Détective Conan - Film 12 : La Mélodie de la Peur

Fiche technique
Nom originalMeitantei Conan : Senritsu no Furu Sukoa
(名探偵コナン 戦慄の楽譜)
Conan le célèbre détective : la mélodie de la partition complète
OrigineJapon
Année de production2008
ProductionShogakukan Inc, Yomiuri TV, Nippon Television Network Corp., Shûeisha, Tôhô, TMS Entertainment
Durée115 minutes
Auteur mangaGosho Aoyama
RéalisationYasuichirô Yamamoto
ProductionMichihiko Suwa, Masahito Yoshioka
ScénariiKazunari Kôchi
Chara-DesignMasatomo Sudô
Mecha-DesignSeiji Muta
Direction de l'animationJunko Yamanaka, ...
Superv. en chef de l'anim.Masatomo Sudô
Direction artistiqueYukihiro Shibuya
Chef coloristeKayoko Nishi
MusiquesKatsuo Ôno
Gén. VO interpreté parZARD (générique de fin)
 
» Staff étendu
Editions
Sortie en DVD / Blu-ray29 janvier 2020 (Black Box)
Synopsis

Une explosion a eu lieu dans une académie de musique et deux musiciens ont été tués. Une semaine plus tard, Conan se rend sur les lieux pour comprendre ce qu’il s’est passé. Là-bas, il aperçoit un vieil homme récupérer une touche d’un piano qui a été mis en pièces durant l’explosion. Dans le même temps, il est au téléphone avec Ran, qui pense parler avec Shin’Ichi (Conan utilise un modulateur de voix pour changer la sienne), et elle l’invite à un concert organisé à l'occasion de l’ouverture d'une salle de concert. Mais Conan/Shin’Ichi décline l’invitation, puisqu’il ne peut pas se montrer sous sa nouvelle apparence sans lui expliquer comment son corps a rapetissé pour devenir celui d’un petit garçon. Ran est furieuse de son refus et lui raccroche au nez !
Plus tard, Conan, les Detective Boys, Sonoko, Ran et Kogoro Môri rencontrent les personnes qui participeront à l’inauguration de la salle de concert : le compositeur et joueur d’orgue Kazuki Domoto (qui a donné son nom à la salle), le directeur de la salle de concert Takumi Fuwa (le vieil homme que Conan avait aperçu quelques temps plus tôt), l’accordeur d’orgue Hans Müller, le pianiste Genya Domoto (fils de Kazuki Domoto), la soprano Rara Chigusa, la violoniste Shion Yuhane et une autre soprano Reiko Akiba. Les Detective Boys sont sous le charme de cette dernière et lui demandent de venir les voir chanter dans la chorale de leur école. Reiko accepte et se rend à leur école dès le lendemain.
Entre Genta qui chante trop fort et Conan qui chante totalement faux, la chorale n’est pas belle à entendre ! Ce moment amusant manque de tourner au drame quand Genta goûte le thé de Reiko : il est aussitôt pris de terrible maux de ventre et est conduit à l’hôpital. Heureusement, sa vie n’est pas en danger mais le produit chimique qui a été mélangé au thé va l’empêcher d’émettre le moindre son pendant au moins 4 jours. Il est donc clair quelqu’un voulait empêcher Reiko de chanter !

La situation empire pour la soprano car, à la sortie de l'hôpital, un camion fonce sur elle, Conan et les Detective Boys ! Reiko trébuche mais heureusement pour elle un taxi arrive à ce moment-là et le camion doit l'éviter. D'autres musiciens qui devaient participer à la soirée d'inauguration n'ont pas cette chance et décèdent dans des meurtres déguisés en accident. Le fait que Reiko réchappe de nouveau à un "accident" pourrait penser qu'on cherche à l'abattre elle aussi mais on découvre bientôt que les quatre musiciens assassinés avaient autrefois causé la mort accidentelle de Soma, le fiancé de Reiko. Se pourrait-il que Reiko ait tué ces musiciens et mis en scène des incidents pour se faire disculper ? Conan mène l'enquête pour déterminer si elle est une victime ou une meurtrière...

Commentaires

Douzième long-métrage dérivé de la licence Détective Conan, La Mélodie de la Peur a été produit à l'occasion du 50ème anniversaire du Weekly Shônen Sunday, le magazine qui publie Détective Conan depuis ses débuts. Ce film trouve son originalité dans son environnement musical, pas exploité jusque-là dans les aventures cinématographiques du célèbre détective (contrairement à la version télévisée, et ce dès l'épisode 11, "Sonate pour crime au clair de lune"). On peut d'ailleurs entendre beaucoup de morceaux classiques bien connus. Mais finalement ce n'est pas ce qui démarque ce film des précédents mais plutôt la personnalité fouillée de la principale suspecte. En effet, elle est bien plus développée que les suspects habituels de la licence, qui sont souvent des personnages très secondaires. De ce fait, en dehors de celle-ci et évidemment Conan, les autres personnages sont très peu mis en avant.

Ce film signe le retour de Kazunari Kôchi au scénario (scénaristes des films 1 à 5 et 7 à 9). Ce n'est pas forcément son meilleur travail car l'intrigue est finalement assez simple et on a beaucoup plus de facilité que d'habitude à identifier l'auteur des meurtres.
C'est aussi le premier film de la licence à faire appel à des star talents pour le doublage japonais. Si elles se cantonnent ici à des petits rôles, elles doubleront à partir des films suivants des personnages plus importants.
Enfin, La Mélodie de la Peur est le dernier long-métrage de la saga à avoir une chanson de ZARD en tant que générique de fin. En effet, la chanteuse du groupe, Izumi Sakai, est décédée environ un an avant la sortie du film.

Auteur : Arachnée
Détective Conan - Film 12 : La Mélodie de la Peur - image 1 Détective Conan - Film 12 : La Mélodie de la Peur - image 2 Détective Conan - Film 12 : La Mélodie de la Peur - image 3 Détective Conan - Film 12 : La Mélodie de la Peur - image 4 Détective Conan - Film 12 : La Mélodie de la Peur - image 5 Détective Conan - Film 12 : La Mélodie de la Peur - image 6 Détective Conan - Film 12 : La Mélodie de la Peur - image 7 Détective Conan - Film 12 : La Mélodie de la Peur - image 8 Détective Conan - Film 12 : La Mélodie de la Peur - image 9 Détective Conan - Film 12 : La Mélodie de la Peur - image 10 Détective Conan - Film 12 : La Mélodie de la Peur - image 11 Détective Conan - Film 12 : La Mélodie de la Peur - image 12 Détective Conan - Film 12 : La Mélodie de la Peur - image 13 Détective Conan - Film 12 : La Mélodie de la Peur - image 14


Meitantei Conan : Senritsu no Furu Sukoa © Gosho Aoyama / Shogakukan Inc, Yomiuri TV, Nippon Television Network Corp., Shûeisha, Tôhô, TMS Entertainment
Fiche publiée le 12 avril 2024 - Dernière modification le 16 avril 2024 - Lue 1054 fois