Super Duke

Fiche technique
Nom originalMachine Hayabusa (マシンハヤブサ)
La machine du faucon pélerin
OrigineJapon
Année de production1976
ProductionTôei Animation, Asatsu, Nihon Educational Television
Nombre d'épisodes21 (3 doublés)
AuteurMikiya Mochizuki, Dynamic Planning
RéalisationYûgo Serikawa
ScénariiMasaki Tsuji, Shun'Ichi Yukimuro, Keiji Kubota, Tsunehisa Itô
Direction techniqueYûgo Serikawa, Yoshikata Nitta, Hidenori Yamaguchi, Minoru Okazaki, Yoshikatsu Kasai, Seiji Okuda, Kôzô Morishita
Chara-DesignTakao Kôzai
Mecha-DesignTadanao Tsuji
Direction de l'animationKenzô Koizumi, Yutaka Tanizawa, Toshio Mori, Keisuke Morishita, Takao Kôzai, Minoru Tajima, Kazuhiko Udagawa, Toshio Nitta, Kin'Ichiro Suzuki, Masami Suda, Kazuo Tomizawa, Akira Shinoda
Direction artistiqueEiji Itoh
Direction de l'écritureMasaki Tsuji
Direction des décorsShigeyoshi Endô, Geki Katsumata, Eiji Itoh
MusiquesHiroshi Tsutsui
Editions
Sortie en VHSannées 80 (Jacques Canestrier - Vidéo Jeunes)
Synopsis

Dans un futur proche, la course automobile est devenue un sport très violent où tout est permis. Black Shadow, une organisation criminelle dirigée par le roi Zarak, sème la terreur sur les circuits en causant la mort de la plupart des pilotes. Seule l’équipe du "professeur" (Dr Nishionji en VO) ose encore se dresser contre Black Shadow et son champion, le redoutable baron noir (Ahab le démon noir). L’équipe du professeur est composée de Hélène (Sakura Nishionji), la manager, et des pilotes Gregor, Bob, Junior et surtout Duke Hamilton (Ken Hayabusa), une véritable tête brûlée qui cherche à venger la mort de son frère, tué par les hommes du roi Zarak. Grâce au professeur, Duke a la chance de pouvoir piloter une voiture de course hors du commun (appelée Hayabusa special en VO) qui lui permet de vaincre le baron noir. Mais le roi Zarak ne compte pas laisser l’équipe du professeur lui ravir les victoires les unes après les autres et est bien décidé à tout mettre en œuvre pour se débarrasser définitivement de ses adversaires...

Commentaires

Suite au succès de "Mach Go Go Go" du studio Tatsunoko (inédit en France mais diffusé au Québec sous le titre de "Super Bolide"), plusieurs anime nippons ont été produits autour des courses automobiles mais seuls Grand Prix (dans un style très réaliste) et Super Duke (au contraire très futuriste) sont parvenus dans nos contrées. Ce second dessin animé n'a cependant été édité qu'en VHS et trois épisodes uniquement ont été doublés.
Son originalité tient du fait que ce n'est pas simplement une série sportive mais aussi une série de science-fiction (avec une organisation criminelle qui veut s'emparer de la Terre), comme ça sera le cas dix ans plus tard dans Ricky Star. Après la fin de Super Duke, la Toei fera une autre série reprenant exactement le même concept, Gekisou Rubenkaiser qui sera elle aussi arrêtée très rapidement (17 épisodes), sans doute parce qu'elle était programmée à la même heure que Edgar le détective cambrioleur.

On notera que Dynamic Planning, la société de Go Nagai (Mazinger Z, Goldorak, Cherry Miel...), est créditée comme co-auteur bien que Go Nagai lui-même ne semble pas avoir été impliqué dans la production. L'auteur du manga ayant donné naissance à cet anime, Mikiya Mochizuki, est très connu au Japon pour avoir écrit le manga "Wild 7" (1969-1979) adapté en OAV, en série animée, en série live et en film live (tous inédits en France sauf la série animée connue chez nous sous le nom de "Wild 7 - Unité anti-terroriste").

Doublage
Voix françaises (Studio Garcia Ktorza ) :
Stéphane GarciaDuke Hamilton
Annabelle RouxHélène
Jean-Pierre DenysLe professeur
Jacques EbnerLe baron noir, commentateur (1)
Laurent HillingGregor
Jean-Pierre MalardéBob, commentateur (2)
Marcelle LajeunesseJunior, Kira
Jacques GarciaLe roi Zarak, commentateur (3)
Auteur : Arachnée
Doublage : Arachnée
Super Duke - image 1 Super Duke - image 2 Super Duke - image 3 Super Duke - image 4 Super Duke - image 5 Super Duke - image 6 Super Duke - image 7 Super Duke - image 8 Super Duke - image 9 Super Duke - image 10


Machine Hayabusa © Mikiya Mochizuki, Dynamic Planning / Tôei Animation, Asatsu, Nihon Educational Television
Fiche publiée le 07 août 2013 - Dernière modification le 09 mai 2016 - Lue 3258 fois