Le Vilain Petit Canard

Fiche technique
Nom originalGadkij utenok (Гадкий Утенок)
OrigineRussie
Année de production1956
ProductionSoyuzmultfilm
Durée19 minutes
Auteur conte Hans Christian Andersen
RéalisationVladimir Degtyarev
ScénariiGeorge Berezko
AnimationM. Kuprach, S. Stepanov, Vadim Dolgikh, Victor Likhachev, Nikolai Fedorov, Elizabeth Komova, Igor Podgorsky
Direction artistiqueB. Petin, V. Ignatov
Direction du sonGeorge Martynuk
DécorsIrina Troyanova, Dmitriy Anpilov, I. Prokofyeva, Ye. Tannenberg
Direction photographieNikolai Vohinov
MusiquesEduard Kolmanovsky
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT16 Décembre 1995 (Canal J)
Rediffusions22 septembre 1996 (Canal J)
Editions
Sortie en VHS1993 (Citel)
Sortie en DVD1er octobre 2002 (Citel - Les contes de mon enfance)
Synopsis

Le jour où doivent éclore les œufs d’une maman cane, Audrey, est enfin arrivé. Quelle n’est pas sa surprise – et celle de sa tante Balourde – lorsqu’elle s’aperçoit que l’un de ses petits ne ressemble pas du tout aux autres : il est gros et blanc alors que ses autres enfants sont petits et jaunes ! Audrey fait contre mauvaise fortune bon cœur et tente de faire accepter le vilain canard par ses frères. Puis, elle emmène toute la petite troupe dans une ferme où elle compte passer l’hiver avec ses petits. Mais avant cela, il faut se présenter à Dame poulue, la cane qui fait la pluie et le beau temps dans la basse-cour. Celle-ci se moque du canard, de même que les autres animaux. Le coq se montre quant à lui encore plus hostile et essaye de le battre, aussi le vilain petit canard préfère s’enfuir. Il erre pendant un temps tout seul puis tombe sur une maison où il part se réfugier. Hélas, là-bas encore la poule se moque de son aspect et le chat tente de le croquer... Il part ensuite dans la forêt mais les autres animaux continuent de rire de lui. Il se trouve donc une cachette dans un arbre et décide d’y passer ses jours, la nuit étant le moment où il se cherche à manger et où il essaye de voler, comme les oiseaux qu’il avait un jour aperçu dans le ciel. Les semaines passent ainsi et un jour, des cygnes viennent dans la mare près de son arbre. N’en pouvant plus d’être seul, il sort dehors rejoindre les cygnes qui le reconnaissent aussitôt : c’est le fils du roi qui avait disparu ! Le vilain petit canard se voit alors dans le reflet de la mare : il s’est transformé en un cygne somptueux ! Il retourne plus tard à la ferme pour se montrer à sa mère et à ses frères mais personne ne réalise que cet animal majestueux n'est autre que l'ancien vilain petit canard...

Commentaires

Ce dessin animé est la première adaptation d’un conte de Hans Christian Andersen par les studios Soyuzmultfilm. Les mêmes studios auront adapté en tout sept contes de ce célèbre auteur danois, dont cinq nous sont parvenus en France via les sociétés américaines Film by Jove et Film Roman. Seuls "Stojkij Olovyannyj Soldatik" ("Le petit soldat de plomb") et "Pastushka i trubochist" ("La bergère et le ramoneur") demeurent inédits dans nos contrées. Notons par ailleurs que La reine des neiges et Les Cygnes sauvages, avaient été édités dans un premier temps avec un doublage fidèle à la version originale.

Comme expliqué, le doublage français a été réalisé à partir d’une version américaine, dont il faut préciser qu’elle a été remaniée. Outre les habituels changements de musiques, on notera que toute une scène (dans laquelle le petit canard manque de se faire battre par le coq) a été coupée et que plusieurs passages ont été remaniés. Ainsi, le canard quitte la ferme de son propre chef pour ne pas qu’on chasse sa famille avec lui (au lieu de partir parce qu’on le rejette) et à la fin sa mère le reconnaît lorsqu’il survole la scène alors qu’elle n’apparait même pas dans la version originale ! Pour enfoncer le clou, les monteurs américains ont repris des segments du début dans lesquels est présente la cane afin de pouvoir nous montrer combien celle-ci est heureuse de voir que son fils est devenu beau !

A noter que quelques années auparavant (en 1939), les studios Disney avait proposé leur propre version du conte.

Doublage
Voix françaises (Studio SOFI) :
Agnès GribeNarratrice
Jackie BergerLe vilain petit canard
Tony MarotLe vilain petit canard (adulte)
Marie-Laure DougnacAudrey
Jane ValTante Balourde, la poule
Françoise FleuryDame Poulue, un cygne
Serge LhorcaLe chat, le roi des cygnes
Monique ThierryVoix additionnelles
Gérard SurugueVoix additionnelles
Auteur : Arachnée
Doublage : Arachnée
Sources :
animator.ru
Le Vilain Petit Canard - image 1 Le Vilain Petit Canard - image 2 Le Vilain Petit Canard - image 3 Le Vilain Petit Canard - image 4 Le Vilain Petit Canard - image 5 Le Vilain Petit Canard - image 6 Le Vilain Petit Canard - image 7 Le Vilain Petit Canard - image 8 Le Vilain Petit Canard - image 9 Le Vilain Petit Canard - image 10


Gadkij utenok © / Soyuzmultfilm
Fiche publiée le 07 décembre 2013 - Dernière modification le 03 février 2017 - Lue 3597 fois