Tylor, the Irresponsible Captain

Fiche technique
Nom originalIrresponsible Captain Tylor / Musekinin Kanshô Tylor
(無責任艦長タイラー)
Le capitaine irresponsable Tylor
OrigineJapon
Année de production1993
ProductionBig West, Tylor Project
AnimationTatsunoko
Nombre d'épisodes26
AuteurHitoshi Yoshioka
RéalisationKoichi Mashimo
ScénariiNaoto Kimura, Mami Watanabe, Hiroyuki Kawasaki, Ken'ichi Kanemaki
Chara-DesignTomohiro Hirata
Mecha-DesignShoichi Masuo, Koji Ito
Direction artistiqueMasaru Sato
Direction de l'écritureHiroyuki Kawasaki, Koichi Mashimo
CouleursSayuri Ike
Direction photographieMotoaki Ikegami
MusiquesKenji Kawai
 
» Staff étendu
Editions
Sortie en VHSSeptembre 2000 (Déclic Images)
Sortie en DVDFin 2001 (Déclic Images)
Synopsis

En l'an 6698, la paix est maintenue dans la galaxie grâce à l'armée de l'Alliance Interplanétaire (une sorte d'O.N.U. intergalactique). Mais cette paix est menacée depuis que l'empire extra-terrestre Raalgon a déclaré la guerre à l'Alliance. L'armée ayant besoin de soldats, elle ne se montre pas très regardante lors du recrutement, et c'est ainsi que Justy Ueki Tylor, 20 ans, se retrouve soldat de 2ème classe, son travail consistant à apporter aux militaires retraités les pensions oubliées par l'administration. Or, lors de sa première mission auprès de l’amiral Hanner, il est témoin d’une prise d’otages. Tylor réussit à libérer l'amiral et ses filles et pour le récompenser, l’armée le nomme capitaine du vaisseau militaire Soyokaze ("brise" en japonais). Sauf que si Tylor a réussi cet exploit, c’est uniquement grâce à une chance incroyable et il est en fait complètement incompétent à assumer le commandement d’un équipage !
Heureusement, la chance ne semble pas prête à l’abandonner et, malgré ses décisions qui semblent être prises complètement au hasard, il réussit à faire régner l’ordre parmi les membres de l’équipage composé en partie de rudes gaillards à la mine patibulaire. Parmi les autres membres on retrouve Yuriko Star, le lieutenant, qui le soutient souvent malgré les doutes qu'elle a envers ses capacités, Makoto Yamamoto, le second du vaisseau, qui rêve de le supplanter à son poste, ou encore Harumi, une infirmière qui tombera amoureuse de lui alors que c’est un cyborg envoyé par l'ennemi pour l’espionner. Toujours guidé par la chance, Tylor réussit à repousser les Raalgons lors de ses premières missions. Cet empire, extrêmement puissant, est gouverné par une simple jeune fille de 16 ans, l'impératrice Azalyn, qui a succédé à son père, assassiné secrètement par Wang, le premier ministre. C'est lui qui a poussé Azalyn à déclarer la guerre à l'Alliance et qui dirige toute la guerre dans l'ombre. Heureusement Azalyn peut compter sur la fidélité de Baraba Dom, commandant de la flotte Raalgon, qui va très vite réaliser l'importance que Tylor va pouvoir avoir dans cette guerre.

Commentaires

Cette série a marqué un tournant dans l’animation japonaise. En effet, elle ne fut pas coproduite pas une chaine de télévision et la réalisation de l’intégralité des épisodes avait été terminée avant que la diffusion ne débute. Elle fut donc financée sur l’hypothèse de ventes de produits dérivés tels que des CD de chansons, des gadgets, des posters, etc. Pour s’assurer de son succès, les producteurs n’avaient pas lésiné sur la promotion. Ainsi, plusieurs mois avant que la série n'apparaisse à l'antenne, on trouvait déjà des publicités dans les magazines d’animation annonçant son arrivée, des précisions sur le staff et sur les sorties ultérieures en vidéo. Une VHS de 15 minutes ("Just 15 minutes") comportant le making-of de la série fut également éditée, de même qu’un journal gratuit (le "Tylor Shumbum") et un service téléphonique fut mis en place afin que le public puisse "appeler" les personnages pour faire connaissance avec eux !
La série est adaptée de romans de Hitoshi Yoshioka intitulés Uchû Ichi no Musekinin Otoko ("l'homme le plus irresponsable de l'espace") qui ont remporté un très grand succès au Japon entre 1989 et 1996. Elle comporte de nombreuses allusions à des grands classiques nippons tels que Yamato (inédit en France), Albator, Macross mais aussi à des séries et films live des années 60 très populaires au Japon, en particulier ceux tournés par les Crazy Cats, un groupe de comédiens très célèbres au Japon. En effet, les Crazy Cats ont tourné à l'époque plusieurs films comiques caractérisés par la présence du mot "Musekinin" ("irresponsable") dans leur titre et le comédien principal de ce groupe, Hitoshi Ueki, a donné son nom à Tylor (un synonyme du mot "Hitoshi" - qui signifie "équivalent" - est "taira", qui est proche phonétiquement de Tylor). C’est la même chose pour Yuriko Star qui tire son nom de l’actrice Yuriko Hoshi ("hoshi" et "star" veulent tous les deux dire "étoile"), connue pour sa participation à des films de monstres géants tels que Godzilla.
La série TV comporte de nombreuses différences par rapport aux romans. Ainsi, les personnages ont été rajeunis de plusieurs années (Tylor a par exemple 5 ans de moins) sauf Azalyn qui a été au contraire vieillie (elle a seulement une petite dizaine d’années dans les premiers livres puis 4 ans de plus dans ceux correspondant aux OAV). Enfin, Harumi est tuée par Kojiro dans les romans alors qu’elle survit dans la version animée et devient l'un des principaux personnages.

