Princess Jellyfish

Fiche technique
Nom originalKuragehime (海月姫 〜くらげひめ〜)
Princesse Méduse
OrigineJapon
Année de production2010
ProductionBrains Base, Fuji TV, Tôhô, Kodansha, Dentsu, Asmik Ace Entertainment, Sony Music Entertainment, Genco
Nombre d'épisodes11
Auteur mangaAkiko Higashimura
RéalisationTakahiro Omori
ProductionKazuaki Morijiri, Kôji Yamamoto, Yatsuho Tomikawa, Naoki Kitagawa, Atsushi Terada, Nobuhiro Osawa
ScénariiJukki Hanada
Chara-DesignKenji Hayama
DesignShinobu Tsuneki, Akira Takata
Direction artistiqueMio Isshiki
Direction de l'écritureJukki Hanada
CouleursRitsuko Utagawa
Direction photographieHitoshi Tamura
MusiquesMakoto Yoshimori
 
» Staff étendu
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT? janvier 2012 (KZTV)
Rediffusions24 décembre 2012 (Nolife)
Editions
Sortie en DVD2 mai 2012 (Kaze)
Sortie en Blu-Ray Disc17 mars 2015 (Kaze)
Synopsis

Tsukimi Kurashita est une jeune fille renfermée sur elle-même mais qui a une grande passion dans la vie... les méduses ! Cette passion lui vient de son enfance durant laquelle sa mère, aujourd’hui décédée, lui en parlait souvent et lui avait promis qu’en grandissant elle deviendrait une princesse qui aurait une robe de mariée aussi belle qu’une méduse (!) Sauf que Tsukimi, aujourd’hui adulte, est loin de ressembler à une princesse... De plus, elle vit dans une vieille résidence remplie de colocataires aussi complexées qu'elles et qui ont des passions très étranges. Il y a ainsi Juon Mejiro, une auteur de yaoi manga qui ne sort jamais de sa chambre et qui communique en faisant passer des messages sous sa porte, Chieko, fille de la propriétaire qui collectionne les poupées traditionnelles japonaises auxquelles elle donne des prénoms, Bamba, qui ne vit que pour les trains, Jiji, qui est fascinée par les hommes du 3ème âge, et enfin Mayaya, qui est incapable de tenir une conversation sans faire référence au roman historique chinois "les trois royaumes" (qui se déroule au 3ème siècle après J.C.)

Comme toutes ces filles sont allergiques aux hommes – et aux gens beaux en général - la résidence Amamizu reçoit peu de visiteurs. Du moins jusqu’à ce que Tsukimi se rende dans un magasin vendant des méduses, afin de "sauver" l’une d’entre elles, Clara, et qu’elle y fasse la rencontre d’une très belle femme qui va l’aider. Mais celle-ci, trop fatiguée pour rentrer chez elle, va passer la nuit à la résidence, ce qui ne plait guère à Tsukimi. Déjà mal à l’aise à l’idée qu’une étrangère se trouve dans la maison, elle va l’être encore plus lorsqu’elle va découvrir qu’il s’agit en fait d’un jeune homme, Kuranosuke, qui n’est autre que le cadet d’une riche et influente famille de politiciens ! Bien que totalement opposés, Tsukimi et Kuranosuke ne vont désormais plus se quitter...

Commentaires

Cette série de seulement 11 épisodes est l’adaptation du début du manga éponyme de Akiko Higashimura qui a commencé sa parution au Japon en 2008 (et en 2011 en France chez Delcourt/Akata). Il compte à ce jour 15 tomes mais seuls les 4 premiers ont été adaptés dans l’anime, avec plus ou moins de fidélité. Il ne s’agit pas d’un shôjo manga mais d’un josei, c'est-à-dire un manga destiné à un public féminin mature (comme par exemple Paradise Kiss). Pour autant, il a remporté le prix du manga Kôdansha en 2010 dans la catégorie... shôjo !

Rafraichissante et bourrée d’humour, la série accumule les clins d’œil à la culture populaire, notamment dans son générique (où l’on voit les personnages dans des parodies de Star Wars, James Bond, Mary Poppins…) ou dans les épisodes eux-mêmes (en particulier Heidi dans le 1er épisode ou Donbe Monogatari – une série inédite en France dans le style de Bouba - dans le 4ème). Clara, la méduse de Tsukimi, prend aussi la force d’une poupée et intervient à l'écran pour faire des commentaires comiques et décalés. Enfin, par moments, le graphisme change pour évoquer les vieux shôjô mangas aux codes graphiques outranciers (par exemple les yeux dénués de pupilles lorsque les personnages sont choqués), idée que reprendra 2 ans plus tard Mawaru Penguindrum.
Cela ne l’empêche d’aborder, plus ou moins vite, des problèmes graves comme les personnes "no life" (appelées aussi "NEET", voire "hikikomori" dans les cas les plus sévères), les dynasties politiciennes qui s’accaparent le pouvoir, la raréfaction des mariages depuis la loi sur l'égalité hommes/femmes, la nouvelle génération victime de la crise économique…

On ne peut qu’espérer qu’une deuxième saison soit réalisée, notamment pour découvrir Kai, le 3ème prétendant de Tsukimi qui n’apparait pas dans l’anime.

Liste des épisodes
01. Sex and the Nonnes
02. Fondue Western Matsusaka
03. Ensorcelée
04. Rendez-vous à l'aquarium
05. Je voudrais devenir une méduse
06. La nuit des nonnes vivantes
07. L'Archipel des chômeurs en mal de financement
08. Million-dollar babies
09. Le puceau de la nuit
10. Jours d'amour et d'eau tiède
11. Méduse de rêve
Auteur : Arachnée
Sources :
http://www.dvdanime.net/ (images)
Princess Jellyfish - image 1 Princess Jellyfish - image 2 Princess Jellyfish - image 3 Princess Jellyfish - image 4 Princess Jellyfish - image 5 Princess Jellyfish - image 6 Princess Jellyfish - image 7 Princess Jellyfish - image 8 Princess Jellyfish - image 9 Princess Jellyfish - image 10 Princess Jellyfish - image 11 Princess Jellyfish - image 12 Princess Jellyfish - image 13 Princess Jellyfish - image 14 Princess Jellyfish - image 15


Kuragehime © Akiko Higashimura / Brains Base, Fuji TV, Tôhô, Kodansha, Dentsu, Asmik Ace Entertainment, Sony Music Entertainment, Genco
Fiche publiée le 18 avril 2015 - Lue 1643 fois