Bakugan : Équipe d'Élite

Fiche technique
Nom originalBakugan Battle Brawlers / Bakugan Battle Brawlers: New Vestroia / Bakugan Battle Brawlers: Gundalian Invaders / Bakugan Battle Brawlers: Mechtanium Surge
(爆丸バトルブローラーズ / 爆丸バトルブローラーズ: ニューヴェストロイア / 爆丸バトルブローラーズ: ガンダリアンインベーダーズ / 爆丸バトルブローラーズ メクタニウムサージ)
OrigineCanada, Japon
Année de production2007-2012
ProductionSpin Master Ltd., Nelvana, Sega Toys, TMS Entertainment, TV Tokyo, Dentsu (saison 1)
AnimationTMS Entertainment, Japan Vistec
Nombre d'épisodes189 (52 + 52 + 39 + 46)
AuteurMitsuharu Inoue
RéalisationMitsuo Hashimoto
ProductionShunji Aoki (saison 1), Naoki Sasada (saison 1), Kenji Mizunuma (saison 1), Makoto Hijikata (à partir de la saison 2) , Tetsu Kojima (à partir de la saison 2), Joyce Miller (pour Spin Master)
Chara-DesignYoshihiro Nagamori
Superv. en chef de l'anim.Noriyuki Fukuda (saison 1), Yoshihiro Nagamori (à partir de la saison 2), Yoshimi Katsumata (à partir de la saison 2 : monstres)
Direction artistiqueEiji Iwase
Direction de l'écritureAtsushi Maekawa (saisons 1 à 3 & saison 4 : arc 2), Yasunori Yamada (saison 4 : arc 1)
CouleursHiroko Ôtsuki
Direction photographieYoshihiro Tomita (saisons 1 et 2), Nobuyuki Watanabe (à partir de la saison 3)
MusiquesTakayuki Negishi (version japonaise), Neil Parfitt (version Nelvana)
Adaptation françaiseLucie Sasseville, Maryse Gagné, Pascale Lortie, Michel Gatignol, Geneviève Désilets
Direction de doublageSébastien Reding, Nicolas Charbonneau-Collombet
Gén. VF interpreté parDany Laliberté
 
» Staff étendu
Diffusions
1ère diffusion hertzienne08 avril 2009 (M6 - série 1)
02 janvier 2010 (M6 - série 2)
1ère diff. Cable/Sat/TNT13 octobre 2008 (Cartoon Network - série 1)
12 avril 2009 (Cartoon Network - série 2)
19 janvier 2011 (Cartoon Network - série 3)
12 juin 2011 (Gulli - série 4)
Rediffusions2010 (Club RTL - série 1)
16 mars 2011 (Gulli - série 3)
03 décembre 2011 (Cartoon Network - série 4)
Editions
Sortie en DVD10 juin 2009 (Warner Home Vidéo - série 1)
Sortie en DVD4 mai 2011 (Warner Home Vidéo - série 2 : 13 premiers épisodes seulement)
3 octobre 2012 (Warner Home Vidéo - série 3)
Synopsis

Un jour, les enfants du monde entier ont ramassé des cartes tombées du ciel, ainsi que des sphères de différentes couleurs. Très vite, ils ont compris que ces objets leur permettent de combattre ! Lorsque qu’au minimum 2 combattants veulent s’affronter, les cartes figent le temps et envoient les enfants dans une autre dimension où les sphères se transforment en monstres. Ces monstres sont les Bakugan.

