Transformers Prime - Predacons : Les Origines

Fiche technique
Nom originalTransformers Prime Beast Hunters : Predacons Rising
Transformers Prime - Chasseurs de Bête : L'Ascension des Predacons
OrigineJapon, Etats Unis
Année de production2013
ProductionPolygon Pictures Inc., Hasbro Studios, K/O Paper Products, Darby Pop Productions
Durée65 minutes
AuteurRoberto Orci, Alex Kurtzman, Duane Capizzi, Jeff Kline
RéalisationDavid Hartman
ProductionShinji Santoh (pour Polygon Pictures)
ScénariiDuane Capizzi, Marsha F. Griffin, Steven Melching
Chara-DesignJosé Lopez, Augusto Barranco, Walter Gatus
Direction artistiqueDavid Hartman, José Lopez, Tomoaki Okada (3D)
Direction de la 3DHiroyuki Hayashi
DécorsVince Toyama
MusiquesBrian Tyler
Direction de doublageFrédéric Meaux
 
» Staff étendu
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT1er novembre 2013 (Gulli)
Editions
Sortie en DVD6 octobre 2015 (Universal)
Synopsis

Après avoir combattu les Decepticons, les Autobots et les Decepticons restants retournent sur Cybertron pour faire renaître leur planète. Alors qu’ils souhaitent fêter leur victoire, les Autobots apprennent de la part d’Optimus que l’Allspark ne se trouve pas sur Cybertron mais dans un autre lieu. Optimus désire qu’en plus d’accueillir de la vie, Cybertron puisse voir de nouvelles vies y naître et pour cela, il doit chercher l’Allspark là où il l'a caché. Il confie à ses Autobots la réparation de la planète pendant que lui et Wheeljack - ce dernier possède un petit vaisseau pour faire le voyage - partent récupérer l’artefact.

Starscream et Shockwave, les 2 seuls Decepticons à s’être enfuits après l’affrontement final, sont toujours introuvables. Bumblebee interroge Knock Out, emprisonné avec d’autres soldats Decepticons, et celui-ci leur donne une possible localisation. Ultra Magnus et Smokescreen s’y rendent, découvrent et affrontent 2 nouveaux Predacons : Darksteel et Skylinx.
Malheureusement pour eux, un autre problème beaucoup plus grave se dirige vers Cybretron, Megatron est ressuscité et possédé par Unicron. Son but : détruire son ennemi juré, Primus, le cœur de la planète Cybretron que les Autobots tentent de ressusciter. Mais il faudra aussi compter avec le chef des Predacons, Predaking, lui aussi sur Cybertron, voue une haine envers les Autobots et Decepticons...

Commentaires

Tout d’abord annoncé sous le titre Chaos Rising, ce téléfilm diffusé quelques mois après le dernier épisode de la série Transformers Prime conclut l’histoire de cette dernière. Pour ses rediffusions aux États-Unis, Predacons Rising fut diffusé sous la forme de 3 épisodes. Comme précisé sur la fiche de la série, ce téléfilm n'a pas été diffusé au Japon suite aux changements apportés à la fin de la deuxième saison.

Le téléfilm est dans la parfaite lignée de la série. L’histoire est conclue à merveille et continue de développer ses personnages. L’animation est un poil au-dessus de celle de la saison 3 et les nouvelles compositions de Brian Tyler sont toujours aussi superbes.
À l’origine, l’histoire du téléfilm aurait vu Megatron s’allier à Airachnid et ses Insecticons pour vaincre les Autobots mais tout cela fut changé pour aboutir sur l’histoire que l’on connaît.
Depuis Transformers Animated, les différentes productions Transformers se font des clins d’œil entre elles ; il est inutile de toutes les citer car elles sont trop nombreuses mais on peut tout de même signaler que la nouvelle apparence de Megatron a la même origine que celle de Galvatron du film de 1986 : Unicron. Dans le premier film Transformers, Megatron est très endommagé et Unicron le répare, le renomme Galvatron, et en fait sa marionnette. Tous ces éléments à l'exception du changement de nom sont présents dans ce téléfilm.

La version française fait le choix étrange de ne pas traduire le titre original et le remplace par un titre assez hors-sujet. En effet le film ne revient pas sur l’origine des Predacons puisque celle-ci avait déjà été abordée dans la série ! Le doublage est fidèle à celui de la série et on ne note aucun changement de voix. De plus la version française se paye le luxe d'avoir plus de voix que la version originale dans laquelle certains personnages possède la même voix ! On n'en connait pas la raison mais seule la chaîne Gulli a diffusé le film et pas Canal J qui avait pourtant diffusé la série en premier.

2 ans après sa diffusion, une nouvelle série Transformers voit le jour : Transformers Robots In Disguise. L’histoire se déroule quelques années après et voit Bumblebee commander une équipe d’Autobots. Ce qui explique sans doute pourquoi Bumblebee montre une capacité à savoir diriger une équipe dans ce film.

Le premier et unique téléfilm de la saga Transformers est à voir pour tous ceux et celle qui ont vu la série Transformers Prime et qui désirent connaître la fin qui ne les laissera pas indifférent.

Doublage
Voix françaises (Studio SDI Media Belgium) :
Erwin GrünspanOptimus Prime
Robert DuboisMegatron
Célia TorrensArcee
Peppino CapotondiRatchet
Claudio Dos SantosBulkhead
Philippe AllardWheeljack
Ludovic FaussillonBumblebee
Frédéric MeauxSmokescreen
Robert GuilmardUltra Magnus
Patrick DescampsUnicron
Nicolas DuboisStarscream
Olivier CuvellierKnockout
Bruno BulteShockwave
Jean-Marc DelhaussePredaking
Bruno GeorisDarksteel
Jean-Michel VovkSkylinx
Auteur : CodeGawain
Transformers Prime (téléfilm) - image 1 Transformers Prime (téléfilm) - image 2 Transformers Prime (téléfilm) - image 3 Transformers Prime (téléfilm) - image 4 Transformers Prime (téléfilm) - image 5 Transformers Prime (téléfilm) - image 6 Transformers Prime (téléfilm) - image 7 Transformers Prime (téléfilm) - image 8 Transformers Prime (téléfilm) - image 9 Transformers Prime (téléfilm) - image 10 Transformers Prime (téléfilm) - image 11 Transformers Prime (téléfilm) - image 12 Transformers Prime (téléfilm) - image 13 Transformers Prime (téléfilm) - image 14 Transformers Prime (téléfilm) - image 15 Transformers Prime (téléfilm) - image 16 Transformers Prime (téléfilm) - image 17


Transformers Prime Beast Hunters : Predacons Rising © Roberto Orci, Alex Kurtzman, Duane Capizzi, Jeff Kline / Polygon Pictures Inc., Hasbro Studios, K/O Paper Products, Darby Pop Productions
Fiche publiée le 11 juillet 2018 - Lue 639 fois