Le BGG - Le Bon Gros Géant

Fiche technique
Nom originalThe BFG (The Big Friendly Giant)
OrigineEtats Unis
Année de production2016
ProductionAmblin Entertainment, Walt Disney, The Kennedy/Marshall Company, Walden Media, Reliance Entertainment
AnimationWeta Productions, Industrial Light & Magic
Durée117 minutes
Auteur romanRoald Dahl
RéalisationSteven Spielberg
ProductionSteven Spielberg, Frank Marshall, Sam Mercer, Adam Somner
ScénariiMelissa Mathison
Production déléguéKathleen Kennedy, ...
Effets SpéciauxJoel Whist
Superv. en chef de l'anim.Alex Burt, Daniel Zettl
DécorsElizabeth Wilcox
MontageMichael Kahn
Direction photographieJanusz Kaminski
CostumesJoanna Johnston
MusiquesJohn Williams
Adaptation françaiseDéborah Perret
Direction de doublageDanielle Perret
 
» Staff étendu
Diffusions
Arrivée en France (cinéma)20 juillet 2016
1ère diffusion hertzienne25 décembre 2020 (France 2)
1ère diffusion13 avril au 27 juillet 2019 (Canal+ Family)
Rediffusions21 avril au 24 juillet 2019 (Canal+)
Editions
Sortie en DVD / Blu-ray1er décembre 2016 (Metropolitan Films)
Synopsis

A Londres, Sophie est une petite orpheline insomniaque. Une nuit, alors que toute la ville dort à poings fermés, elle remarque, depuis la grande fenêtre de sa chambre à l'orphelinat, une silhouette gigantesque. Il s'agit d'un géant, qui attrape Sophie et l'emmène au Pays des Géants, afin que la jeune enfant ne divulgue pas son existence.
Tout d'abord apeurée et tentant de s'enfuir, Sophie découvre que son ravisseur est une créature paisible et pacifique, se nourrissant uniquement de légumes et écorchant, sans le vouloir, de nombreux mots.

Une grande amitié se tisse entres les deux. L'enfant baptisera son hôte le Bon Gros Géant (abrégé en BGG), et découvrira son fastidieux travail : chaque nuit, le BGG arpente les rues de Londres, sans jamais être vu, afin de déposer des rêves dans l'esprit endormi des enfants.

Mais il existe d'autres géants bien plus immenses et belliqueux, qui ont un comportement infantiles et qui mènent la vie dure au BGG. Avec à leur tête le bête et méchant Mange-Chair-Fraîche, ils sont avides de viandes humaines, et plus particulièrement de celles des enfants.
Sophie et le BGG vont tenter l'impossible afin de les empêcher de nuire une bonne fois pour toute...

Commentaires

Le Bon Gros Géant est l'adaptation d'un des plus célèbres romans de Roald Dahl (Un Conte peut en cacher un autre, Charlie et la Chocolaterie). Il est réalisé par le non moins célèbre Steven Spielberg, qui met en scène un de ses films les plus personnels puisque le roman de Dahl est l'histoire qu'il préférait raconter à ses enfants le soir. Avant cette adaptation, il y a eu un long-métrage animé réalisé par le studio britannique Cosgrove Hall et sorti en 1989.
Afin de rendre plausible l'interaction entre Sophie et les géants tout en respectant le cœur du livre, il a utilisé la technologie de la capture de mouvements par ordinateur (afin de recréer entièrement leur apparence) pour les géants (technique que Spielberg avait entièrement utilisé pour Tintin), tandis que Sophie et les autres personnages humains sont interprétés par des acteurs en chair et en os tournant dans des décors surdimensionnés.
La capture de mouvements et l'animation des personnages en images de synthèse permettent à Spielberg d'exercer une très grande liberté de mise-en-scène, et parmi les séquences les plus mémorables on peut citer l'enlèvement de Sophie au début du film et un plan séquence dans lequel la petite fille tente d'échapper aux autres géants la pourchassant dans la demeure du BGG. Le rôle de Sophie a échu à la jeune Ruby Barnhill tandis que le rôle-titre a été attribué à Mark Rylance, un grand acteur de théâtre qui avait déjà tourné pour le réalisateur dans Le Pont des Espions, dans lequel il interprétait l'un des rôles principaux.

Le scénario a été écrit par Melissa Mathison, scénariste d'E.T. L'Extra-Terrestre, qui décéda avant la fin du tournage. Le film lui sera d'ailleurs dédié. Conformément aux souhaits des héritiers des Roald Dahl, le script respecte profondément le roman, jusque dans la décennie où l'action se passe, les années 80 (on le sait grâce à une allusion à Ronald Reagan, alors président des Etats-Unis), le livre étant sorti en 1982.
On retrouve des thématiques propres à Spielberg, en particulier la dualité adulte/enfant. Comme dans la plupart de ses films, un personnage d'adulte (le Géant) au comportement et aux réactions enfantines a un rôle prédominant et un pouvoir extraordinaire, comme c'est le cas pour Henry Jones dans Indiana Jones et la Dernière Croisade, John Hammond dans Jurassic Park ou plus récemment James Halliday dans Ready Player One (également joué par Mark Rylance).

