Mazinkaiser

Fiche technique
Nom originalMazinkaiser (マジンカイザー)
OrigineJapon
Année de production2001
ProductionDynamic Planning, Bandai Visual
AnimationBrains Base
Nombre d'épisodes7 (X 30 min)
AuteurGô Nagai
Création des personnagesGô Nagai
RéalisationMasahiko Murata
ProductionKôji Morimoto (2)
Producteur exécutifShigeru Watanabe, Takashi Nagai, Frederico Colpi
ScénariiShinzo Fujita
Story-boardsMasahiko Murata, Akira Nishimori, Masahito Otani
Direction techniqueMasahiko Murata, Masahito Otani
PlanningKazumi Kawashiro, Kenji Nagai
Chara-DesignKenji Hayama
Mecha-DesignKeiichi Satô, Tatsuo Yamada
Direction de l'animationKenji Hayama, Fujio Suzuki, Tatsuo Yamada, Ryô Tanaka
Direction artistiqueKazuhiro Arai
CouleursRitsuko Utagawa
Direction photographieTakashi Azuhata
MusiquesKazuo Nobuta
Editions
Sortie en DVDDécembre 2013 (Black Box - Go Nagai Collection)
Synopsis

Le sinistre Baron Ashura, créature androgyne mi-homme mi-femme, est à la tête d'une invasion d'épouvantables monstres mécaniques géants qui détruisent tout sur leur passage. Cette attaque est le résultat de l'ambition du mégalomane Docteur Hell, un fou sanguinaire qui rêve de régner sur le monde.
Le seul à pouvoir s'opposer à ces monstres est Koji Kabuto, un jeune garçon qui, aux commandes du super-robot Mazinger Z inventé par son grand-père, affronte vaillamment l'adversaire avec ses courageux amis Sayaka et Boss. Hélas, cette fois, Mazinger Z n'est pas de taille et nécessite l'aide de Great Mazinger, une version encore plus puissante et aboutie que lui, pour repousser un assaut orchestré par tant d'ennemis... Mais même Great Mazinger est dépassé par les évènements. Mazinger Z est capturé par le Baron Ashura et Koji disparait dans la confusion...

Quelques temps plus tard, alors que les héros restants sont à peine remis sur pieds, une nouvelle attaque des forces du Docteur Hell, qui ont dompté la puissance de Mazinger Z, risque de mettre un terme à la défense héroïque du centre de recherche photonique... C'est là qu'apparait le mystérieux et gigantesque Mazinkaiser, un robot encore plus extraordinaire que les deux Mazinger réunis et qui est piloté par Koji Kabuto ! Le colosse vient à bout sans mal des créatures du Docteur Hell, qui n'aura dès lors de cesse de vaincre ce nouvel obstacle à ses desseins... Mais qui donc est réellement Mazinkaiser et d'où vient-il ?

Commentaires

C'est à la fin des années 90 que Mazinkaiser fait sa toute première apparition dans le cadre du jeu vidéo "Super Robot War Final F" (un des nombreux opus de la franchise "Super Robot Taisen" qui mêle d'innombrables robots de divers animés japonais, dans des combats tactiques poussés) sur Saturn et Playstation. Il est alors une sorte d'upgrade de Mazinger Z.
Son succès est tel que Go Nagai, le créateur originel de Mazinger, va développer ce nouveau personnage en vue d'une série d'OAV qui voit le jour en 2001.