Dan Kûsô est un jeune garçon de 12 ans et aussi l’un des meilleurs combattants Bakugan. Alors qu’il participe à un combat Bakugan, il a une vision et voit deux Bakugan s’affronter. En réalité, les Bakugan sont des êtres venus d’un autre monde. Naga, un Bakugan ressemblant à un dragon blanc, est sur le point de s’approprier le Noyau de l’Infini et le Noyau du Silence pour devenir plus puissant mais cela risque de détruire l’équilibre du monde. Un autre Bakugan, Dragonoid Pyrus, un dragon rouge, tente d’arrêter Naga mais échoue et se retrouve projeté au beau milieu du combat de Dan.
Dragonoid Pyrus est renommé Draco par Dan et cette rencontre bouleverse Dan qui considérait les combats Bakugan pour un simple jeu. Lui et Draco font la rencontre de Masquerade, un mystérieux jeune homme qui grâce à une carte Néant, qu’il est le seul à posséder, envoie les Bakugan vaincus dans la Dimension Néant, dimension dont personne ne revient. En plus de voler des Bakugan, Masquerade manipule également d’autres combattants pour les forcer à utiliser la carte Néant.
Dans le but de contrer Masquerade, Dan rejoint de ses amis de l’Equipe d’Elite : Marucho Marukura, Runo Misaki, Alice Gehabich, Julie Makimoto et Shun Kazami se jettent dans la bataille mais pour Dan et Draco, ce n’est que le début d’une longue série de combats...

Commentaires

Bakugan est une coproduction entre le Japon et le Canada pour créer une nouvelle licence de combats de cartes, à l’image de Yu-Gi-Oh! et Duel Masters. Sauf que là où Bakugan se démarque des autres licences, c’est qu’elle mélange cartes et jouets ! Les Bakugan, présentées tout d'abord sous la forme de sphères, se transforment par magnétisme grâce aux cartes aimantées. Suite au succès remporté par la licence, de nombreux gadgets ont été créés comme des armes ou des véhicules qui, à l'instar des effets des différentes cartes, complètent la stratégie du joueur. Les Bakugan sont également divisés en 6 attributs : Pyrus (feu), Aquos (eau), Haos (lumière), Ventus (vent), Subterra (terre) et Darkus (ombre/ténèbres). Ces attributs ne sont pas à prendre à la légère car ils peuvent avoir une certaine importance dans les stratégies des joueurs.

Afin de promouvoir la licence, une série d’animation fut produite et diffusée en premier au Japon où elle fut un gros échec ! Bien que réalisé par Mitsuo Hashimoto (un habitué de ce genre de production puis qu’il avait réalisé avant Bakugan : Beyblade (saison 3) et Battle B-Daman), la licence a eu du mal à décoller. L’animation a été confiée aux studios Japan Vistec et TMS : ce dernier studio avait déjà produit une série adaptée de cartes, Kôchû Ôja Mushiking: Mori no Tami no Densetsu et il rééditera la chose avec Live On Cardliver Kakeru et la licence de combats de cartes Cardfight!! Vanguard. Toutes ces séries sont malheureusement inédites chez nous.
Lorsque que Bakugan fut diffusé aux Canada et aux Etats-Unis, le succès fut colossal ! Ce succès permit à cette jeune licence de prospérer et de voir la sortie de plus de cartes, plus de jouets et de 3 autres séries d’animation faisant suite à la première.

Autant l’échec de la première série au Japon est compréhensible, autant le succès nord-américain l'est moins. Premièrement, la série est la plus mal animée des 4. Ensuite, l’histoire ne fait pas preuve de beaucoup d'originalité que cela soit dans son déroulement ou ses personnages. Seuls les ajouts venant des Bakugan – monde et pouvoirs - sont originaux. Enfin, les combats sont ardus à suivre car aucune explication sur les règles ne sont données - en plus d’être différentes des règles du jeu réel ! Les personnages doivent battre 3 Bakugan adverses là où, dans la réalité, est déclaré gagnant celui qui a 3 cartes Portails dans sa pile « Hors-jeu ». Le seul véritable mérite de la série vient de l’épisode 38 où la fin nous propose un rebondissement très abouti.

Comme indiqué ci-dessus, la licence a très bien fonctionné en Amérique du nord ce qui poussa la diffusion d’une deuxième saison qui sera, comme les suivantes, diffusée en premier à l’extérieur du Japon. La Nouvelle Vestroïa a été diffusée presque 2 mois après la fin de la diffusion de la première saison et propose de suivre un nouveau combat de l’Équipe d’Elite pour sauver la planète des Bakugan d’envahisseurs extra-terrestres. Parmi les nouveautés, on peut voir que les règles des combats ont changé. Au lieu de devoir battre 3 Bakugan adverses pour gagner, chaque joueur possède une barre de vie qui diminue en fonctionne des attaques de l’adversaire. Cette deuxième saison, qui ne devait durer que 26 épisodes au départ mais qui en fera finalement 52, nous offre aussi un développement plus poussé des antagonistes en seconde partie de saison là où la première saison était restée minimaliste. On remarque aussi une plus grande utilisation de la 3D, notamment avec l’apparition des Bakugan Mécaniques. Pour marquer la différence entre ces Bakugan artificiels et les vrais Bakugan, les Bakugan Mécaniques sont tous en images de synthèse.