Il s'agit du tout premier film du réalisateur produit par les studios Disney. Il faut revenir en arrière pour comprendre ce choix : le film est en projet depuis 1991, le couple de producteurs Frank Marshall et Kathleen Kennedy, producteurs habituels de Spielberg, ayant acheté les droits d'adaptation dans l'espoir de voir Robin Williams interpréter le rôle-titre.
Le projet a trainé pendant des années car la technologie de l'époque ne permettait pas de rendre à l'écran les interactions entre Sophie et les géants, et passa de la Paramount au studio Dreamworks SKG, dont Spielberg possède la branche des films-live. Le projet se concrétisera enfin dans les années 2010, période durant laquelle les droits de distribution des films produits par Dreamworks étaient détenus par Touchstone, la filiale des studios Disney pour les films matures, et qui a sorti les trois précédents films de Steven Spielberg. Ce studio devait distribuer le film et Dreamworks le produire, mais le contrat qui liait ses deux studios allant être rompu, les cadres du studio de Mickey décidèrent alors de s'impliquer dans la production et de placer le projet sous la bannière de Walt Disney Pictures. Le studio Dreamworks ne sera donc pas crédité, Disney préférant voir le logo d'Amblin, la société de Steven Spielberg, mis en avant, et fera également participer ses deux sociétés partenaires, Reliance Entertainment et Walden Media.
Le fait que plusieurs gros studios ont participé au projet a posé problème pour sa distribution européenne, à cause notamment de leur gestion territoriale, et ce sont donc des distributeurs locaux qui ont sorti le film dans le continent, notamment Metropolitan Filmexport en France, ce qui fait du Bon Gros Géant le premier doublage d'un film du réalisateur à ne pas avoir été dirigé par Jean-Philippe Puymartin depuis 2004. Il sera donc remplacé par Danièle Perret, la directrice artistique attitrée du distributeur. L'adaptation n'est d'ailleurs plus assurée par Christian Dura, adaptateur de Spielberg depuis le premier doublage d'E.T. L'Extra-Terrestre, mais par Déborah Perret, la fille de Danièle.

Le réalisateur sera honoré par la perspective de réaliser un film pour Disney. Il n'a, en effet, jamais caché son amour pour les grands-classiques de l'âge d'or du studio, et en a fait maintes fois références, notamment dans 1941, Rencontre du Troisième Type, et il considère Hook - La Revanche du Capitaine Crochet comme une suite du Peter Pan de 1953.
Pour le Bon Gros Géant, il a voulu revenir à l'ambiance de cet âge d'or dans laquelle l'innocence et la naïveté pouvaient côtoyer les ténèbres et la tristesse.

Le film sera tièdement accueilli par la critique, il ne fera pas recette lors de sa sortie en salles et il est considéré comme l'un des plus gros échecs de son réalisateur. Certains lui reprochent son aspect trop enfantin et son humour parfois pas très fin. C'est oublier qu'il regorge de bon nombre de qualités : Sublimé par la musique de John Williams, le film est visuellement une réussite à tous les niveaux et s'avère riche en émotion. La relation entre les deux protagonistes est également bien écrite et ils sont tout les deux attachants.
Pour la version française, c'est l'acteur-humoriste Dany Boon qui prête sa voix au rôle-titre, et force est de constater qu'il nous livre une très bonne performance, parvenant à se faire oublier derrière son personnage.

Doublage
Voix françaises (Studio Dubbing Brothers) :
Dany BoonLe Bon Gros Géant
Jaynelia CoadouSophie
Tania TorrensLa Reine
Paul BorneMange-Chair-Fraîche
Laëtitia CorynMary
Damien BoisseauMr. Tibbs
Acteurs & Actrices
Mark RylanceLe Bon Gros Géant
Ruby BarnhillSophie
Penelope WiltonLa Reine
Jemaine ClementMange-Chair-Fraîche
Bill HaderBuveur-de-Sang
Rebecca HallMary
Rafe SpallMr. Tibbs
Auteur : mauser91
Le Bon Gros Géant - image 1 Le Bon Gros Géant - image 2 Le Bon Gros Géant - image 3 Le Bon Gros Géant - image 4 Le Bon Gros Géant - image 5 Le Bon Gros Géant - image 6 Le Bon Gros Géant - image 7 Le Bon Gros Géant - image 8 Le Bon Gros Géant - image 9 Le Bon Gros Géant - image 10 Le Bon Gros Géant - image 11 Le Bon Gros Géant - image 12 Le Bon Gros Géant - image 13 Le Bon Gros Géant - image 14 Le Bon Gros Géant - image 15 Le Bon Gros Géant - image 16 Le Bon Gros Géant - image 17 Le Bon Gros Géant - image 18 Le Bon Gros Géant - image 19 Le Bon Gros Géant - image 20 Le Bon Gros Géant - image 21 Le Bon Gros Géant - image 22 Le Bon Gros Géant - image 23 Le Bon Gros Géant - image 24 Le Bon Gros Géant - image 25 Le Bon Gros Géant - image 26 Le Bon Gros Géant - image 27 Le Bon Gros Géant - image 28 Le Bon Gros Géant - image 29 Le Bon Gros Géant - image 30


The BFG (The Big Friendly Giant) © Roald Dahl / Amblin Entertainment, Walt Disney, The Kennedy/Marshall Company, Walden Media, Reliance Entertainment
Fiche publiée le 18 janvier 2021 - Dernière modification le 20 janvier 2021 - Lue 744 fois