Allegro non troppo

Fiche technique
Nom originalAllegro non troppo
OrigineItalie
Année de production1976
ProductionBruno Bozzetto Film
Durée85 minutes (version intégrale)
RéalisationBruno Bozzetto
Assistant-réalisationMaurizio Nichetti
ProductionBruno Bozzetto
ScénariiBruno Bozzetto, Guido Manuli, Maurizio Nichetti
Direction de la productionMaria Grazia Grossi
Production déléguéRenato Sardini
AnimationGiovanna Ferrari, Walter Cavazzuti, Guiseppe Lagana, Giorgio Valentini, Edo Cavalli, Roberto Casale, Angelo Beretta, Mirna Masina
DécorsGiancarlo Cereda, Guiseppe Lagana, Paolo Albicocco, Giorgio Forlani
MontageGiancarlo Rossi
Direction photographieLuciano Marzetti, Mario Masini (séquences live)
CostumesLia Fransesca Morandini
MusiquesFranco Godi (musiques originales), Claude Debussy, Antonín Dvorák, Maurice Ravel, Jean Sibélius, Antonio Vivaldi, Igor Stravinsky
Diffusions
Arrivée en France (cinéma)14 mars 1979
Editions
Sortie en DVD25 mai 2017 (Les Films du Paradoxe)
Synopsis

Dans une mystérieuse salle de concert, on filme un curieux spectacle : un orchestre, constitué de vieilles femmes et dirigé par un chef tyrannique, joue plusieurs morceaux célèbres du répertoire classique qu'un dessinateur illustre en direct, ses dessins prenant mystérieusement vie. La représentation est chaotique et mouvementée par les excès du chef d'orchestre et les pitreries du dessinateur qui de plus s'éprend de la jeune et jolie femme de ménage.
Le présentateur de la soirée essaye, tant bien que mal, de maintenir le cap. Il est en tout cas très fier de son concept de film, qu'il proclame comme étant parfaitement inédit, malgré les rumeurs comme quoi cela aurait déjà été fait par un américain...

Les séquences animées proposées dans ce programme sont inspirées des œuvres musicales suivantes :
#1 Prélude à l'Après-Midi d'un Faune de Claude Debussy
#2 Danse slave n°7 de Antonín Dvorák
#3 Boléro de Maurice Ravel
#4 Valse triste de Jean Sibelius
#5 Concerto en do majeur (RV 559) de Antonio Vivaldi
#6 L'Oiseau de feu de Igor Stravinsky

Commentaires

Ce film d'animation italien est une parodie évidente et revendiquée de Fantasia, célèbre dessin animé de Walt Disney sorti en 1940 et qui proposait plusieurs séquences illustrant des morceaux de musique classique. L'idée est reprise ici, de façon bien moins sérieuse, tout comme celle des séquences de transitions avec un présentateur.
Notons qu'ironiquement, dans Fantasia 2000 ("suite" du film de 1940), la dernière séquence utilise là aussi L'Oiseau de Feu comme accompagnement musical !

Le réalisateur Bruno Bozzetto est coutumier du fait. Dessinateur de bande dessinée surtout connu pour ses films d'animation, sa production se distingue souvent par son aspect satirique. Il signe ici sûrement ce qui restera comme son œuvre la plus connue. Il avait auparavant déjà réalisé (en collaboration avec Guido Manuli) un court métrage humoristique sur fond de musique classique en 1973, intitulé Opéra. Pour l'anecdote, durant l'une des séquences en prises réelles, un personnage animé fait irruption avant d'être réduit en cendres accidentellement par le chef d'orchestre. Il s'agit de Monsieur Rossi, le plus célèbre personnage crée par Bozzetto qui fut la vedette de plusieurs dessins animés (courts comme longs).

Si le graphisme (qui peut varier selon les séquences) est parfois minimaliste (ce qui colle toutefois très bien au style satirique de ce film), cette production reste de qualité et offre de très beaux moments d'animation, notamment la sublime séquence du Boléro, devenue emblématique. On en vient presque à regretter que le film ne se prenne pas plus au sérieux tant il aurait pu y prétendre.

Toutefois, si ce long-métrage est bien souvent savoureusement comique, on y trouve plusieurs niveaux de lectures et notamment une dimension sociale assez présente, particulièrement à travers la mise en scène de l'urbanisation, présentée au mieux sur un ton mélancolique, au pire de façon oppressante. L'humour est également parfois assez impolitiquement correct, car si certains gags restent bon enfant et semblent inspirés des grands films burlesques du cinéma muet (notamment ceux de Charlie Chaplin et Buster Keaton), ce qui explique d'ailleurs sans doute l'utilisation du noir et blanc pour les scènes intermédiaires, Bozzetto ne recule pas devant la nudité, les blagues graveleuses et la violence.
Cela vaudra à ce long-métrage de se voir amputé de plusieurs minutes lors de son exploitation américaine. Il semblerait qu'il existe aussi un montage du film dépourvu de toutes les scènes avec de vrais acteurs, les séquences animées étant reliées par de simples intertitres. Ironie du sort là aussi, le film de Disney a également subi les affres du remontage et de la censure !

Cette production n'a hélas pas eu droit à une grosse exploitation commerciale chez nous, n'étant sortie au cinéma que de façon assez confidentielle et il faudra attendre 2017 pour qu'une sortie DVD voit enfin le jour, sans doublage français mais avec des sous-titres. À ce sujet, il semblerait qu'il n'existe qu'une version québécoise, hélas réalisée sur le remontage américain, qui aura connu quelques diffusions télévisées là-bas.

Fascinant détournement du concept de Walt Disney, ce film reste hélas assez peu connu du grand public, même si sa sortie récente en DVD changera peut-être la donne, en précisant que le film est aussi disponible en streaming légal et gratuit sur le site Internet Archive (en VO, sans sous-titres).

Doublage
Voix françaises :
Yves CorbeilLe présentateur
Paul BervalLe chef d'orchestre
Acteurs & Actrices
Marialuisa GiovanniniLa femme de ménage
Néstor GarayLe chef d'orchestre
Maurizio MicheliLe présentateur
Maurizio NichettiLe dessinateur
Mirella FalcoLa musicienne ne s'entraînant pas
Osvaldo SalviL'homme déguisé en gorille
Jolanda CappiLa musicienne accidentée (Adélaïde en VF)
Franca MantelliUne musicienne dansant
Angela FinocchiaroUne musicienne
Auteur : Chernabog
Sources :
http://www.doublage.qc.ca/p.php?i=162&idmovie=3657
Allegro non troppo - image 1 Allegro non troppo - image 2 Allegro non troppo - image 3 Allegro non troppo - image 4 Allegro non troppo - image 5 Allegro non troppo - image 6 Allegro non troppo - image 7 Allegro non troppo - image 8 Allegro non troppo - image 9 Allegro non troppo - image 10 Allegro non troppo - image 11 Allegro non troppo - image 12 Allegro non troppo - image 13 Allegro non troppo - image 14 Allegro non troppo - image 15 Allegro non troppo - image 16 Allegro non troppo - image 17


Allegro non troppo © / Bruno Bozzetto Film
Fiche publiée le 20 mars 2017 - Dernière modification le 05 juillet 2017 - Lue 1403 fois