Pokémon : Le Retour de Mewtwo

Fiche technique
Nom originalPocket Monster Mewtwo ! Ware wa Koko ni Ari
(ポケットモンスター ミュウツー! 我ハココニ在リ)
OrigineJapon
Année de production2000
ProductionOLM, TV Tokyo, Medianet, Shogakukan Inc
Durée60 minutes
AuteurSatoshi Tajiri
RéalisationKunihiko Yûyama
ProductionMakiko Iwata, Takayuki Yanagisawa, Takemoto Mori, Choji Yoshikawa
ScénariiTakeshi Shudo
Story-boardsKôji Fukasawa, Kiyotaka Isako, Yûji Asada
AnimationMasaaki Iwane, Masato Sawada, Akihiro Tamagawa, Yuriko Chiba, Kazuhisa Kosuge, Masao Nakata, Eiko Saitô, Hiroyuki Notake, Takaaki Wada, Takao Ozone, Masaki Hosoyama
Chara-DesignSayuri Ichiishi
Direction de l'animationSayuri Ichiishi, Akihiro Tamagawa, Masaaki Iwane
Superv. en chef de l'anim.Yôichi Kotabe, Sayuri Ichiishi
Direction artistiqueKatsuyoshi Kanemura
DécorsTsutomu Nishikura
CouleursNorimichi Yoshino
Direction photographieTakaya Mizutani
MusiquesShinji Miyazaki (VO), John Loeffler, Ralph Schuckett, Wayne Sharpe, Kenneth Lampl (VF)
Direction de doublageJean-Daniel Nicodème
Editions
Sortie en VHS / DVD21 août 2002 (Warner Home Vidéo)
Synopsis

Quelques temps ont passé depuis la naissance de Mewtwo et la création de son armée de clones. Avec celle-ci, le Pokémon légendaire s'est exilé sur le mont Quena, la plus haute montagne de la région Johto, où il espère pouvoir vivre à l'abri des humains. Mais le diabolique dirigeant de la Team Rocket, Giovanni, est hanté par l'idée de retrouver Mewtwo et son organisation finit par le dénicher.

Au même moment, Sacha et ses amis (qui ont vu leurs souvenirs de leurs déboires passées avec Mewtwo effacés par celui-ci) arrivent près du mont Quena où, après avoir raté leur bus, ils trouvent refuge auprès de Luna Carson. Ils sont ensuite rejoints par le professeur Cullen Callix, accompagné par son assistante Domino. Le scientifique souhaite étudier l'eau de la Rivière de Pureté, dont les propriétés sont extraordinaires et dont la source si situe au cœur du mont Kenya. C'est alors que James, Jessie et Miaouss, qui suivaient le groupe de dresseurs, enlèvent Pikachu à bord de leur dirigeable avant de s'écraser au sommet de la montagne où ils tombent sur les clones qui les accueillent froidement. Pour ajouter encore à la confusion, les unités de combat de la Team Rocket débarquent avec Giovanni à leur tête tandis que Domino révèle sa véritable nature...

Commentaires

Le statut du Retour de Mewtwo n'est pas toujours très clair dans l'esprit des fans de la série Pokémon. Certains ont cru à l'époque qu'il s'agissait du "vrai" film 4 (celui-ci étant en plus sorti tardivement en France et après le film 5), d'autres se sont figurés qu'il s'agissait d'une OAV, en raison du fait qu'il soit sorti directement en vidéo chez nous. En réalité, il a vu le jour au Japon à la télévision, sous la forme de trois épisodes spéciaux qui seront par la suite remontés en un seul bloc pour la sortie en vidéo et c'est sous une forme similaire que cette production paraîtra en Occident.

Cette histoire fait bien sûr suite à celle du tout premier film de la saga, qui mettait en vedette le célèbre Mewtwo. Cette suite continue donc à développer le personnage et notamment ses questionnements sur sa nature et sa méfiance du genre humain, d'autant plus qu'il est à présent le protecteur de toute un groupe de clones qui sont comme une famille pour lui. Aussi, le scénario en profite pour prolonger l'intrigue entre Mewtwo et Giovanni, la série révélant que ce dernier a bien survécu à l'explosion de son quartier général, survenue au début du premier film. C'est d'ailleurs l'occasion pour nos héros d'être pour la première fois confronté au sinistre chef de la Team Rocket, même s'il faudra attendre la saison 14 de la série (la première de Noir et Blanc) pour avoir droit à un véritable face à face entre Giovanni et Sacha.
Le trio emblématique de la Team Rocket, les fameux Jessie, James et Miaouss, sont particulièrement à l'honneur ici, ayant un rôle très consistant (ce qui est très loin d'être le cas dans la majorité des films), n'hésitant pas à s'opposer frontalement à leur organisation pour venir en aide aux clones. La fin pourra également apparaître moins "frustrante" que celle du premier film pour les fans puisque cette fois-ci, Mewtwo n'effacera la mémoire que des méchants de cette histoire (même si cela créera a posteriori une incohérence dans le film 16).

