Lamu : Film 6 - Always my Darling

Editions
Sortie en DVD15 décembre 2003 (Dybex)
Synopsis

Tous nos amis sont réunis à une fête organisée dans leur quartier. Evidemment, fidèle à lui-même, Ataru (Ronny dans la VF de la série) profite de l’événement pour draguer toutes les jolies filles ! Mais Lum (Lamu) ne le lâche pas d’une semelle et, comme d’habitude, fait tout pour lui compliquer la tâche ! Pendant qu’ils se disputent, ils sont remarqués par quatre étranges petits hommes qui sont descendus sur Terre à la recherche d’un individu... qui se trouve être Ataru lui-même ! Ils ont été envoyés par leur princesse, Lupica, une belle extra-terrestre dont Ataru tombe immédiatement sous le charme à peine la voit-il descendre de son vaisseau ! Il se laisse donc "kidnapper" mais apprend vite la raison de son enlèvement : la princesse a besoin qu’il l’aide à trouver un objet précieux qu’on ne trouve que sur une planète située au nord-est de l’univers, la planète du Temple Sacré. Ataru, s'imaginant qu’elle veut aller sur cette planète pour se marier avec lui (!), accepte d’aller récupérer cet objet, sans se douter qu’il a en fait été choisi pour cette mission parce que seul le type le plus lubrique de l'univers serait en mesure de trouver cet objet !
Pour autant, Lupica est vraiment censée se marier puisque elle va bientôt avoir 18 ans et, selon la loi de son royaume, elle devra alors monter sur le trône. Or, si elle n’est pas mariée, elle ne pourra pas avoir le titre de reine. Lupica est bien intéressée par quelqu’un, un vendeur de tofu ambulant prénommé Rio, mais elle est trop timide pour lui avouer ses sentiments ! C’est pour cela qu’elle a besoin d’Ataru, l’objet qu’elle recherche étant en fait un filtre d’amour et seul le type le plus lubrique sera assez motivé pour déjouer tous les obstacles qui l’attendront dans le temple où est caché ledit filtre...

Commentaires

Ce 6ème et dernier film tiré de la saga Lamu a été réalisé à l’occasion du 10ème anniversaire de la série télé qui avait débutée en 1981. Ironiquement, ce n’est pas l’un des deux studios ayant œuvré sur la série qui a produit ce film (la saga - films et OAV inclus - s’étant "baladée" entre cinq studios au fil du temps) mais le studio qui a également réalisé les OAV 7 et 8. Cela explique que le character design ne soit pas de Akemi Takada (en conséquence les dessins sont très différents).
Au Japon, Always my Darling est sorti en première partie du premier film de Ranma 1/2. Il n’était pas nécessairement destinés aux fans de Lamu, d’où la présence d’une courte introduction présentant les personnages principaux.
Chronologiquement, cette histoire se situe avant celle du film précédent puisque ce dernier adaptait la fin du manga. C’est aussi le cas des 8 OAV réalisées de 1988 et 1989 (tirées de certaines histoires des derniers tomes du manga) et de l’OAV spéciale présentée en 2009 dans le cadre de l'exposition "It's A Rumic World" qui adapte une histoire en deux parties du 23ème tome du manga (correspondant au 12ème double-volume sorti en France).

Ce film, le plus court de tous ceux réalisés autour de Lamu, est modérément apprécié par les fans qui estiment qu’il a un style bien plus proche de Ranma 1/2 et qu’il lui manque la poésie des opus précédents. D’autre part, les personnages de Lupica et de Rio ne sont guère originaux et les héros passent au second plan. Enfin, l’animation est peu soignée pour un film (le niveau est plutôt celui d’une OAV). Néanmoins, si ces critiques sont dans le vrai, il faut souligner que Always my Darling demeure très amusant et qu’il est loin d'être aussi mauvais que sa réputation le laisse croire.

Petit détail amusant : certains personnages très secondaires se cachent parmi la foule dans certaines scènes (notamment Kitsune, Soban, Nagisa et son père, Shingo et son grand-père pendant la fête, Rupa et Carla lors de la sortie du bar, la mère de Ten, la tante de Sakura, les corbeaux de Kurama pendant le combat aérien entre Lupica et Lum...)

Auteur : Arachnée
Sources :
http://www.dvdanime.net/ (images)
Lamu : Always my Darling - image 1 Lamu : Always my Darling - image 2 Lamu : Always my Darling - image 3 Lamu : Always my Darling - image 4 Lamu : Always my Darling - image 5 Lamu : Always my Darling - image 6 Lamu : Always my Darling - image 7 Lamu : Always my Darling - image 8 Lamu : Always my Darling - image 9 Lamu : Always my Darling - image 10 Lamu : Always my Darling - image 11


Urusei Yatsura - Itsudatte my darling © Rumiko Takahashi / Kitty, Shogakukan Inc
Fiche publiée le 25 mars 2015 - Dernière modification le 18 janvier 2017 - Lue 2516 fois