La troisième saison, Les Envahisseurs de Gundalia, marque la fin de la diffusion japonaise de Bakugan. En effet, la licence ne décollant toujours pas au pays du soleil levant, la diffusion TV fut stoppée à la fin de cette série. L’histoire fait retomber Bakugan dans les travers de la première saison, les héros combattent de nouveaux envahisseurs mais cette fois sur une autre planète. On ressent que la licence commence à s’essouffler aussi du côté des jouets avec l'arrivée de véhicules pour les Bakugan. Même si les Bakugan Mécaniques sont absents de la saison, un seul Bakugan est en 3D : Rubanoid. Autant pour les Bakugan associés à un véhicule, on peut comprendre la difficulté de les animer, autant pour Rubanoid, la raison est incompressible.

La quatrième et dernière saison, La Déferlante Mechtanium, est à séparer en 2 arc. Le premier dure 26 épisodes (épisodes 144 à 169) et le second 20 épisodes (épisodes 170 à 189). Cette séparation est faite par les fans car on retrouve à l’épisode 170 tous les éléments que l’on retrouve à chaque début de saison : nouvel écran de titre d’épisode, le temps écoulé entre le précédant combat, de nouveaux héros et de nouveaux Bakugan et surtout de nouveaux antagonistes. On serait tenté de croire qu’à la base le deuxième arc devait être une cinquième saison.
Le premier arc de cette ultime saison est certainement la partie la plus aboutie en terme de scénario, sans doute parce qu’Atsushi Maekawa, directeur d’écriture des saisons précédentes, a été remplacé par Yasunori Yamada. Les personnages principaux présents depuis le début ont droit à un développement plus poussé que tout ce qu’ils ont vécu auparavant. Le second arc, tout comme le premier, met toujours en avant les Mechtogan, nouvel ajout à la licence, et voit le retour d’Atsushi Maekawa au poste de directeur d’écriture. Toujours pour marquer la différence entre Bakugan et Mechtogan (sorte de Bakugan apportant un soutien au Bakugan qui l’a invoqué), ces derniers sont intégralement en 3D.
Cette saison marque la fin de Bakugan : L'Équipe d'Élite. Les raisons ne sont officiellement pas connus mais il semble que les chutes d’audiences et de ventes soient responsables de cette décision.
Il faut aussi reconnaître que tout le long de la série, il y a eu trop de nouveautés du côté des jouets. À partir de la seconde saison, les Bakugan Piège sont apparus mais ne sont restés que la première moitié de la série avant de se faire remplacer par les Équipements de combats et ce n’est là qu’un exemple. Sans oublier que les histoires de la série tournent toujours autour d'un concept identique (un combat contre des envahisseurs).