Mazinkaiser ne saurait être considéré comme une suite de Mazinger Z, ni être inclus dans une quelconque chronologie. Il est plutôt le héros d'une sorte de scénario parallèle, voire même un remake du classique Mazinger Z.
En effet, tout le scénario des 7 OAV réadapte et revisite l'histoire originelle racontée dans le Manga de Mazinger Z, en remplaçant donc ce personnage par le nouveau Mazinkaiser, en mélangeant en plus des éléments du premier et du dernier épisode de la série (Great Mazinger est ici présent dès le début par exemple). Comme dans le Manga, Koji Kabuto, le héros, a donc du mal au début à manipuler son robot, le Baron Ashura tentera de l'assassiner avec trois superbes jumelles androïdes, le robot Aphrodia A est remplacé par Venus A jusqu'au combat final contre le docteur Hell au coeur de son île mécanique.
La série animée de Mazinger Z s'éloignait fréquemment de la trame du Manga de Go Nagai. Ici, les OAV reprennent assez fidèlement les grands arcs scénaristiques de celui-ci en transférant les histoires à Mazinkaiser et non à Mazinger. On pourra parler objectivement d'un peu de paresse de la part des auteurs qui auraient en fait pu créer une toute nouvelle histoire au lieu de ne finalement qu'adapter l'histoire de Mazinger Z à un autre robot... Toutefois, passé ce point discutable, le public fan de Nagai a plaisir à voir en action des robots cultes face à des ennemis qu'on connait maintenant bien. La qualité graphique et la réalisation dynamique sont assurément un point fort du dessin animé qui, en 7 épisodes bien rythmés, ne laisse aucun temps mort.
Le Mazinkaiser, massif au possible, est réellement impressionnant et donne un coup de vieux aux deux autres Mazinger.
Au rayon des nouveautés, on s'étonnera des blessures infligées. Les robots, lorsqu'on leur coupe un membre (et c'est fréquent ici) ne semblent pas perdre de l'huile mais bien du sang, et la douleur semble presque se répercuter au pilote (pour preuve les cris de Koji ou de Sayaka). On sent là l'influence d'Evangelion et de ses robots organiques, dont les souffrances étaient liées à celles de leur pilote. Si l'humour est présent, la violence aussi et on souffre vraiment avec les héros lorsqu'ils sont malmenés. La mort du Baron Ashura (véritable ancêtre du Minos de Goldorak) est presque poignante, lorsque, coupé en deux dans un déluge de sang par l'épée de Mazinkaiser, il hurle sa fidélité et son pardon au docteur Hell...

Les OAV arriveront tardivement chez nous, en version sous-titrée, dans une collection DVD d'oeuvres dédiées à Go Nagai chez l'éditeur Black Box (qui édite aussi les Mangas du maître en France).
A noter qu'au Japon, cette série avait été annoncée par 3 petits courts-métrages remarquables de quelques minutes. Dans le 1er, Mazinger se battait de son mieux pour sauver Aphrodia contre un déluge de monstres mécaniques et de Golgoths. Dans le second, Great Mazinger et une armada de robots (de Go Nagai ! Comme Jeeg ou Getter Robot) prêtaient main forte et se retrouvaient finalement face au Grand Général des ténèbres (le grand adversaire de Great Mazinger). Le troisième enfin, voyait arriver Goldorak pour porter un coup final au Grand Général qui venait de terrasser les robots alliés. Le grand empereur de Mykène apparaissait alors devant nos héros et c'est là que Mazinkaiser entrait en scène pour un combat final qu'on imagine dantesque. Ces 3 petits épisodes, muets mais rythmés par une réorchestration savoureuse des thèmes de Mazinger Z, Great Mazinger puis Grendizer, sont vraiment à voir en préambule des OAV.

Enfin à noter aussi que depuis, Mazinkaiser aura été réexploité dans d'autres oeuvres, en faisant un robot un peu à part, mais bien intégré dans le monde Nagaïen et l'univers Mazinger. On le reverra dans un film d'une heure face au Grand général des ténèbres et en 2012, une nouvelle série lui est dédiée. Un manga sera même dessiné (un seul tome) par Go Nagai lui-même et qui raconte de nouvelles origines encore à Mazinkaiser (et on y apprend que le docteur Hell serait un clone du grand-père de Koji Kabuto !)

Liste des épisodes
01. Un combat féroce ! Double Mazingers
02. L'arrivée du dieu du mal
03. L'odre d'assassiner Koji !
04. L'opération de sauvetage de Sayaka
05. Une fuite de justesse ! Le laboratoire de recherche photonique
06. Kabuto Koji meurt dans le magma !
07. Bataille ! Le château de l'enfer brûlant !
Auteur : Kahlone
Mazinkaiser - image 1 Mazinkaiser - image 2 Mazinkaiser - image 3 Mazinkaiser - image 4 Mazinkaiser - image 5 Mazinkaiser - image 6 Mazinkaiser - image 7 Mazinkaiser - image 8 Mazinkaiser - image 9 Mazinkaiser - image 10 Mazinkaiser - image 11 Mazinkaiser - image 12 Mazinkaiser - image 13 Mazinkaiser - image 14 Mazinkaiser - image 15 Mazinkaiser - image 16 Mazinkaiser - image 17


Mazinkaiser © Gô Nagai / Dynamic Planning, Bandai Visual
Fiche publiée le 26 juillet 2016 - Dernière modification le 30 juillet 2016 - Lue 1892 fois