Another

Fiche technique
Nom originalAnother (アナザー)
OrigineJapon
Année de production2012
ProductionKadokawa Shoten, Lantis, NTT Docomo, P.A. Works, The KlockWorx, Tôhô
AnimationP.A. Works
Nombre d'épisodes12 + 1 OAV
Auteur romanYukito Ayatsuji
Idée originaleShin'Ichirô Inoue (OAV)
RéalisationTsutomu Mizushima
ProductionTakeshi Yasuda, Ai Matsuki, Jun Fukuda (2), Yoshikazu Kumagai, Kenji Horikawa, ...
Chara-DesignNoizi Itô, Yuriko Ishii
Superv. en chef de l'anim.Yuriko Ishii
Direction artistiqueSatoru Hirayanagi
Direction de l'écritureRyô Higaki
Chef coloristeKatsue Inoue
Direction photographieSatoshi Namiki (2)
MusiquesKô Ôtani
Gén. VO interpreté parAli Project (générique de début), Anabella 'Annabel' Sadakata (générique de fin)
 
» Staff étendu
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT20 janvier 2012 (Nolife)
Rediffusions8 mars 2012 (Nolife)
Editions
Sortie en DVD28 février 2013 (Dybex - VO seulement)
Sortie en DVD13 août 2014 (Dybex - avec VF)
Sortie en Blu-Ray Disc25 juillet 2013 (Dybex - VO seulement)
8 octobre 2014 (Dybex - avec VF)
Synopsis

1972, au collège nord du village de Yomiyama. Misaki (certaines sources affirment qu’il s’agit d’une fille, d’autres d’un garçon), élève de la classe 3-3, trouve la mort subitement. Miki étant très apprécié(e) de ses camarades, ces derniers refusent d’accepter la réalité et décident de faire comme si Misaki était toujours en vie pour surmonter leur tristesse. À la fin de l’année, le jour de la photo de classe, la surprise est totale pour les élèves de la 3-3 : Misaki apparaît sur la photo, le visage pâle et souriant.
La malédiction de la classe 3-3 avait commencé. Les années suivantes virent un grand nombre d’élèves de la 3-3 et de leur famille mourir.

Avril 1998. Kôichi Sakakibara, un garçon de 15 ans, est hospitalisé à l’hôpital de Yomiyama. Sa mère étant décédée depuis longtemps et son père étant parti effectuer un travail en Inde, Kôichi quitte Tokyo pour aller chez ses grand-parents afin d'y vivre un an jusqu’au retour de son père. Mais avant de pouvoir aller en cours, il est cloîtré à l’hôpital pour quelques semaines.
Inquiet à son sujet, ses nouveaux camarades de classe de la 3-3 de Yomiyama Nord (ou Yomikitta) lui rendent visite. Cette visite est un peu spéciale de par le comportement et les questions des trois élèves, Sakuragi (la déléguée), Azakawa et Kazami, qui laissent Kôichi un peu perplexe.
Plus tard, Kôichi souhaite téléphoner à son père pour le prévenir de son état de santé. Il monte dans un ascenseur pour aller sur le toit et mieux capter le réseau pour son téléphone portable et ne se rend pas tout de suite compte qu’une fille est derrière lui. Elle porte un bandeau à son œil gauche et tient une poupée dans une main. Kôichi lui adresse la parole car il reconnaît l’uniforme qu’elle porte, celui de Yomikitta. Au lieu de monter sur le toit, l’ascenseur est descendu à la morgue. L’adolescente quitte l’ascenseur et c’est à ce moment que Kôichi lui demande son nom. Elle déclarer s'appeler Mei Misaki.
Sans le savoir, Kôichi a fait une erreur : parler à celle qui n’existe pas. La malédiction de la 3-3 va frapper la nouvelle classe de Kôichi, à moins qu'elle n’ait déjà commencé...

Commentaires

Another est adapté d’un roman en deux volumes de Yukito Ayatsuji paru en octobre 2009. Cet auteur écrit des romans depuis 1987 mais ceux-ci sont tous inédit en France à l’exception de ceux d’Another sortis chez Pika Roman en 2016.
A noter que Yukito Ayatsuji est l’époux de Fuyumi Ono, connue en France pour Shi Ki. En 2018, un astéroïde fut nommé Yukitoayatsuji en son honneur. Enfin, dans le manga et l'anime Bungo Stray Dogs on retrouve un personnage nommé comme le romancier (Bungo Stray Dogs compte beaucoup de personnages qui ont des noms d'auteurs de littérature).
Le roman Another a connu une adaptation en un manga de quatre volumes par Hiro Kiyohara en 2011 et un film en prise de vue réelle en 2012. En 2015, la Chine a banni la série Another pour sa violence (avec 37 autres séries d’animation japonaise).