D'un point de vue technique, l'animation du Retour de Mewtwo est fatalement d'une qualité inférieure à celles des longs-métrages sortis au cinéma et est plus proche de celle de la série. Les plus attentifs noteront que, hormis pour les plans repris du premier film, la colorisation a été entièrement faite par ordinateur, ce qui est une première dans la franchise (ce procédé n'ayant jusqu'alors été utilisé que pour certains génériques).

Comme déjà dit plus haut, c'est sous la forme d'un long-métrage sorti directement en vidéo que Le Retour est arrivé chez nous. C'est la dernière fois que Warner est à la distribution. L'adaptation occidentale est une nouvelle fois signée 4Kids Entertainment et, fidèle à ses mauvaises habitudes, la firme américaine se permet plusieurs modifications, réécrivant les dialogues, remaniant le montage et changeant la quasi-totalité des musiques (une nouvelle fois, seuls certains thèmes reliés à la Team Rocket sont conservés). Pour ce dernier point, 4Kids se contente globalement d'utiliser les musiques composées pour leur version du premier film (notons quand même que le thème de l'écran-titre a été remixé). Pour l'anecdote, le morceau qui accompagne la scène où l'agent Double Zéro Neuf est aux prises avec les Pokémon insectes avait bel et bien été écrit pour le premier film mais avait finalement été remplacé par la chanson Brother, my Brother du groupe Blessid Union of Souls.
Pour en revenir au Retour, la version de 4Kids ne dispose d'aucun générique d'ouverture et son générique de fin est très sommaire (les crédits défilent rapidement sur fond noir avec un accompagnement instrumental) alors que la version japonaise utilisait purement et simplement les génériques que la série employait à cette époque. Notons toutefois que sur leur version remontée en une seule partie, les japonais ont droit à un générique de fin rallongé.

En tenant compte de la date de diffusion originale et de certains détails (les Pokémon de Pierre notamment), on peut en déduire que cette histoire se passe vraisemblablement durant la saison 4 de la série, ce qui rend d'ailleurs logique que Pierre soit doublé par Laurent Chauvet dans la version française (il avait repris le personnage à ce moment-là, en remplacement d'Antoni LoPresti), celle-ci se distinguant également par le fait que certaines voix des Pokémon sont tirées de la version américaine, ce qui est particulièrement frappant lorsque Sacha invoque Germignon et Bulbizarre (la voix française de ce dernier est quand même entendu discrètement par-dessus l'américaine lors de sa première scène), un procédé regrettable qui se répétera hélas sur certains films.

Pour conclure, on peut noter que le nom du mont Quena fait sans doute référence au mont Kenya. Toutefois, en version japonaise, cet endroit se nomme Pures Rock.

Doublage
Voix françaises (Studio Dubbing Brothers) :
Aurélien RingelheimSacha
Fanny RoyOndine
Laurent ChauvetPierre
Catherine ConetJessie
David ManetJames
Nessym GuetatMiaouss
Jean-Marc DelhausseMewtwo
Patrick DescampsGiovanni
Alice LeyLuna Carson
Thomas RenlundCullen Callix
Marie Van RDomino
Jean-Daniel NicodèmeNarrateur
 
» Cast étendu
Auteur : Chernabog
Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 1 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 2 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 3 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 4 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 5 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 6 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 7 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 8 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 9 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 10 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 11 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 12 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 13 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 14 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 15 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 16 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 17 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 18 Pokémon : Le Retour de Mewtwo - image 19


Pocket Monster Mewtwo ! Ware wa Koko ni Ari © Satoshi Tajiri / OLM, TV Tokyo, Medianet, Shogakukan Inc
Fiche publiée le 03 décembre 2016 - Dernière modification le 21 mars 2017 - Lue 1270 fois