Un Sac Plein d'Or

Résumé complet

Sur une île, un petit royaume. En ce lieu vit Hector Grigou (Monsieur Million / Gospodin Million en VO), l'homme le plus riche de ce pays. Il y est particulièrement connu pour son extrême avarice (ce que son nom en version française souligne). Un jour, en son château, alors qu'il nourrit les poissons du bassin, il perd sa bague qui roule au pied de sa jeune servante, une enfant prénommée Élisabeth. Surprise, celle-ci ramasse le bijou et en admire un court instant sa beauté – avec son diamant étincelant –, puis elle prend peur quand Hector Grigou l'accuse avec véhémence de lui voler son bien. Terrifiée par la colère de son maître, l'enfant lâche la bague qui tombe et disparait dans le bassin. Puis, toujours sous la voix accusatrice, ne sachant plus que faire et sous l’effroi de la situation, Élisabeth prend la fuite et quitte le domaine d'Hector Grigou, à peine a-t-elle le temps de franchir la grille du château se refermant derrière elle.

Alors qu'elle se repose près d'un vieil arbre, pleurant de toutes ses larmes sous la pluie tombant, Élisabeth entend dans le lointain, s'envolant d'un violon, une musique d'une grande beauté. La pluie cessant et accompagnée par un petit oiseau, elle part à la recherche du musicien jouant du violon et parsemant ses notes dans la nature. Le trouvant, et observant autour de lui les fleurs s'épanouir sous l'effet de son archer, elle lui dit tout le bonheur que lui procure sa musique. Ce musicien, prénommé Alain (Ré Majeur), joue du violon avec une telle virtuosité que la nature environnante en devient plus luxuriante, sa musique faisant office à la fois de soleil et de pluie. Alors Alain rassure l'enfant et l'emmène avec lui.

Entre temps, Hector Grigou a engagé Fripon (détective Cherche-Fistule / syshchik Ishchi-Svishchi en VO), un détective des plus malhonnêtes qu'il a d'ailleurs fait mettre en prison quelques temps plus tôt et à qui il confie cette mission sous réserve de sa liberté. Fripon, relativement efficace, a déjà retrouvé Élisabeth alors que l'enfant rencontre Alain.

Peu après, Alain présente Élisabeth à son père Frangelico (Ultramarin) qui lui aussi est artiste. C'est un peintre dont les sujets qu'il représente en ses ouvrages picturaux prennent véritablement vie sous les coups de son pinceau. Il peut ainsi extraire d'une toile tel sujet ou objet et même peindre sur n'importe quel support. A l'instant où son fils et la jeune enfant se présentent à lui, il vient justement de donner naissance à Ébène (Vaksa), un jeune chien tout noir, et ce sous le regard d'un Fripon caché, observateur qui de suite rapporte à son maître les particularités artistiques du musicien et du peintre, les deux sombres individus pensant déjà à reproduire sur une toile une immense fortune qu'ils pourraient se partager...

Après avoir fait connaissance avec la jeune enfant, les deux artistes décident de l'adopter – sans oublier Ébène – et, pour cela, Frangelico use de sa palette et de son pinceau pour faire naître de ce dernier une jolie petite maison aux tuiles rouges et aux fenêtres en vitraux dans laquelle ils pourront vivre dans le plus grand bonheur.

Quelques temps plus tard, profitant de l'absence du peintre et du musicien, Fripon sous le déguisement de magicien tente d'amadouer Élisabeth. Mais, Ébène trouvant le bonhomme suspect prévient Frangelico et Alain, ce dernier se mettant alors à jouer de son violon avec une telle passion que la musique se transforme en une trombe de vent qui repousse violemment Fripon et l'envoie brinquebalant au plus loin que les notes d'Alain l'ont porté et soulevé.
Malgré cette déconvenue, Fripon n'en reste pas là et la nuit arrivant, il pénètre dans la maison tel le voleur qu'il est et s'empare du violon du musicien et de la palette et du pinceau du peintre. Les apportant de suite à son maître, Hector Grigou, celui-ci ne peut rien en produire sans les artistes eux-mêmes et il décide de faire arrêter ceux-ci par le chef de la police (Tumba) qui de suite, accompagné par Fripon, quitte le château avec ses hommes tels des petits soldats. S'en suit alors une course-poursuite dans les hauteurs où se sont réfugiés Frangelico, Alain, Élisabeth et Ébène, après que le chef de la police a pu constater que les fuyards avait quitter leur petite maison.

Hélas, après moult épreuves dans la montagne, le malin Fripon réussit à faire prisonnier Ébène qu'il utilise comme appât et parvient de la sorte à enlever Élisabeth qui recherchait le petit animal. Emmenant celle-ci au château, il annonce à Hector Grigou que les artistes ne tarderont pas à venir en ce lieu pour retrouver l'enfant.
C'est en effet ce qui arrive, père et fils demandant au maître du château qu'il libère Élisabeth. Hector Grigou leur annonce que cela n'est pas possible et qu'il compte remettre à la police celle qu'il considère comme une voleuse. Frangelico supplie de suite l'horrible personnage, le priant de leur demander à lui et son fils tout ce qu'il veut. Hector Grigou leur propose alors qu'on lui peigne un sac plein d'or sur une toile qu'il a fait préparer à cet effet, et Frangelico s’exécute sans aucune hésitation. Pinceau en main, accompagné par le violon d'Alain, il donne ainsi corps à un grand sac où figure l'inscription : 1 000 000. Hector Grigou demande au peintre si le sac est véritablement rempli d'or pur et Frangelino dessine une échelle pour atteindre le haut du sac et en défaire le lien, montrant de la sorte les pièces d'or le contenant, pièces d'un jaune doré étincelant. Hector Grigou, toujours plus avide, lui en demande encore plus et le peintre se met à ajouter plusieurs zéro au million initial imprimé sur le sac qui se met de fait à grossir et grossir encore jusqu'à atteindre la somme de 10 milliard. A la vue de cette fantastique... vision, Hector Grigou ne peut s'empêcher, suivi de Fripon et du chef de la police, de monter tout en haut du sac et de plonger parmi les pièces d'or (chacun tentant de repousser les autres hors du sac). Alain, qui n'a alors cessé d'accompagner son père au violon, exécute une dernière note qui défait le lien retenant prisonnière Élisabeth, lien qui s'envole vers le haut du sac et en referme l'extrémité en y enfermant dans le même temps Hector Grigou, Fripon et le chef de la police. Frangelico termine son tableau en le couvrant entièrement de noir et c'est ainsi que lui et son fils reprennent le cours joyeux de leur vie avec Élisabeth et Ébène.


» Retour à la fiche


Un Sac Plein d'Or - image 1 Un Sac Plein d'Or - image 2 Un Sac Plein d'Or - image 3 Un Sac Plein d'Or - image 4 Un Sac Plein d'Or - image 5 Un Sac Plein d'Or - image 6 Un Sac Plein d'Or - image 7 Un Sac Plein d'Or - image 8


Million v meshke © / Soyuzmultfilm
Fiche publiée le 07 septembre 2020 - Dernière modification le 01 octobre 2020 - Lue 996 fois