Pokémon : Film 14 - Noir - Victini et Reshiram / Blanc - Victini et Zekrom

Fiche technique
Nom originalGekijôban Pocket Monsters Besuto Uisshu - Bikutini to Shiroki Eiyû Reshiramu
Gekijôban Pocket Monsters Besuto Uisshu - Bikutini to Kuroki Eiyû Zekuromu
(劇場版ポケットモンスター ベストウイッシュ ビクティニと白き英雄 レシラム
劇場版ポケットモンスター ベストウイッシュ ビクティニと黒き英雄 ゼクロム)
OrigineJapon
Année de production2011
ProductionThe Pokémon Company, Shogakukan Inc, TV Tokyo, OLM, Media Factory, Takara
AnimationProduction I.G., Xebec
Durée98 minutes
AuteurSatoshi Tajiri, Jun'Ichi Masuda, Ken Sugimori
RéalisationKunihiko Yûyama
ProductionTakemoto Mori, Choji Yoshikawa, Junya Okamoto, Yukio Kawasaki, Kôichi Kawase
Producteur exécutifMasakazu Kubo, Susumu Fukunaga
ScénariiHideki Sonoda
Story-boardsKunihiko Yûyama, Hiromasa Amano, Hiroaki Yoshikawa, Sô Toyama, Masakatsu Iijima, ...
Chara-DesignKazuaki Môri, Sayuri Ichiishi, Kazumi Satô, Norihiro Matsubara, Toshiya Yamada
Superv. en chef de l'anim.Yôichi Kotabe, Kazumi Satô, Sayuri Ichiishi
Direction artistiqueMasatoshi Muto
Conception / Rech. DécorsMinoru Akiba
CouleursMiyuki Satô (2), Norimichi Yoshino
Direction photographieShinsuke Ikeda
MusiquesShinji Miyazaki (Noir), Akifumi Tada, Kazuhiko Sawaguchi (Blanc)
Adaptation françaiseSophie Servais, Marie-Line Landerwjin (chansons)
Direction de doublageJean-Marc Delhausse
Gén. VF interpreté parMarie-Ange Teuwen (génériques de début et de fin), Hervé Twahirwa (générique de début), Jean-Luc de Wachter (générique de fin)
 
» Staff étendu
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT18 avril 2012 (Disney XD)
Rediffusions7 septembre 2016 (Canal J - Noir)
30 décembre 2016 (Canal J - Blanc)
Editions
Sortie en DVD6 juin 2012 (France Télévisions)
Synopsis

Sacha, désormais accompagné par Iris et Rachid, arrive à Eindoak pour y participer à un tournoi Pokémon. A l'insu de Sacha, Victini, un petit Pokémon légendaire, se mêle aux combats en renforçant les pouvoirs des créatures du jeune dresseur. Une jeune fille, Carlita, découvre néanmoins le pot aux roses et Victini finit par se montrer au grand jour et se lie d'amitié au groupe. Plus tard, ils font la rencontre de Damon, grand frère de Carlita, qui a pour projet de restaurer l'ancien royaume de son peuple et pour cela, de déplacer l'Épée du Val, une gigantesque forteresse. Mais ce qu'il ignore, c'est qu'en agissant ainsi, il risque de perturber l'Énergie Draconique, garante de l'équilibre du monde. Aveuglé par son ambition, Damon enclenche le processus, n'hésitant pas pour cela à capturer le petit Victini et à drainer son énergie malgré les protestations de Sacha. Le chaos est d'avantage renforcé par la présence de deux anciens Pokémon légendaires, Reshiram et Zekrom...

Commentaires

Cas particulier de la franchise Pokémon : au numéro 14 de sa saga cinématographique correspondent deux long-métrages (qui sont également les deux premiers de Noir et Blanc). Toutefois, les deux films ont des histoires très semblables qui ne diffèrent que sur quelques points (notamment sur les Pokémon légendaires qui épaulent respectivement Sacha et Damon). Le staff est également quasiment identique, à l'exception notable de la musique, Shinji Miyazaki se chargeant du film "Noir" mais cède sa place à d'autres compositeurs pour le film "Blanc" et si la partition de ces derniers reste dans une veine assez similaire à Miyazaki, ils ne reprennent aucun des thèmes habituels de la saga, offrant une ambiance sonore assez singulière et bien distincte de l'autre film.

Il est facile de voir dans ce procédé un intérêt commercial, le public étant incité à payer deux tickets de cinéma alors que de très nombreuses scènes sont identiques d'un film à l'autre. Néanmoins, les différences, toutes relatives soient-elles, restent intéressantes, permettant tantôt de présenter des variantes dans l'histoire ou tantôt de se concentrer sur d'autres points de cette dernière (notamment dans l'introduction, qui selon le film s'attarde sur une étape particulière du voyage de Damon).
Aussi, l'intrigue principale, quelle que soit la version, est plutôt plaisante à suivre, même si on peut toujours déplorer certains clichés usés jusqu'à la corde par la franchise. On apprécie le fait que, hormis la Team Rocket (au rôle encore une fois insignifiant ici), il n'y a pas de réel méchant dans cette histoire, les antagonistes agissant mal avant tout par ignorance et sans réelles mauvaises intentions.

Les fans s'accordent généralement à dire que pour ce qui est du canon, c'est le film "Noir" qui est à retenir, en raison du fait que Zekrom apparaît au début de la saison 14 (ce qui n'est pas possible si on se réfère au film "Blanc" où il est supposé être encore endormi à ce moment là), la présence de thèmes musicaux habituels constituant un argument supplémentaire.

Pour conclure, signalons que les décors ont été inspirés par des lieux français (notamment le Mont Saint-Michel).

Auteur : Chernabog
Doublage : CodeGawain
Pokémon : Film 14 - image 1 Pokémon : Film 14 - image 2 Pokémon : Film 14 - image 3 Pokémon : Film 14 - image 4 Pokémon : Film 14 - image 5 Pokémon : Film 14 - image 6 Pokémon : Film 14 - image 7 Pokémon : Film 14 - image 8 Pokémon : Film 14 - image 9 Pokémon : Film 14 - image 10 Pokémon : Film 14 - image 11 Pokémon : Film 14 - image 12 Pokémon : Film 14 - image 13 Pokémon : Film 14 - image 14 Pokémon : Film 14 - image 15


Gekijôban Pocket Monsters Besuto Uisshu - Bikutini to Shiroki Eiyû Reshiramu
Gekijôban Pocket Monsters Besuto Uisshu - Bikutini to Kuroki Eiyû Zekuromu © Satoshi Tajiri, Jun'Ichi Masuda, Ken Sugimori / The Pokémon Company, Shogakukan Inc, TV Tokyo, OLM, Media Factory, Takara

Fiche publiée le 03 septembre 2016 - Dernière modification le 11 avril 2017 - Lue 1775 fois