Loin d’être une série de science-fiction classique, Tylor, the Irresponsible Captain se distingue par la présence d’un humour généralement absent dans les autres œuvres du genre mais surtout par son héros qui est tout à fait atypique. En effet, une fois qu’on a terminé de regarder les 26 épisodes que comportent la série, on continue à se poser la même question qu’au premier épisode : "Tylor est-il le plus grand imbécile de l’histoire ou un génie incompris ?", les scénaristes ayant pris soin de donner autant d’indices pouvant nous conduire à la première solution qu’à la seconde. Seules certitudes, son incroyable vision optimiste de la vie et sa solide foi en l’humanité. Autre originalité (que l’on retrouve cependant dans une autre série, Les héros de la galaxie), l’utilisation de musiques classiques durant les plus grandes batailles ("l'ouverture de Guillaume Tell" par Rossini, "la cinquième danse hongroise" de Johannes Brahms ainsi que "la cavalerie légère" de Franz Von Suppé) qui renforcent le côté épique de ces affrontements.
Outre la série de 26 épisodes il existe deux séries d’OAV. La première (produite en 1994) se compose de deux épisodes de 45 minutes qui reprennent le même staff que la série télévisée dont ils sont la suite directe. La deuxième (produite en 1995-1996) se compose de 6 épisodes de 30 minutes et 2 de 45 minutes qui ont été réalisés par une équipe différente. Le chara-design est du coup assez différent et l’histoire se rapproche de celle des romans, créant quelques incohérences par rapport à la série télévisée. Tous ces épisodes ont été édités en France en DVD en 2007. Il existe également 14 clips musicaux réalisés par l’équipe de la série télévisée qui sont en revanche inédits.

Liste des épisodes
01. Un véritable irresponsable
02. Les joies de la retraite
03. Un départ mouvementé
04. Reddition
05. L'Ange Blanc
06. La Queue du Lézard
07. Opération Propreté
08. Les Epines de la Rose
09. Les Fleurs de l'espoir
10. Deux Filles dans l'espace
11. Guerre et rouge à lèvres
12. Le Soyokaze a disparu
13. Donan contre-attaque
14. L'équation de la tendresse
15. Alerte au virus
16. Un étrange amour
17. La grande évasion
18. La confession
19. La belle au bois dormant
20. Des mesures radicales
21. Pako Pako junior
22. Le dernier soldat
23. Le jour le plus long
24. La mort de l'Amiral
25. Un choix difficile
26. Le règlement militaire
Auteur : Arachnée
Tylor, the Irresponsible Captain - image 1 Tylor, the Irresponsible Captain - image 2 Tylor, the Irresponsible Captain - image 3 Tylor, the Irresponsible Captain - image 4 Tylor, the Irresponsible Captain - image 5 Tylor, the Irresponsible Captain - image 6 Tylor, the Irresponsible Captain - image 7 Tylor, the Irresponsible Captain - image 8 Tylor, the Irresponsible Captain - image 9 Tylor, the Irresponsible Captain - image 10 Tylor, the Irresponsible Captain - image 11 Tylor, the Irresponsible Captain - image 12 Tylor, the Irresponsible Captain - image 13 Tylor, the Irresponsible Captain - image 14 Tylor, the Irresponsible Captain - image 15


Irresponsible Captain Tylor / Musekinin Kanshô Tylor © Hitoshi Yoshioka / Big West, Tylor Project
Fiche publiée le 22 juillet 2013 - Dernière modification le 28 novembre 2015 - Lue 3250 fois