Kenshin le Vagabond : Le Chapitre de l'Expiation

Fiche technique
Nom originalRurôni Kenshin Seisô hen (るろうに剣心 -明治剣客浪漫譚- 星霜編)
OrigineJapon
Année de production2001
ProductionStudio Deen, Aniplex
Nombre d'épisodes2
Auteur mangaNobuhiro Watsuki
RéalisationKazuhiro Furuhashi
ScénariiReiko Yoshida
Story-boardsKazuhiro Furuhashi
Direction techniqueKazuhiro Furuhashi
PlanningHiroshi Hasegawa
Chara-DesignAkira Matsushima
Direction de l'animationAkira Matsushima
Direction artistiqueMasami Hagiwara
CouleursTomomi Murakami
MontageTakeshi Seyama
Direction photographieMasahide Okino
MusiquesTaku Iwasaki
Adaptation françaiseJean-Christophe Léger
Direction de doublageHervé Caradec
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNTJuin 2007 (Nolife)
Editions
Sortie en DVD28 septembre 2006 (Dybex)
Sortie en Blu-Ray Disc31 août 2012 (Dybex)
Synopsis

Japon, fin de l’ère Meiji. La paix règne sur le Japon et Kenshin Himura, autrefois surnommé "Battosai", a raccroché son sabre de samouraï. Bien qu’il se soit marié avec Kaoru, il continue de voyager en solitaire à travers le Japon et de se rendre utile car son passé d’assassin le hante toujours, malgré tout ce qu’il a fait pour essayer de se racheter. Bientôt, il se rend en Chine avec son fils, Kenji, pour participer à une nouvelle guerre. De son côté Kaoru, qui est malade, attend le retour de son mari, qui souffre de la même maladie qu’elle et dont les jours sont malheureusement comptés. Kenshin reviendra-t-il à temps avant que la maladie n'ait raison de lui ?

Commentaires

Cette deuxième série d’OAV dérivée de Kenshin le vagabond correspond à la conclusion de la saga, du moins pour la version animée (le manga possède sa propre fin). Elle possède une ambiance similaire à celle de la première série d’OAV, le Chapitre de la mémoire, que ce soit dans le style de dessin mais aussi pour son côté sérieux (le côté comique qui était présent dans la la série TV mais aussi le manga a été omis). Néanmoins, on ne retrouve pas l’aspect violent – il y a assez peu de combats – mais une atmosphère très mélancolique (avec de nombreux flashbacks), voire profondément triste (l’épilogue est particulièrement dramatique), qui était jusque là absente. Bien que Nobuhiro Watsuki, l’auteur du manga, avait approuvé le script de ces OAV, il a pourtant affirmé par la suite qu’il ne les a pas appréciés (justement en raison de leur caractère dramatique) et a déclaré qu’elles n’étaient pas canoniques. La fin – ouverte – du manga reste donc la seule fin pour lui.
Pendant 10 ans, cette série de 2 OAV a été la dernière mouture animée de la saga mais depuis 2011, deux nouveaux films (inédits en France à l’heure actuelle) ont été produits et, contrairement au premier qui est une histoire à part du manga, ces deux films sont une adaptation de celui-ci (ils adaptent la partie du Nouveau Kyoto, qui est l’une des parties majeures du manga).
En France, nous avons eu ces OAV alors que Dybex n’avait pas encore sorti toute la série TV ce qui pouvait poser problème pour ceux qui ne l’avait pas encore vue dans son intégralité. Cependant, le manga avait été traduit entièrement par Glénat à l’époque.

Doublage
Voix françaises (Studio Chinkel) :
Fabien BricheKenshin Himura
Marie GamoryKaoru Kamiya
Maïté MonceauTsubame Sanjo, Chizuru
Christine ParisMegumi Takani
Frédéric PopovicYahiko Myôjin, Sanosuke Sagara
Tony JoudrierKenji Himura, Yamagata
Thierry KazazianEnishi Yukishiro, Seijuro Hiko
Hervé CaradecPaperboy
Auteur : Gao Kyo
Modifs/Ajouts : Arachnée
Sources :
http://www.dvdanime.net/ (images)
Kenshin le Vagabond : OAV 2 - image 1 Kenshin le Vagabond : OAV 2 - image 2 Kenshin le Vagabond : OAV 2 - image 3 Kenshin le Vagabond : OAV 2 - image 4 Kenshin le Vagabond : OAV 2 - image 5 Kenshin le Vagabond : OAV 2 - image 6 Kenshin le Vagabond : OAV 2 - image 7 Kenshin le Vagabond : OAV 2 - image 8 Kenshin le Vagabond : OAV 2 - image 9 Kenshin le Vagabond : OAV 2 - image 10 Kenshin le Vagabond : OAV 2 - image 11 Kenshin le Vagabond : OAV 2 - image 12


Rurôni Kenshin Seisô hen © Nobuhiro Watsuki / Studio Deen, Aniplex
Fiche publiée le 07 juillet 2016 - Lue 1714 fois