Wonderful Days

Fiche technique
Nom originalWonderful Days
OrigineCorée
Année de production2003
ProductionEndgame Productions, Masquerade Films, Maxmedia, Tin House Productions
Durée86 minutes (95 en version longue)
RéalisationKim Moon-Saeng
Assistant-réalisationHan Jae-Sung
ProductionLee Kyung-Ha, Hwang Kyung-Sun, Park Sun-Min
Producteur exécutifKim Sung-Young
SupervisionLee Soug-Youn, Kwak Jae-Young
ScénariiKim Moon-Saeng, Park Jun-Yong
Mecha-DesignLee Dong-Wook
Conception graphiqueCho Tak-Yoon
Direction de l'animationYoung Ki-Yoon
Direction artistiqueJang Yoon-Chul
CouleursJang Mee
MusiquesWon Il
Adaptation françaiseJean-Marc Pannetier, Anthony Delclève
Direction de doublageJean-Marc Pannetier
CoordinationShim Jae-Il
Diffusions
Arrivée en France (cinéma)16 juin 2004
1ère diff. Cable/Sat/TNT09 juin 2008 (Ciné FX)
Rediffusions21 février 2009 (Sci Fi)
Editions
Sortie en DVD26 janvier 2005 (Fox Pathé Europa)
Synopsis

L'an 2132 de notre ère. La Terre a connu une catastrophe climatique que l'on nomma "le Déluge". Une catégorie d'humains créèrent la cité d'Ecoban, qui tire son énergie de la pollution, au détriment de l'environnement qui l'entoure. Les réfugiès qui ont été refusés à Ecoban se sont réunis et ont fondés la ville de Marr. Les marriens sont traités comme du bétail par les pollueurs et une résistance s'organise, d'autant plus qu'Ecoban envisage de brûler Marr afin d'augmenter le taux de pollution.

C'est dans ce contexte explosif que le Dr Noé, un scientifique exilé d'Ecoban et bien décidé à nuire à son règne, envoie un jeune homme s'infiltrer dans le système Delos, le cœur du fonctionnement d'Ecoban. L'individu en question se nomme Shua et est lui aussi un ancien habitant de la cité, qui fut laissé pour mort des années auparavant. Il se fait surprendre par une des soldats d'Ecoban, qui s'avère être Jay, l'amie d'enfance de Shua. Le rapprochement entre les deux jeunes gens est très mal vu de la part de Simon, supérieur hiérarchique de Jay et qui éprouve des sentiments pour elle depuis bien longtemps...

Commentaires

Ce film d'animation coréen est le fruit d'une grande frustration ressentie par son réalisateur. Kim Moon-Saeng grandit avec des dessins animés japonais dont il ne découvrit l'origine qu'à l'adolescence (il cite également d'autres références, notamment la revue et le film Métal Hurlant). La Corée du Sud n'a en effet jamais réellement su percer dans le domaine de l'animation, se contentant de faire de la sous-traitance pour des studios japonais ou occidentaux.

Il fallut sept années de travail pour que le long-métrage voir le jour. Les ambitions du réalisateur étaient grandes, n'hésitant pas à concevoir un rendu esthétique très singulier, obtenu en mêlant animation traditionnelle, effets numériques et maquettes. Un soin très particulier a également été accordé à la musique, dont la grande beauté contribué à sublimer les images du film.

Le scénario, pourtant réécrit de nombreuses fois, a moins convaincu les critiques, l'histoire ayant souvent été jugée trop classique et délivrant un message écologique certes louable mais de façon assez peu subtile. Les personnages ont également été trouvés très stéréotypés (et ce n'est pas le traitement du triangle amoureux qui viendra changer la donne !). Notons à ce sujet que le réalisateur avoue volontiers s'être inspiré d'acteurs célèbres pour concevoir leur apparence (celle de Shua est ainsi influencée par Keanu Reeves et celle de Jay par Isabelle Adjani), tout comme le fait d'avoir donné des noms à consonance bibliques pour la plupart d'entre eux, de façon plus ou moins directe (Shua est ainsi tiré de Joshua, ou Josué de sa transcription en français), ce qui vient renforcer l'imagerie religieuse très présente dans le film.

En dépit de ses faiblesses narratives, Wonderful Days reste un spectacle de qualité et sensationnel, qui lui vaudra plusieurs récompenses (notamment le Grand Prix Animation du Festival du Film Fantastique de Gérardmer 2004). Cela ne suffira toutefois pas à lancer une réelle vague d'animation coréenne, qui peine encore aujourd'hui à trouver sa place. Notons qu'il existe une version longue du film, sortie en vidéo en Corée du Sud et rajoutant 9 minutes. Seule la version "normale" est sortie en France.

Doublage
Voix françaises (Studio NDE Productions) :
Véronique SouffletJay
Adrien AntoineShua
Jackie BergerShua enfant
Bernard GabaySimon
Dominique Collignon-MaurinAdjudant
Michel RuhlDr Noé
Gwénaël SommierWoody
Jérôme PauwelsJoe
Saïd AmadisGoliath
Robert PartyLeader d'Ecoban
Patrick BéthuneTypon, le forgeron, plusieurs soldats d'Ecoban
Auteur : Chernabog
Sources :
Bonus du DVD
http://www.dvdanime.net/ (images)
Wonderful Days - image 1 Wonderful Days - image 2 Wonderful Days - image 3 Wonderful Days - image 4 Wonderful Days - image 5 Wonderful Days - image 6 Wonderful Days - image 7 Wonderful Days - image 8 Wonderful Days - image 9 Wonderful Days - image 10 Wonderful Days - image 11 Wonderful Days - image 12 Wonderful Days - image 13 Wonderful Days - image 14 Wonderful Days - image 15


Wonderful Days © / Endgame Productions, Masquerade Films, Maxmedia, Tin House Productions
Fiche publiée le 31 janvier 2018 - Dernière modification le 01 février 2018 - Lue 1786 fois