Lamu : Film 3 - Remember my Love

Fiche technique
Nom originalUrusei Yatsura 3 - Remember my love (うる星やつら3 リメンバー・マイ・ラブ)
OrigineJapon
Année de production1985
ProductionKitty, Shogakukan Inc
AnimationStudio Deen
Durée90 minutes
Auteur mangaRumiko Takahashi
RéalisationKazuo Yamazaki
Producteur exécutifHidenori Taga
Production de l'animationHiroshi Hasegawa
ScénariiTomoko Konparu
AnimationYûji Moriyama, Mitsuko Nara, Kumiko Kawana, Shôichi Masuo, Akiko Tsukui, Yoshiyuki Ichikawa, Tomoko Ôtaki, Hiroyuki Kitakubo, Ken'Ichi Ônuki, Akihiro Enomoto, Kenji Kanamori, Hiroaki Gôda, Mayumi Hirota, Kumiko Takahashi, Manabu Tanzawa, Atsuko Nakajima, Tomohiro Hirata, Yasunao Aoki, Futoshi Fujikawa, Tetsuji Yamabe, Katsuhiko Nishijima (génériques de début et de fin), Hideaki Anno (non crédité au générique)
PlanningShigekazu Ochiai
Chara-DesignAkemi Takada
Direction de l'animationTsukasa Dokite
Superv. en chef de l'anim.Yûji Moriyama
Direction artistiqueShichirô Kobayashi, Torao Arai
DécorsYaeko Fukumura, Tetsuo Inoue, Shinji Kimura, Kazumitsu Nishinaga, Tadashi Katayama, Junko Yamamoto, Mariko Nishio, Chitose Asakura, Kiyoko Sugawara, Makoto Uchiyama, Hiromi Hasegawa, Harumi Yoneda, Kenji Katô, Katsuhiro Yamada, Satoshi Shibata, Keiko Takano, Sadahiko Tanaka, Takuji Shizômoto, Fumie Nuibe, Etsuko Matsunaga, Yûko Yasui, Nobuyuki Kaji
Direction photographieAkio Wakana
MusiquesMickey Yoshino
Editions
Sortie en DVD15 décembre 2003 (Dybex)
Synopsis

Il y a une quinzaine d’années, la gardienne de la Forêt des Chênes (qui se trouve au fin fond de la galaxie) avait appris qu’on ne l’avait pas invitée à la fête célébrant la naissance de Lum (connue en tant que Lamu dans la VF de la série). Elle avait alors juré de se venger en jetant en sort au bébé : quand elle serait adulte et qu’elle tomberait amoureuse, elle serait séparée de son aimé, et ce quelle que soit la force de leur amour.

Retour au temps présent (1985) : Lum s'est installée sur Terre et vit désormais avec son fiancé Ataru (Ronny). Shinobu (Gaëlle) lui raconte une légende japonaise selon laquelle deux amoureux seraient reliés par un fil rouge invisible aux yeux des humains. Touché par le romantisme de cette histoire, Lum propose à Ataru de faire une sortie, rien que tous les deux, au parc d’attractions Tomibiki Marchenland qui vient juste d’ouvrir. Le garçon accepte, sans se douter que ses amis Megane, Perm, Kakugari et Chibi, tous amoureux de Lum, vont suivre le couple pendant leur sortie... Mais qu’elle n’est pas la surprise de ceux-ci lorsqu’ils croisent leurs propres clones enfants dans le parc avant de les voir disparaître sous leurs yeux ! Dans le même temps, Mendo et Shinobu, deux autres camarades de classe également venus espionner Lum et Ataru, sont eux aussi témoins d’une étrange apparition (une pieuvre domestiquée par Mendo durant son enfance et décédée depuis). Plus loin, Ryuunosuke, autre camarade de classe qui se trouve quant à elle présente pour son travail extra scolaire, voit courir un lapin tout droit sortie de "Alice au pays des merveilles" ! En suivant le lapin, elle tombe justement sur une jeune fille ressemblant à Alice... sauf qu’en fait c’est elle-même avec des cheveux blonds ! Attirés par ces phénomènes surnaturels, Sakura et son oncle Cherry tentent de rentrer dans le parc mais sans succès : à chaque fois qu’ils en franchissent le seuil, ils se retrouvent à l’extérieur !

