Gwen, le Livre de Sable

Fiche technique
Nom originalGwen, le Livre de Sable
OrigineFrance
Année de production1985
ProductionLa Fabrique, Les Films de la Demoiselle, Films A2
Durée61 minutes
Création des personnagesNicole Dufour
IllustrationsMarie-Christine Campana, Francine Chassagnac, Marcel Zimmermann
RéalisationJean-François Laguionie
Assistant-réalisationEmile Bourget
ScénariiJean-Paul Gaspari, Jean-François Laguionie
AnimationClaude Luyet, Henri Heidsieck, Francine Léger, Claude Rocher
DécorsBernard Palacios
MontageHélène Arnal, Danièle Tornier (assistante)
MusiquesPierre Arland
Diffusions
Arrivée en France (cinéma)23 janvier 1985
1ère diffusion hertzienne29 mai 1989 (Antenne 2)
Rediffusions22 Février 2005 (CinéFamiz)
Editions
Sortie en VHS1985 (Gaumont)
Sortie en DVD22 mars 2005 (Opening)
2007 (Aventi)
Synopsis

L’histoire se déroule dans un avenir apocalyptique dans lequel, après l’abandon des dieux et un déluge sans précédent, le monde est maintenant un immense désert où il ne subsiste que le sable et un mystérieux dieu nommé Makou. La nuit, ce dernier lâche sur le monde divers objets de notre époque (le plus souvent des mobiliers et des valises) de taille différentes, géantes comme minuscules.
Il y a également un groupe de nomades voilés errant dans cet immense désert, dont fait partie Roseline, une vieille femme centenaire conteuse de légendes. Un jour, une jeune fille orpheline nommée Gwen rejoint le groupe, et remarque bientôt parmi eux un jeune garçon sans voile qui, au contraire des autres nomades, respire la joie de vivre et la simplicité. Bientôt, une amitié puis une romance se crée entre eux.
Mais un jour, le garçon est emporté par le Makou. Gwen, accompagnée de Roseline, décide d’aller le chercher, et découvre une étonnante vérité sur le Makou et le monde qui l’entoure...

Commentaires

Après une série de courts-métrages, Jean-François Laguionie réalise ici son tout premier long-métrage via sa société de production et d’animation La Fabrique, situé dans les Cévennes. Il faudra attendre dix ans avant qu'il ne réalise un nouveau film, le Château des Singes.

Entièrement peint à la gouache et utilisant l’animation en papier-découpé, comme ce fut le cas pour la Planète Sauvage de Roland Topor et René Laloux, Gwen le livre de sable est un film au rythme très lent et à l’ambiance peu avenante au premier abord, mais surtout, c'est une expérience visuelle très intéressante.
Présenté comme une succession d’images sans réel fond narratif, le film est avant tout un immense tableau prenant vie, que le spectateur peut interpréter comme il l’entend. Certains plans font d’ailleurs penser à la très célèbre "Persistance du Temps" de Salvador Dali, le fameux tableau où l’on voit des pendules en train de fondre dans un désert saharien. L’ambiance même du film renvoi (in)directement à cette toile, car elle est emprunte de tristesse et de mystère, le seul élément vraiment attractif étant ce garçon sans voile dont Gwen préfère la compagnie à celui des nomades.
Au final Gwen, le livre de sable est un film étonnant à voir principalement pour son esthétique originale.

A noter qu'il n'a été diffusé qu'une seule fois sur une chaîne hertzienne... aux alentours de minuit !

Doublage
Voix françaises :
Michel RobinRoseline
Lorella Di CiccoGwen
Armand BabelPremier jumeau
Raymond JourdanSecond jumeau
Jacques BouvierNomades
Said AmadisNomades
Bertrand BeautheacNomades
Jacques RuisseauVoix diverses
Auteur : mauser91
Gwen, le Livre de Sable - image 1 Gwen, le Livre de Sable - image 2 Gwen, le Livre de Sable - image 3 Gwen, le Livre de Sable - image 4 Gwen, le Livre de Sable - image 5 Gwen, le Livre de Sable - image 6 Gwen, le Livre de Sable - image 7 Gwen, le Livre de Sable - image 8 Gwen, le Livre de Sable - image 9 Gwen, le Livre de Sable - image 10 Gwen, le Livre de Sable - image 11 Gwen, le Livre de Sable - image 12 Gwen, le Livre de Sable - image 13


Gwen, le Livre de Sable © / La Fabrique, Les Films de la Demoiselle, Films A2
Fiche publiée le 30 mars 2015 - Lue 2026 fois