663114

Fiche technique
Nom original663114
OrigineJapon
Année de production2011
Nombre d'épisodes8 minutes
AuteurIsamu Hirabayashi
RéalisationIsamu Hirabayashi
ProductionIsamu Hirabayashi
ScénariiIsamu Hirabayashi
AnimationMina Yonezawa
Direction artistiqueKen Murakami
MusiquesTakashi Watanabe (3)
Diffusions
1ère diffusion hertzienne20 octobre 2012 (Arte)
Rediffusions24 octobre 2012, 13 et 15 avril 2013, 1er janvier 2015 (Arte)
Editions
Sortie en DVD18 septembre 2013 (Les Films du Paradoxe)
Synopsis

Une cigale du Japon, qui séjourne sous terre depuis belle lurette, vient d'y sortir après des lustres d’enfermement, plus de 66 ans de vie à l'état de nymphe. Sa seconde vie, certes relativement fugace, commence alors.
Pour commencer, la cigale fait une escalade à la verticale pour pouvoir s'accoupler et enfanter une descendance.
Avant cela, une mue, des plus dangereuses, s’impose. La cigale doit se matérialiser et renouveler son squelette externe, au péril de sa vie, à la vue des prédateurs et en dépit des perturbations causée par un séisme fort puissant...

Commentaires

Le 11 mars 2011, le séisme et le tsunami de Tohoku ont bouleversé l'archipel du pays du Soleil-Levant. Une myriade d’œuvres traitant de cette catastrophe naturelle sont alors proposées, et notamment dans des festivals tel que celui de l'international du documentaire de Yamagata.
C'est alors que sort, quelques temps après le tremblement de terre, un court-métrage de Hirabayashi, 663114, considéré comme étant une œuvre faisant l'apologie de l'assainissement de l'environnement et de la nature. Il faut noter que la relation entre l'être humain et l'environnement est un thème plus que récurrent dans les films expérimentaux de Isamu Hirabayashi.

Les cigales sont le symbole de longévité au Japon, un été sans l'intense son des cigales - au même titre que celui des criquets et des sauterelles chez nous - est inimaginable au Japon.
A noter, qu'il est incorrect de croire qu'une cigale puisse vivre aussi longtemps : une demi-décennie en tant que nymphe, larve, et une journée en tant qu'adulte est un âge vénérable pour la Cigale du japon. Soixante-six ans représente donc une espérance de vie irréaliste comparativement à l’espérance de vie réelle d'une ordinaire cigale du Japon.

663114 semble être un code indéchiffrable, à l'instar de ceux confectionnés par les Nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale mais la réalité est tout autre.
66 est le nombre d'années séparant le largage des bombes atomiques américaines sur Hiroshima, ainsi que Nagasaki, et le séisme de Tonoku, c'est aussi l'âge de la cigale nous contant sa vie, ses objectifs, sa quête ...
3/11 est la date à laquelle la région de Tonoku trembla des suite du séisme.
4 représente le nombre de réacteurs endommagés ou anéantis à Fukushima, des suite du séisme, aussi.

663114 a été diffusé dans plus d'une soixantaine de festivals, dont un en France, au Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, et six autres où 663114 fut primé. Il a aussi été récompensé par le prix Noburô Ôfuji (récompensant les meilleurs talents dans le domaine de l'animation) aux prix du film Mainichi (premier festival de cinéma du Japon).

Auteur : sam54
663114 - image 1 663114 - image 2 663114 - image 3 663114 - image 4 663114 - image 5 663114 - image 6 663114 - image 7 663114 - image 8


663114 © Isamu Hirabayashi /
Fiche publiée le 31 août 2018 - Dernière modification le 06 septembre 2018 - Lue 1143 fois