La licence Bakugan est arrivée chez nous par l’intermédiaire de Nelvana. La société a effectué plusieurs changements par rapport à la version japonaise. Tout d’abord la bande-son japonaise a été entièrement remplacée par une nouvelle composée par Neil Parfitt, futur compositeur de la bande-son japonaise de Beyblade Metal, également distribué par Nelvana.
Autres changements, en plus d’un remaniement des dialogues, certains épisodes ont vu certaines scènes retirées pour diminuer la durée des épisodes et d’autres ont été retirées car jugées trop violentes. Ajout très intéressant, les eye-catchs (segments présent en milieu d’épisodes et marquant la pub) se sont vus ajouter des dialogues (on peut entendre en général les personnages encourager leur Bakugan). La notion de mort a complètement été retirée mais uniquement dans la première série. Toujours au niveau des changements, une voix-off a été ajoutée lors des combats, certainement pour les rendre plus simples à comprendre. Certains personnages changent de noms ou de sexe (par exemple Tigrerra est un Bakugan mâle dans la version japonaise). Tout comme le fera Nelvana avec Beyblade Metal, les génériques de fin japonais des derniers épisodes de chaque saison ont été retirés. Ces génériques nous montrent pourtant ce que deviennent les personnages après l’affrontement final. Dernier changement et non des moindres, le personnage de Joe est considéré dans la version japonaise comme l’un des personnages principaux mais pas dans notre version ! En effet, sa présence a été retirée dans plusieurs images des génériques japonais utilisées dans notre générique. Au vu du succès américain, il n’est pas impossible que sa disparition dans les autres saisons vienne de ce changement procédé par Nelvana. Malgré tous ces changements, très présents dans la saison 1, la version de Nelvana est fidèle dans les grandes lignes à celle de la version japonaise et s'en rapprochera de plus en plus au fil des épisodes.
Une fois n’est pas coutume, le doublage français est d’origine québécoise ! Dénué de tout accent québécois, le doublage est parfaitement compréhensible pour le reste de la francophonie. Seule erreur, le mot webmaster ou administrateur de site est utilisé dans sa version québécoise : Webmestre. Le doublage français, s’améliorant au fil des épisodes, est assez vulgaire ! On peut entendre plusieurs grossièretés tout au long de la série et on s’étonnera que les diffuseurs ont laissé passer ça !

Le succès de Bakugan a été tel outre Atlantique que Hollywood avait même annoncé en 2010 la production d’un film en prises de vues réelles réalisé par Harrald Zwart. Mais depuis aucune nouvelle, le projet a dû être abandonné.
Toujours en 2010, un manga en un seul tome du nom de Bakugan: The Evo Tournament vit le jour. Scénarisé par Christina Weir et son époux, Nunzio DeFilippis (tous deux scénaristes de comics sur Wonder Woman, Batman ou encore X-Men), et dessiné par Kriss Sison il est d'origine américaine mais dans un style japonais en noir et blanc. L’histoire se déroule entre l’épisode 18 et 19 de la première saison et voit Dan et Draco participer à un tournoi pour devenir plus fort. Ce manga est inédit chez nous.
Pas moins de 5 jeux vidéo tirés de la licence sont sortis entre 2009 et 2011 sur différentes consoles en plus d’un jeu d’arcade édité exclusivement au Japon.

La transformation par magnétisme des jouets a été brevetée par Spin Master. Cela a poussé la société, en 2018, a porter plainte contre Alpha Group pour ses jouets Screechers Wild! et Mattel pour ses jouets Mecard de la saga Turning Mecard, licence sud-coréenne adaptée en série d’animation inédite chez nous. Ces 2 gammes proposent des jouets se transformant par magnétisme.

Bien que la licence n’ait pas remporté de succès au Japon, un nouvel anime en 3D avec des épisodes durant 5 minutes vit le jour en 2012 : Baku Tech ! Bakugan. Cette série adapte le manga du même nom de Shingo et est inédite chez nous comme en Amérique du nord.

En 2015, Spin Master a annoncé vouloir relancer la licence Bakugan mais c’est en fin 2017 qu'il a été annoncé qu’une nouvelle série verra le jour fin 2018 ou en 2019. Suite à une fuite d’informations, on sait que le nom de cette série est Battle Planet mais il est tout à fait possible que ce soit un nom provisoire. Autre information connue, Nelvana sera également à la production et TMS sera de retour à l’animation.