Alors que Lum et Ataru ont retrouvé leurs amis autour d’un verre, on annonce qu’un spectacle de magie va avoir lieu dans le chapiteau. Tous nos amis s’y précipitent mais vont vite le regretter, surtout Ataru ! En effet, invité à participer au spectacle en rentrant dans un coffre magique, le jeune garçon en ressort métamorphosé en... hippopotame rose ! De plus le magicien et son assistante ayant disparu, il n’y a aucun moyen de le retransformer ! Tout cela aurait-il un lien avec la malédiction de la gardienne de la Forêt des Chênes ? Ou est-ce que ces événements incroyables auraient un rapport avec cet étrange clown qui parcourt le parc en gardant une étrange boule lumineuse dans les mains ?

Commentaires

Ce troisième film de la longue saga Lamu (l’une des séries qui a le mieux marché au début des années 80 au Japon) n’est plus réalisé par Mamoru Oshii (Ghost in the Shell), contrairement aux deux précédents. C’est Kazuo Yamazaki (Réincarnations, 2ème TV film de Nicky Larson/City Hunter), réalisateur de la seconde partie de la série, qui a aussi pris la relève sur les longs-métrages (il s’occupera d'ailleurs du film suivant). Le changement se fait clairement sentir, que ce soit au niveau de l’animation qui est bien plus soignée, ou de l’atmosphère qui est assez différente. Il faut dire que la grande particularité des films Lamu c’est qu’ils ont chacun une ambiance caractéristique. Ainsi le premier film est celui qui ressemble le plus au manga, le deuxième quant à lui reprenant le côté surréaliste des meilleurs épisodes de la série. Quant à ce troisième film, il surprend par la féérie et la mélancolie qui s’en dégage, surtout dans sa seconde moitié. En effet, la saga est plus connue pour son humour débridé que le contraire.

Le seul épisode qui ressemble à ce film est le 44ème, qui avait remporté en 1982 le prix du meilleur épisode toutes séries confondues à l’Anime Grand Prix japonais. On y voyait Ataru se retrouver seul sans Lum et finir par déprimer, comme c’est le cas vers la fin de ce 3ème film. Mais le réalisateur nous montre aussi la vie des autres personnages (Shinobu, Mendo...) sans la jolie extraterrestre et combien elle parait triste sans elle. On regrettera simplement que cette partie du film ne soit pas davantage développée, sans quoi Remember my Love aurait été aussi réussi que les opus réalisés par Mamoru Oshii. D’un autre côté, Kazuo Yamazakia a tenté une œuvre plus ambitieuse avec le 4ème film, Lum the Forever et s’y est cassé les dents donc ça n'est peut-être pas plus mal...

A noter que le personnage de Ryuunosuke (Frédérique dans la VF de la série) fait ici sa première apparition dans un long-métrage de la saga. Tous les personnages que l’on connaît apparaissent d’ailleurs, même si certains doivent se contenter d’une apparition express à la fin du film ! A propos d'apparitions, on notera celles des personnages de Juliette je t'aime disséminés dans la foule !

Auteur : Arachnée
Sources :
http://www.dvdanime.net/ (images)
Lamu : Remember my Love - image 1 Lamu : Remember my Love - image 2 Lamu : Remember my Love - image 3 Lamu : Remember my Love - image 4 Lamu : Remember my Love - image 5 Lamu : Remember my Love - image 6 Lamu : Remember my Love - image 7 Lamu : Remember my Love - image 8 Lamu : Remember my Love - image 9 Lamu : Remember my Love - image 10 Lamu : Remember my Love - image 11 Lamu : Remember my Love - image 12


Urusei Yatsura 3 - Remember my love © Rumiko Takahashi / Kitty, Shogakukan Inc
Fiche publiée le 15 octobre 2014 - Dernière modification le 14 janvier 2017 - Lue 2579 fois