Demon Prince Enma

Fiche technique
Nom originalKikoushi Enma (鬼公子炎魔)
OrigineJapon
Année de production2006-2007
ProductionBandai Visual, Dynamic Planning
AnimationBrains Base
Nombre d'épisodes4 X 40 min
Auteur mangaGô Nagai
RéalisationMamoru Kanbe
ScénariiTakao Yoshioka
Story-boardsMamoru Kanbe
PlanningKôji Morimoto (2)
Chara-DesignToshiyuki Komaru
Direction de l'animationRyô Tanaka
Direction artistiqueKazuhiro Arai
Conception / Rech. DécorsTomoyuki Aoki
CouleursSachiko Harada
Direction photographieKeisuke Takahashi
MusiquesKayo Konishi, Yukio Kondô
Editions
Sortie en DVDDécembre 2013 (Black Box - Go Nagai Collection)
Synopsis

Prince des démons, Enma est aujourd'hui sur Terre à la recherche des nombreuses forces du mal cachées dans le monde des humains avec pour seul but de les éradiquer. En effet, les hordes de l'enfer ont réussi à prendre possession de nombreux hommes et femmes, poussant ces derniers à commettre des actes épouvantables... et Enma a pour mission des les débusquer et les éliminer... Ce qui n'est pas chose aisée !
Pour accomplir sa tâche, le prince monte une agence de détectives pour être à l'affut de tout problème aux allures surnaturelles ou mystérieuses et pister ses ennemis. Il est aidé dans sa quête de Yukihime, la princesse aux pouvoirs glacés, de Kapael, un être aux allures monstrueuses et grotesques qui s'avère être un précieux informateur et de Chapeauji, un vieux démon qui a la forme d'un chapeau et qui flaire bien souvent de danger.
Très vite, ils sont confrontés à leur première enquête, mais découvrir dans quel humain se cache le démon du jour s'avère beaucoup plus compliqué que prévu...

Commentaires

Cette série est pour ainsi dire à mi-chemin entre la séquelle et le remake d'un vieux manga de Go Nagaï baptisé Dororon Enma Kun dont le traitement était plutôt comique et où le héros, Enma, était un petit garçon. Ce manga, inconnu en France, fut un des grands succès du maître dans les années 70. Avec cette courte série d'OAV, l'auteur joue une carte plus noire et sérieuse. Les héros y sont ici adultes et le ton résolument plus violent et sombre, même si quelques scènes gardent un côté décalé, notamment de par la présence des deux démons improbables qui accompagnent Enma en plus de la jeune princesse...

Sorte de mélange entre Devilman et Hellsing (les démons qui possèdent les hommes, le héros aux allures démoniaques qui pourchasse d'autres démons, une grande part de surnaturel et d'horreur...), la série est servie d'une réalisation originale aux couleurs sombres et aux sonorités typiquement japonaises. Les 4 épisodes, que l'on croit au début indépendants, s'imbriquent en réalité tous dans une trame globale qu'il n'est pas toujours aisé de suivre et dont le rythme n'est pas toujours très soutenu... Si les deux premières OAV restent intéressantes, la troisième, par exemple, installe beaucoup trop une intrigue où Enma est quasiment absent...
Enfin, les scènes gores ou effrayantes sont nombreuses même si la violence des actes de mort est régulièrement suggérée, plus qu'elle n'est montrée.
L'ambiance colorée et musicale achève par ailleurs de donner une impression assez glauque à cette histoire de démons. En outre, hormis les deux œuvres de l'animation japonaise et du Manga pré-citées, Demon Prince Enma puise son inspiration dans de nombreuses oeuvres du cinéma fantastique. Ainsi la première OAV offre un moment qu'on croirait sorti du premier Freddy Krueger, "les Griffes de la nuit" avec la scène de la baignoire. Mêmes plans, même ambiance... Ainsi, on s'attend à voir sortir une main griffue hors de l'eau entre les cuisses de la jeune fille qui se prélasse... Ce sera juste une mare de sang qui remplira la baignoire ! La deuxième OAV présente une poupée tueuse inexpressive et donc particulièrement effrayante qui évoque le célèbre Chucky dans la série de films d'horreur du même nom... Enfin, le final, avec un des personnages qui réalise qu'il est en réalité mort, est un écho probable au fameux dénouement du cultissime film "Sixième sens" avec Bruce Willis...

On notera qu'une séquelle sortira sous forme de Manga en 4 volumes de 2007 à 2009 (Satanikus Enma Kerberos), toujours avec un Enma adulte mais un ton un peu plus léger. Le manga qui a précédé la version d'Enma ici traitée, le fameux Dororon Enma-kun (enfant, donc), a lui aussi connu les honneurs d'adaptations animées (une de 25 épisodes en 1973, et une seconde de 12 épisodes en 2011)... Ces dessins animés sont à ce jour inédits en France.

Liste des épisodes
01. Nobusuma
02. Piguma
03. Karma
04. Enma
Auteur : Kahlone
Demon Prince Enma - image 1 Demon Prince Enma - image 2 Demon Prince Enma - image 3 Demon Prince Enma - image 4 Demon Prince Enma - image 5 Demon Prince Enma - image 6 Demon Prince Enma - image 7 Demon Prince Enma - image 8 Demon Prince Enma - image 9 Demon Prince Enma - image 10 Demon Prince Enma - image 11


Kikoushi Enma © Gô Nagai / Bandai Visual, Dynamic Planning
Fiche publiée le 09 août 2017 - Lue 1001 fois