Liste des épisodes
Saison 1 : L'Équipe d'élite
1. Le combat s'engage
2. Masque et mascarade
3. Un combat entre amis
4. Dan et Drago
5. La chance de Runo
6. Un combat en duo
7. L'idole de tous
8. Les demoiselles d'abord
9. Bats-toi ou envole-toi
10. Une combinaison parfaite
11. Petite visite chez grand-papa
12. Arrêts de Jeu
13. L'expert s'en mêle
14. L'histoire de Vestroïa
15. Duel dans le désert
16. Un combat de champions
17. Des amis pour la vie!
18. Évolution, révolution!
19. Julie l'intrépide
20. Aidez-moi, les amis
21. Tous pour un
22. Le meilleur des Drago
23. La vérité, Joe!
24. Le secret du succès
25. Fais-moi confiance !
26. La Dimension Néant ou la mort
27. La confrontation !
28. Pour l'honneur des combattants
29. Une histoire de famille
30. Je suis Marucho et je sais me battre
31. Partenaires pour toujours !
32. Sois bonne joueuse, Runo !
33. Une mauvaise blague !
34. Enfin chez soi !
35. Une épreuve du tonnerre
36. Montre-moi ce que t'as dans le ventre
37. Que le meilleur gagne !
38. Derrière le masque de Masquerade
39. Alice au pays des mensonges
40. Une bonne leçon !
41. Élémentaire, les amis !
42. La course vers Vestroïa !
43. Si jeunesse savait
44. Un coup risqué
45. La Terre appelle l'équipe d'élite
46. Les reines du hit-parade
47. Un sale combat !
48. V pour vengeance !
49. Wardington, nous voici !
50. Le bon, la brute et le Bakugan
51. Dernière chance pour l'univers
52. La partie est terminée

Saison 2 : La Nouvelle Vestroïa
53. L'invasion des vestales
54. Face à face avec Ace
55. Gonflés à bloc
56. La mission de Marucho
57. Un gout de défaite
58. Le retour d'un ami
59. Cyber cauchemar
60. Quel est le plan d'action?
61. Les chemins de la liberté
62. Une visite surprise
63. Les visiteurs importuns
64. Démasqué
65. Des voix dans la nuit
66. Duel dans le désert
67. S'il n'en reste qu'un
68. Montre-moi ta puissance !
69. Personne n'aurait vu mon Bakugan ?
70. Adieu Bakugan
71. Les liens familiaux
72. La bataille de la cité Beta
73. Amour fraternel
74. Bataille souterraine
75. Combats acharnés
76. Le Bakugan Suprême
77. Compte à rebours final
78. Réunion
79. Les six degrés d'extermination
80. La revanche des Vexos
81. Sauvés par la sirène
82. Le jour où la nouvelle Vestroia s'arrêta
83. Le retour de Spectra
84. L'attaque fantôme
85. La trahison de Brontes
86. L'invasion de la Terre
87. Elphin en cavale
88. Duel de Samouraïs
89. Folie virtuelle
90. Quitte ou double
91. Pour l'honneur de Spectra
92. Embuscade
93. Duel au sommet
94. Exodus
95. Attaque fantomatique
96. L'ultime combat de Spectra
97. Fusion confusion
98. La révolte de Volt
99. L'heure des comptes
100. La chute de Mylène
101. Le défi du Dauphin
102. L'arme suprême
103. L'esprit d'équipe
104. Finale infernale
Saison 3 : Les Envahisseurs de Gundalia
105. Nouveau départ
106. Révélation
107. La visiteuse
108. Un futur combattant
109. Confrontation
110. Démasqué
111. Les vraies couleurs
112. Surpris par l'ennemi
113. Attaque jumelée
114. Surgi des ténèbres
115. Livraison secrète
116. L'élément
117. Jumeaux maléfiques
118. Le globe sacré
119. L'unité piège
120. Diversion
121. La bataille pour le deuxième bouclier
122. Le rappel
123. Le secret du globe
124. Partenaires jusqu'au bout
125. Diviser pour vaincre
126. Attaque motorisée
127. Le retour de Sid
128. Dharak Colossus
129. Dragonoïd Colossus
130. Le pardon
131. Au cœur de la tempête
132. Le retour de Jake
133. La Genèse
134. Les Infiltrés
135. La véritable évolution
136. La Rédemption
137. Le dernier combat de Jake
138. Frappe décisive
139. La grande évasion
140. L'épreuve de force Gundalienne
141. Le sortilège est rompu
142. Code Eve
143. Le destin révélé

