Les Looney Tunes Passent à l'Action

Fiche technique
Nom originalLooney Tunes : Back in Action
OrigineEtats Unis, Allemagne
Année de production2003
ProductionWarner Bros, Baltimore Spring Greek Productions, Goldmann Pictures, Lonely Films Productions
Durée90 minutes
AuteurJoe Dante
RéalisationJoe Dante
ProductionPaula Weinstein, Bernie Goldmann
Producteur exécutifChris de Faria, Larry Doyle
ScénariiLarry Doyle
AnimationDarlie Brewster, Anthony DeRosa, Bert Klein, Frank Molieri, Jeff Siergey
Direction de l'animationEric Goldberg
Direction artistiquePaul Sonski, Stella Vaccaro, John Kleber (animation)
DécorsLisa K. Sessions
CostumesMary Vogt
MusiquesJerry Goldsmith
Adaptation françaisePhilippe Videcoq
Direction de doublageNathalie Raimbault
Diffusions
Arrivée en France (cinéma)10 décembre 2003
1ère diffusion hertzienne26 février 2007 (France 3)
Rediffusions24 décembre 2008 (France 2)
24 mars 2015, 16 mai 2015 (Canal+ Family)
Editions
Sortie en DVD7 juillet 2004 (Warner Home Vidéo)
Synopsis

S’estimant lésé par rapport à Bugs Bunny, Daffy Duck réclame plus de reconnaissance et se voit en réponse purement et simplement licencié des studios Warner par Kate Houghton, la nouvelle vice-présidente du département Comédie. Les frasques du canard lors de son escapade entraînent également au chômage D.J. Drake, le vigile qui était chargé de l’expulser. Fils du célèbre acteur Damian Drake – super-espion à l’écran –, le jeune homme reçoit un message de son père, qui s’avère être un espion dans la vraie vie : ce dernier lui demande de partir à la recherche du Singe Bleu, un diamant aux pouvoirs magiques convoité par Mr. Chairman, le président mégalomane de la compagnie ACME. Réalisant que Daffy était un élément indispensable à la réussite des cartoons, Kate part avec Bugs pour retrouver le canard sous peine d’être licenciée à son tour. Le quatuor sera réuni pour une aventure qui les mèneront à Las Vegas, à Paris, en Afrique et aussi dans l’espace.

Commentaires

Après l’énorme succès de Space Jam, la Warner est de nouveau convaincue de capitaliser sur le succès des Looney Tunes au cinéma. Mais le projet de suite est abandonné aussi rapidement qu’il fut envisagé suite au désistement de Michael Jordan. D’autres célébrités sont approchées pour faire des films dérivés du même concept : Spy Jam avec Jackie Chan mais aussi Race Jam avec le coureur automobile Jeff Gordon. Tous deux seront également annulés pour être remplacé par un film autonome laissant véritablement la part belle à la personnalité des toons. La réalisation est alors confié à Joe Dante, cinéaste pourtant loin d’être en odeur de sainteté auprès d’Hollywood depuis l’échec de Small Soldiers (1998) mais dont la passion pour les cartoons de l’Âge d’Or et l’amitié avec Chuck Jones font de lui le metteur en scène idéal. C’est d’ailleurs en hommage à Jones que Dante accepte de faire le film, lui qui avait essayé dans le passé d’adapter au cinéma l’autobiographie du créateur de Bip-Bip et Coyote. Son ambition à la lecture du scénario est de faire un “anti-Space Jam”, film qu’il déteste car ayant détruit l’essence des toons selon lui.

Le projet est tenu secret jusqu’à sa sortie en salles. La critique sera totalement divisée par le résultat et le public, qui s’attendait à un blockbuster familial de fin d’année, s’est retrouvé face à un équivalant cartoon du film S.O.B. (1981) de Blake Edwards, à savoir une charge cinglante contre le système hollywoodien qui a décidé de renoncer à toute forme de subtilité au point de flirter avec le suicide commercial. Ce qui, au passage, ne manqua pas d’arriver et éloigna un temps Joe Dante des studios de cinéma.
En effet, Les Looney Tunes passent à l’action est un film qui passe son temps à se moquer de lui-même et du système dont il est issu. Le scénario, volontiers absurde, est placé au niveau de la liberté permise par le dessin animé en même temps qu’il grossit les travers d’une industrie hollywoodienne plus cynique que jamais, entre le politiquement correct, les placements de produits et les exploitations de concepts jusqu’à la lie. Les personnages humains sont tournés en ridicule (à commencer par Steve Martin cabotinant à foison dans le rôle du président d’ACME) et ne cessent de commenter l’absurdité des codes du cartoon dont ils sont témoins ou victimes.
À l’instar de Gremlins 2 : La Nouvelle Génération réalisé en 1990, Joe Dante utilise un univers fortement établi comme prétexte à une vision satirique du monde, tout en laissant ses personnage contaminer le cadre du récit dans de grands délires visuels. Transitions incongrues, ruptures de ton, destructions fréquentes du 4e mur, références en pagaille à la science-fiction des années 50 (comme toujours chez le réalisateur), Les Looney Tunes passent à l’action se joue des barrières entre les espaces pour suivre sa propre logique. Son esprit délirant et désabusé ainsi que le fait qu’il s’agisse du dernier film des années 2000 à mêler prises de vues directes et animation classique en font une œuvre déconcertante, imparfaite mais néanmoins attachante.

Doublage
Voix françaises (Studio Dubbing Brothers) :
Guillaume OrsatD.J. Drake, Brendan Fraser
Gérard SurugueBugs Bunny
Patrick GuilleminDaffy Duck, Taz, Pépé le Putois
Marjorie FrantzKate Houghton
Gérard RinaldiMr. Chairman
Edgar GivryDamian Drake
Dominique DumontDusty Tails
Claire Guyot''Maman''
Patrick PréjeanSylvestre, Sam le Pirate
Benoît AllemaneCharlie le Coq
Patrice DozierElmer Fudd
Barbara TissierMémé
Patricia LegrandTiti
Jean-Loup HorwitzMarvin le Martien
Michel MellaPorky Pig, Speedy Gonzales
Eric MissoffeScooby-Doo, Matthew Lillard
Boris RehlingerSammy
Acteurs & Actrices
Brendan FraserD.J. Drake, lui-même
Jenna ElfmanKate Houghton
Steve MartinMr. Chairman
Timothy DaltonDamian Drake
Heather LocklearDusty Tails
Joan Cusack''Maman''
Bill GoldbergMr. Smith
Auteur : Klaark
Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 1 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 2 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 3 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 4 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 5 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 6 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 7 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 8 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 9 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 10 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 11 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 12 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 13 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 14 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 15 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 16 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 17 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 18 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 19 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 20 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 21 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 22 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 23 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 24 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 25 Les Looney Tunes Passent à l'Action - image 26


Looney Tunes : Back in Action © Joe Dante / Warner Bros, Baltimore Spring Greek Productions, Goldmann Pictures, Lonely Films Productions
Fiche publiée le 25 juillet 2015 - Dernière modification le 28 février 2017 - Lue 3005 fois