Pokémon : Film 7 - La destinée de Deoxys

Fiche technique
Nom originalPocket Monster Advanced Generation: Rekkû no Hômonsha Deokishisu
(劇場版ポケットモンスター アドバンスジェネレーション 裂空の訪問者 デオキシス)
OrigineJapon
Année de production2004
ProductionThe Pokémon Company, OLM, Shûesha, TV Tokyo, Media Factory
Durée98 minutes
AuteurSatoshi Tajiri, Jun'Ichi Masuda, Ken Sugimori
RéalisationKunihiko Yûyama
Assistant-réalisationYoshinobu Tokumoto
ProductionChoji Yoshikawa, Yukako Matsusako, Takemoto Mori
Producteur exécutifMasakazu Kubo, Hiroaki Tsuru
ScénariiHideki Sonoda
Story-boardsKunihiko Yûyama, Yûji Asada, Sôichi Masui, Hitoshi Nanba, Tetsu Kimura
Chara-DesignKazuaki Môri, Norihiro Matsubara, Sayuri Ichiishi
Superv. en chef de l'anim.Yôichi Kotabe, Kazuaki Môri, ...
Direction artistiqueMinoru Akiba
CouleursMiyuki Satô (2), Norimichi Yoshino
Direction photographieTakaya Mizutani
MusiquesShinji Miyazaki
Adaptation françaiseChristian Agullo
Direction de doublagePauline Brunel
 
» Staff étendu
Editions
Sortie en DVD9 mai 2007 (TF1 Vidéo)
Synopsis

Sacha et ses compagnons arrivent à Larousse City. Sur place, ils font de nombreuses rencontres, notamment avec un jeune garçon nommé Tory, qui s'avère être terrorisé à la vue du moindre Pokémon, conséquence d'un traumatisme : l'enfant a jadis assisté à un violent affrontement entre deux Pokémon légendaires, Rayquaza et Deoxys (qui vient de l'espace), et failli perdre la vie ce jour là. Mais voilà que le même Deoxys attaque Larousse City et en kidnappe ses habitants ! Que recherche exactement le Pokémon de l'espace ? Et qui est donc cet étrange esprit avec lequel Tory s'est lié d'amitié ?

Commentaires

Septième film de la célèbre franchise Pokémon, il est aussi le premier à ne pas être précédé d'un court-métrage, d'où le fait qu'il soit plus long qu'à l'accoutumée. "Trop long" selon certaines critiques, reprochant notamment une surabondance de personnages secondaires (certains Pokémon auraient pour le coup eu bien plus leur place dans un court-métrage !) et de retournements de situation. D'autres auront toutefois apprécié une construction scénaristique assez innovante dans la franchise avec quelques bonnes trouvailles (notamment l'idée d'un personnage ayant la phobie des Pokémon !), ainsi que l'intensité des scènes d'actions, car il faut bien dire que la franchise, toute proportion gardée, n'avait jusque là rarement été aussi loin dans la violence des combats (hormis peut-être dans le premier film). Le Japon n'hésitera d'ailleurs pas à déconseiller le film aux moins de 12 ans !

La faune "terrestre" des Pokémon ayant été largement explorée, c'est vers l'espace que les créateurs se tournent pour le nouveau Pokémon légendaire mis en vedette dans ce film. On note qu'ironiquement, les motivations et les actions de Deoxys rappellent l'antagoniste du troisième film de Digimon (dans sa version originale), le fameux concurrent de la franchise ! Pour ce qui est de Rayquaza, l'inspiration semble être venue de la mythologie aztèque mais il est à noter que le mot quazar désigne un type de galaxie. Pour créer Larousse City, l'équipe de production a passé plusieurs jours à Vancouver. On peut penser que les trottoirs roulants de cette ville sont un hommage aux jeux vidéos où des mécanismes similaires venaient se dresser sur la route du joueur.

Une fois de plus, 4Kids Entertainment se charge de l'adaptation occidentale (c'est en revanche la dernière fois que Miramax s'occupe de la distribution). Et si celle-ci était très fidèle pour le sixième film, il n'en est pas de même ici. Plusieurs plans sont censurés, les dialogues sont remaniés (rajoutant notamment une allusion au Professeur Flora au détour d'un dialogue avec Pierre) et la chanson est complètement changée.
Le public français doit également une nouvelle fois subir la politique peu respectueuse de TF1 Vidéo, qui ne sortira le film, directement en DVD, qu'en 2007, aux côtés du quatrième et du sixième. Le doublage reprend le casting du quatrième film (le sixième ayant encore une distribution différente !), avec donc, hormis le cas particulier de Miaouss, l'absence totale des voix de la série animée. De plus, les voix des Pokémon sont rarement doublées (laissant entendre les voix américaines ou japonaises) et quand c'est le cas, c'est souvent en superposition avec la voix en anglais (c'est particulièrement frappant sur Goinfrex) !

Enfin, signalons que ce film fut le dernier de la franchise à être sorti, à l'étranger, en VHS et à disposer d'un doublage québécois (dont le doublage français reprend d'ailleurs l'adaptation).

Doublage
Voix françaises (Studio Mediadub international) :
Charles PestelSacha
Laurence SacquetFlora
Pascal NowakPierre
Catherine DesplacesTory
Régis LangProfesseur Lund
Alexandre NguyenRafe
Geoffrey VigierSid
Chantal BaroinJessie
Thomas RoditiJames
Nessym GuetatMiaouss
Chantal MacéKathryn
Pascal GermainCommentateur
Stéphane PouplardNarrateur
Auteur : Chernabog
Pokémon : Film 07 - image 1 Pokémon : Film 07 - image 2 Pokémon : Film 07 - image 3 Pokémon : Film 07 - image 4 Pokémon : Film 07 - image 5 Pokémon : Film 07 - image 6 Pokémon : Film 07 - image 7 Pokémon : Film 07 - image 8 Pokémon : Film 07 - image 9 Pokémon : Film 07 - image 10 Pokémon : Film 07 - image 11 Pokémon : Film 07 - image 12 Pokémon : Film 07 - image 13 Pokémon : Film 07 - image 14 Pokémon : Film 07 - image 15


Pocket Monster Advanced Generation: Rekkû no Hômonsha Deokishisu © Satoshi Tajiri, Jun'Ichi Masuda, Ken Sugimori / The Pokémon Company, OLM, Shûesha, TV Tokyo, Media Factory
Fiche publiée le 01 février 2016 - Dernière modification le 21 mai 2017 - Lue 2819 fois