Saison 4 : La Déferlante Mechtanium
144. Épreuve de force
145. Mechtogan dévastateur
146. Déconnexion
147. Tomber en disgrâce
148. Le défi des tri-tornades
149. L'angoisse de la défaite
150. Explosion Bakunano
151. De retour sur la nouvelle Vestroïa
152. Éviter le chaos
153. Combat Royal
154. Synchronie
155. Quête intérieure
156. Reconnexion
157. Triple Menace
158. L'hyperespace assiégé
159. Le retour du héros
160. Gundalia sous le feu ennemi
161. Ligne de front
162. Ouvrir la porte
163. Les vraies couleurs
164. Une beauté dangereuse
165. Ce n'est que partie remise
166. Derrière le masque
167. L'apocalypse de l'hyperespace
168. Lune Noire
169. Le choc final
170. De dangereux visiteurs
171. Wiseman survient
172. Le lien mystérieux
173. Le Bakugan prodigue
174. Fusion impossible
175. Des ennemis alliés
176. La bataille pour Bakugan Land
177. Le retour de Gunz
178. Combats de combinaisons
179. Le compte à rebours de l'apocalypse
180. Au bord du précipice
181. Le saut de la victoire
182. Dans le repaire de l'ennemi
183. Gunz est vivant
184. Évolution maléfique
185. Le mal contre le mal
186. La bataille de la Dimension Néant
187. Le souffle du passé
188. Le début de la fin
189. Boucler la boucle
Doublage
Voix françaises (Studio Audio Postproduction SPR) :
Nicolas Charbonneau-CollombetDaniel 'Dan' Kûsô
Daniel PicardDrago
Sébastien RedingMarucho Marukura
Annie GirardRuno Misaki
Marc St-MartinShun Kazami
Emilie BibeauJulie Makimoto
Julie BeaucheminAlice Gehabich
David LaurinJoe Brown
Eric BruneauMasquerade
François SassevillePreyas
Claudine ChatelSkyress
Valérie GagnéTigrerra
Patrick ChouinardHydranoid
 
» Cast étendu
Auteur : CodeGawain
Sources :
http://bakugan.wikia.com (images)
Bakugan : Équipe d'Élite - image 1 Bakugan : Équipe d'Élite - image 2 Bakugan : Équipe d'Élite - image 3 Bakugan : Équipe d'Élite - image 4 Bakugan : Équipe d'Élite - image 5 Bakugan : Équipe d'Élite - image 6 Bakugan : Équipe d'Élite - image 7 Bakugan : Équipe d'Élite - image 8 Bakugan : Équipe d'Élite - image 9 Bakugan : Équipe d'Élite - image 10 Bakugan : Équipe d'Élite - image 11 Bakugan : Équipe d'Élite - image 12 Bakugan : Équipe d'Élite - image 13 Bakugan : Équipe d'Élite - image 14 Bakugan : Équipe d'Élite - image 15 Bakugan : Équipe d'Élite - image 16 Bakugan : Équipe d'Élite - image 17 Bakugan : Équipe d'Élite - image 18 Bakugan : Équipe d'Élite - image 19 Bakugan : Équipe d'Élite - image 20 Bakugan : Équipe d'Élite - image 21 Bakugan : Équipe d'Élite - image 22 Bakugan : Équipe d'Élite - image 23 Bakugan : Équipe d'Élite - image 24 Bakugan : Équipe d'Élite - image 25 Bakugan : Équipe d'Élite - image 26 Bakugan : Équipe d'Élite - image 27 Bakugan : Équipe d'Élite - image 28 Bakugan : Équipe d'Élite - image 29 Bakugan : Équipe d'Élite - image 30 Bakugan : Équipe d'Élite - image 31 Bakugan : Équipe d'Élite - image 32 Bakugan : Équipe d'Élite - image 33 Bakugan : Équipe d'Élite - image 34 Bakugan : Équipe d'Élite - image 35 Bakugan : Équipe d'Élite - image 36 Bakugan : Équipe d'Élite - image 37


Bakugan Battle Brawlers / Bakugan Battle Brawlers: New Vestroia / Bakugan Battle Brawlers: Gundalian Invaders / Bakugan Battle Brawlers: Mechtanium Surge © Mitsuharu Inoue / Spin Master Ltd., Nelvana, Sega Toys, TMS Entertainment, TV Tokyo, Dentsu (saison 1)
Fiche publiée le 06 septembre 2018 - Dernière modification le 18 septembre 2018 - Lue 668 fois