son jeune assistant, Joe Green, trouvent un autre emploi. Le palefrenier du duc, Reuben Smith, est un homme cruel qui mène la vie dure aux deux chevaux. Celui-ci, enivré, cause malencontreusement un accident à Prince Noir qui se retrouve les genoux brisés suite à une chute. Tandis que Reuben est renvoyé, Prince Noir est revendu comme bête de somme et doit quitter Gingembre, qui était devenue sa fidèle amie.
Au service de M. Barry, un homme qui ne connait rien aux chevaux, Prince Noir se retrouve aux prises avec Alfred Smirk, un palefrenier qui détourne pour son bien personnel l’argent qui devrait servir à l’entretien de l’animal. Ce dernier frôle la mort mais heureusement M. Barry finit par se rendre compte des malversations d’Alfred et le fait arrêter. Ne voulant plus se faire escroquer, il revend Prince Noir à Jerry Baker, un cocher londonien. Celui-ci traite toujours bien le cheval (qu'il renomme Jacques !), contrairement à Gingembre dont le destin s'avère bien sombre. Hélas, le sort joue encore un mauvais tour à Prince Noir : Jerry décède brusquement et sa femme, contrainte de quitter Londres, décide de vendre le cheval. Nicholas Skinner, propriétaire d'une compagnie de fiacres, rachète l’animal et le traite horriblement mal. Le malheur s’acharne lorsque Reuben Smith décide de le racheter et lui fait faire des courses tellement éreintantes qu’elles laissent l’animal pour mort.
Mais Prince Noir a survécu et on le vend bientôt aux enchères. Cette fois, la chance lui sourit pour de bon car il est repéré par Joe Green, l’ancien assistant de son premier palefrenier. Joe reconnait le cheval et le rachète. Il rend son nom à Prince Noir et lui fait connaitre une vie heureuse jusqu’aux derniers jours de sa vie...

Commentaires

Prince Noir, ou Black Beauty de son nom original, est l’unique roman d’Anna Sewell, et l’un des livres les plus vendus de tous les temps. Son auteure était une passionnée des chevaux et a voulu attirer l’attention sur leur triste condition. En effet, à cause d’un accident survenu lorsqu’elle avait 14 ans, Anna Sewell ne pouvait plus marcher et passa beaucoup de temps à se déplacer en calèche, ce qui l’amena à être proche des chevaux. Elle s’intéressa énormément à eux et se rendit compte combien ils étaient maltraités à cette époque (19ème siècle) en Angleterre. Elle dénonça entre autres l’utilisation des rênes, le port des œillères ou encore l’ablation de la queue chez les purs-sangs. Le fait de dénoncer la condition animale était tout à fait novateur à cette époque, et ce d’autant plus qu’Anna Sewell a fait parler Prince Noir à la première personne, faisant de lui le narrateur de son autobiographie. L’anthropomorphisme est poussé à son paroxysme puisque Prince Noir est un modèle de vertu et de courage face aux épreuves. Les humains sont souvent montrés comme détestables et cruels, même si certains personnages comme John Manly et Jerry Baker sont bien plus sympathiques et bienveillants.
Anna Sewell ne profita pas longtemps du succès de Prince Noir car elle mourut seulement 5 mois après sa publication (elle avait seulement 58 ans et était malade depuis longtemps). On estime qu’environ 50 millions exemplaires du livre ont été vendus depuis sa parution en 1877. En France, il fut longtemps inédit et ne fut pas publié avant 1965. Il est souvent considéré comme un livre pour enfants alors qu'à l'origine il avait été conçu pour un public plus large, les amis des bêtes désireux d'en savoir plus sur eux.

Ce roman a été adapté de nombreuses fois au cinéma et à la télévision. On dénombre ainsi 6 films anglo-saxons, intitulés "Prince Noir" en France sauf le dernier qui a conservé le nom original de "Black Beauty". Il existe aussi une série télévisée des années 70 diffusée chez nous sous le titre Les Aventures de Black Beauty (ou Prince Noir selon les diffusions), une mini-série anglaise en 1978 et enfin deux films d'animation. Le premier, d'origine américaine (mais sous-traité par les studios australiens d'Hanna-Barbera) a été diffusé à la télévision aux USA à la fin des années 70 et c'est celui qui nous intéresse ici. Le deuxième, entièrement réalisé et produit par les Australiens cette fois, date de 1987 et a été édité directement en vidéo.
Cette adaptation d'Hanna-Barbera s'avère très fidèle à l'original, même si certains personnages secondaires sont passés à la trappe, la durée de ce téléfilm étant plutôt courte (45 minutes). L'animation est extrêmement basique mais la réalisation s'avère assez dynamique. De plus, la version française a été soignée et on retrouve un beau casting.

Doublage
Voix françaises (Studio SOFI) :
Yves-Marie MaurinPrince Noir
Jean-Pierre LerouxJohn Manly, Dick
René ArrieuReuben Smith
François LecciaJerry Baker
Marion GameGingembre
Jane ValDuchesse (Mère de Prince Noir), Mme Gordon, la femme du duc
Claude DassetGordon, Nicholas Skinner, Joe Green
Serge LhorcaPattes à ressort, le docteur, Alfred Smirk
Albert AugierM. Sawyer, fils du duc, le vieux palefrenier, M. Barry
Maryse MerylJoe Green enfant
Claude ChantalPolly Baker, Mme Foller, John (fils de Joe Green)
Jacques TorrensLe duc
Auteur : Arachnée
Doublage : Arachnée
Prince Noir - image 1 Prince Noir - image 2 Prince Noir - image 3 Prince Noir - image 4 Prince Noir - image 5 Prince Noir - image 6 Prince Noir - image 7 Prince Noir - image 8 Prince Noir - image 9 Prince Noir - image 10 Prince Noir - image 11 Prince Noir - image 12 Prince Noir - image 13 Prince Noir - image 14 Prince Noir - image 15 Prince Noir - image 16


Black Beauty © Anna Sewell / Hanna-Barbera Productions
Fiche publiée le 15 janvier 2022 - Lue 1259 fois