WXIII : Patlabor 3, le Film

Fiche technique
Nom originalWeisuteddo Satin Kido Keisatsu Patoreiba
(WXIII 機動警察パトレイバー)
OrigineJapon
Année de production2002
ProductionMadhouse, Tohokushinsha Film, Headgear, Bandai
Durée101 minutes
Auteur mangaMasami Yuki
RéalisationFumihiko Takayama
ProductionShigeru Watanabe, Atsushi Sugita, Kazumi Kawashiro
SupervisionYutaka Izubuchi
ScénariiMiki Tori
Story-boardsFumihiko Takayama, ...
PlanningRyôhei Tsunoda
Chara-DesignMasami Yuki, Akemi Takada, Hiroki Takagi
Mecha-DesignHajime Katoki, Shôji Kawamori, Yutaka Izubuchi
DesignYoshinori Sayama, Jun Suemi
Direction de l'animationKazuchika Kise, Hiroki Takagi, Yukihiro Iwata, Kenji Mizuhata, Takuo Tominaga, Chihiro Hayashi, Daisuke Nakayama, ...
Direction artistiqueKazuhisa Asai
Conception / Rech. DécorsTakashi Watabe, Shingo Takeba
CouleursKyôko Ôtake
MontageTakeshi Seyama
Direction photographieHisao Shirai
MusiquesKenji Kawai
 
» Staff étendu
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT19 janvier 2013 (KZTV)
Editions
Sortie en DVD25 janvier 2005 (Pathé Vidéo)
Sortie en DVD / Blu-ray9 janvier 2013 (Kaze)
Synopsis

Au japon, à l’aube du nouveau millénaire, la baie de Tokyo est le théâtre d’évènements étranges impliquant des Labors (des robots géants utilisés par la police japonaise). Plus tard un meurtre est commis dans un stade. Deux inspecteurs de police, le vétéran Takeshi Kusumi et le jeune Shinichiro Hata, sont chargés d’élucider cette affaire.
Hata fait peu après la rencontre de la belle Saeko Misaki, jeune institutrice travaillant également dans un laboratoire qui effectue des recherches sur des armements biologiques. Alors que les deux policiers suspectent la société Shaft dans laquelle travaille Saeko d'être impliquée dans cette affaire, ils vont se rendre compte que celle-ci n’est pas si simple. En effet, tandis qu’ils cherchent des indices dans un entrepôt, ils vont découvrir l’existence d’une immense créature mutante.
Kusumi et Hata vont devoir trouver un moyen de neutraliser la créature, percer à jour un terrible complot mais également en apprendre plus sur la mystérieuse Saeko...

Commentaires

Adapté d’un récit paru dans le manga original, ce troisième film, bien qu’il se situe chronologiquement entre les deux premiers opus réalisés par Mamoru Oshii (voir fiches du 1er et du 2ème films), est le dernier en date de la franchise créée par le groupe Headgear (dont font partie Oshii, Masami Yûki et Akemi Takada). Prévu pour sortir peu après le deuxième film (le projet a commencé dès 1994 !), il sortira finalement neuf ans après. Si le réalisateur de Ghost in the Shell ne fait plus partie de l’aventure, sa patte se fait fortement ressentir, aussi bien au niveau de l’ambiance que du traitement des personnages, même si le scénario, bien que tournant toujours autour d'un complot politique, n'est plus axé sur les remises en question philosophiques : l’histoire se veut être un véritable polar incluant des éléments fantastiques. D’ailleurs, le duo de détectives privés fait beaucoup penser à celui que formait Matsui et son équipier dans le premier film.

Le film est assez déconcertant dans la mesure où les personnages de la série sont relégués en arrière plan, faisant office de second rôle (le capitaine Gôto) ou de figurants (dans le cas de Noa et d’Asuma) afin de laisser place à de nouveaux protagonistes tandis que les Labors, éléments clés de la franchise, apparaissent très peu (le film ne compte qu’un seul combat avec les Labors). Ils conservent toutefois un rôle important puisqu'ils sont en quelque sorte l’élément déclencheur de l’histoire.
Si les fondements de la série sont quasiment absents du film, au point de se demander il s’agit bien d’un opus de la franchise, l’histoire suit assez bien le tracé des deux premiers volets pour pouvoir l’intégrer pleinement dans la saga. Quand à la bande-originale, encore signée par Kenji Kawai, elle est toujours aussi lyrique et se marie bien au ton du film.
La version française a été réalisée en Belgique, de ce fait, aucune des voix de la série ou des films ne sont présents. Ce doublage laisse perplexe : si les voix et le jeu d’acteur des héros du film sont très bons, celles de certains personnages secondaires ou même des protagonistes de la série (notamment Asuma et le Capitaine Goto) sont décevantes et très mal choisies.

Après ce troisième film, il faudra attendre 2014 pour que la saga fasse à nouveau parler d'elle avec la sortie d’une nouvelle série (live cette fois) puis un an plus tard d’un film (live également) réalisés sous l’égide de Mamoru Oshii.

Doublage
Voix françaises :
Bruno MullenaertsInspecteur Hata
Alain LouisInspecteur Kusumi
Maia BaranSaeko Misaki
Auteur : mauser91
Sources :
Animeland
Kazé
Patlabor : Film 3 - image 1 Patlabor : Film 3 - image 2 Patlabor : Film 3 - image 3 Patlabor : Film 3 - image 4 Patlabor : Film 3 - image 5 Patlabor : Film 3 - image 6 Patlabor : Film 3 - image 7 Patlabor : Film 3 - image 8 Patlabor : Film 3 - image 9 Patlabor : Film 3 - image 10 Patlabor : Film 3 - image 11 Patlabor : Film 3 - image 12 Patlabor : Film 3 - image 13 Patlabor : Film 3 - image 14 Patlabor : Film 3 - image 15 Patlabor : Film 3 - image 16


Weisuteddo Satin Kido Keisatsu Patoreiba © Masami Yuki / Madhouse, Tohokushinsha Film, Headgear, Bandai
Fiche publiée le 04 novembre 2014 - Dernière modification le 27 août 2017 - Lue 2604 fois