La série animée adapte le roman dans les grandes lignes. De nombreux passages sont fidèles au roman mais on trouve des différences. Par exemple, la révélation sur ce qui se cache sous le bandeau de Mei est révélée plus tôt dans la série animée.
De nouveaux passages ont également été ajoutés. L’intrigue de l'épisode 8 est totalement inédite car à aucun moment les personnages vont à la plage. Ce passage a été ajouté pour justifier la recherche d’un objet important à l’histoire là où dans le roman, les héros devinent directement le lieu des fouilles. Autre ajout : Mei est présente et participe à ces recherches. Les souvenirs d’Akazawa sont aussi une invention de la série. Cette adaptation met également plus en avant les membres de la classe de Kôichi et leur donne plus de présence.
Malheureusement des éléments du roman ont été supprimés, notamment des détails qui rendent l’histoire plus compréhensible et cohérente. La maladie de Kôichi, le pneumothorax, est bien présente dans la série mais jamais l’information n’est donnée au spectateur. Cette maladie rajoute pourtant de la tension dans le roman en mettant la vie de Kôichi en danger, ce que ne sait pas le spectateur qui n’a pas lu le roman. De même pour la passion de Kôichi pour les romans d’horreur, c’est d’ailleurs grâce à cet élément qu’il fait la connaissance de l’infirmière Mizuno, également fan de ce type de romans. C’est d'ailleurs pour cette raison que Mizuno surnomme Kôichi "Monsieur King" en référence à Stephen King dont notre héros lit les romans.
La fin est quelque peu différente dans cette adaptation. La série tourne les derniers événements en chasse à l’homme mais son dénouement est identique. L’épilogue est aussi différent dans le lieu comme dans les personnages visibles.

La grande qualité de la série est sa mise en scène. Un soin particulier a été apporté à l’atmosphère horrifique de la série, tantôt renforcée par un plan de poupée, tantôt appuyée par la bande-son surnaturelle de Kô Ôtani. Ce dernier nous livre une bande-son originale par rapport aux autres titres de son illustre carrière et renforçant l’atmosphère inquiétante de la série. Ce soin particulier se retrouve également dans les décors qui sont inspirés de bâtiments existant au Japon.
On peut reprocher à cette adaptation que son histoire manque de cohérence, notamment parce que dans le roman le narrateur est Kôichi et que celui-ci donne de nombreux éléments permettant une bonne compréhension de l’histoire. Le côté "boucherie" des morts peut faire rire les plus aguerris des spectateurs alors que le parti-pris du staff était de renforcer le côté horreur du roman. Le roman se montre assez léger dans les scènes de mort, là où la série est plus violente en montrant même des décès inédits et brutaux. Par exemple, un des personnages du roman survit au final mais meurt dans l’adaptation animée. La manière de mourir change pour plusieurs personnages mais leur mort est bien présente dans le roman.

Deux mois après la fin de la diffusion japonaise est sorti un OAV numéroté épisode 0. L'idée est venue du producteur exécutif, Shin'Ichirô Inoue, et l'histoire ne vient pas du roman. On y découvre la vie de Mei avant le début de la série.

Another est arrivé en France via le compte Dailymotion de Dybex en simulcast et gratuitement. En différé de deux semaines par rapport à Dailymotion, la chaine Nolife diffusa la série. C’était d’ailleurs la première fois que la chaîne diffusait une série en simulcast.
En 2013, Dybex a sorti la série uniquement en version originale sous-titrée en français et sans censure. En effet, lors de la diffusion télévisée japonaise des passages violents avaient été censurés mais ils avaient été remis pour la sortie en édition physique. Il faudra attendre encore un an de plus pour voir la série ressortir dans une nouvelle édition, accompagnée d’un doublage français. Étrangement, l’OAV n’a par contre pas été doublé.

En 2013, un troisième tome du roman, nommé Où est le mort en France, a été édité. L’histoire est centrée sur un événement survenu lors de la semaine de vacance de juillet de Mei. Cet événement ne colle pas dans la série animée à cause des ajouts scénaristiques de l’épisode 8.
Une préquelle est sortie aussi en 2013, nommée Another 0. L’histoire se déroule en 1983 et suit l’année scolaire de la tante de Kôichi, Reiko.
Et enfin, une suite du roman originel a été éditée en 2014, Another 2001. Comme son nom l’indique, l’histoire se déroule trois ans après et suit l’histoire d’une nouvelle classe 3-3. Tous ces romans ont été écrits par Yukito Ayatsuji. Malheureusement, ces deux derniers romans sont inédits en France.

Merci à maskpi92 et bonbon pour avoir identifié les voix françaises.

Liste des épisodes
1. Esquisse
2. Intention
3. Ossements
4. Contour
5. Diffusion
6. Tous les Deux
7. Altération
8. Glauque
9. Enchaînement
10. Noir de Jais
11. Accident tragique
12. Le Mort
OAV - 00. Karma
Doublage
Voix françaises (Studio Pilon) :
Marc WilhelmKoichi Sakakibara
Dany BeneditoMei Misaki, Amane
Elodie LasneReiko Mikami
Amandine LongeacYukari Sakuragi, Takako Sugiura
Angélique HellerIzumi Azakawa
Michaël MainoNaoya Teshigawara
Justine HostekintYuya Mochizuki
Laurent PasquierTatsuji Chibiki
Damien LaquetShoji Kubodera, Katsumi Matsunaga
Emmanuelle LambreySanae Mizuno
Auteur : CodeGawain
Another - image 1 Another - image 2 Another - image 3 Another - image 4 Another - image 5 Another - image 6 Another - image 7 Another - image 8 Another - image 9 Another - image 10 Another - image 11 Another - image 12 Another - image 13 Another - image 14 Another - image 15 Another - image 16 Another - image 17 Another - image 18 Another - image 19 Another - image 20 Another - image 21 Another - image 22 Another - image 23 Another - image 24 Another - image 25 Another - image 26


Another © Yukito Ayatsuji / Kadokawa Shoten, Lantis, NTT Docomo, P.A. Works, The KlockWorx, Tôhô
Fiche publiée le 25 avril 2020 - Lue 459 fois