Charlotte

Fiche technique
Nom originalWakakusa no Charlotte (若草のシャルロット)
La jeune Charlotte
OrigineJapon
Année de production1977
ProductionNippon Animation
Nombre d'épisodes30
AuteurShun'Ichi Yukimuro
RéalisationEiji Okabe
ProductionAkira Negoro
Producteur exécutifKôichi Motohashi
ScénariiShun'Ichi Yukimuro
Story-boardsEiji Okabe, Hiroshi Yoshida, Masaru Sasaki, Kôta Tsuma, Hanako Koganei, Tetsurô Kumase
Chara-DesignShinya Takahashi
Direction de l'animationNobuyuki Kitajima, Kazuo Nozawa, Sadayoshi Tominaga, Juji Mizumura, Tetsuo Shibuya, Masaru Suda, Tatsuhiro Nagaki (2), Takashi Saijô
Direction artistiqueKazusuke Yoshihara
Conception / Rech. DécorsKazusuke Yoshihara
Direction photographieTetsurô Kumase, Tôru Hagiwara
MusiquesHiromasa Suzuki
Adaptation françaiseLaurence Bru
Gén. VF interpreté parClaude Lombard
Gén. VO interpreté parKumiko Kaori (génériques de début et de fin), Feeling Free (générique de fin)
Diffusions
1ère diffusion hertzienne10 octobre 1987 (La Cinq - Youpi ! L'école est finie)
1ère diff. Cable/Sat/TNT1997 (AB Cartoons)
1ère diff. streaming19 avril 2021 (YouTube Team Kids)
Rediffusions1er juin 1988, 17 mai 1990 (La Cinq - Youpi ! L'école est finie)
8 janvier 1989 (La Cinq - Youpi!)
19 août 2002 (Mangas)
Synopsis

Charlotte est une jeune fille de 11 ans vivant dans un ranch, au Québec (province française du Canada). C'est son père qui l'élève seule : c'est un ancien noble français qui a voulu fuir sa position sociale en s'installant en ce lieu dont un océan le sépare de son passé. Charlotte vit ainsi heureuse entourée de tous ses amis qui l'adorent – quelques enfants et Quentin, un adolescent – et des animaux du ranch de son père, vaches et moutons, dont elle s'occupe activement.

Bien qu'orpheline de mère, et alors qu'elle fête son anniversaire pour ses 12 ans et ce avec son père, celui-ci reçoit une lettre de la mère de Charlotte qu'il croyait être morte peu après qu'il eut quitté la France avec son enfant qui n'était encore qu'un bébé. Dans ce courrier, cette mère – qui n'est pour Charlotte qu'une inconnue et dont les sentiments se troublent entre joie et méfiance – annonce son arrivée à Québec. Hélas, alors que le père de Charlotte part pour accueillir son épouse au port, il ne noie en voulant porter secours au navire qui s'est échoué à cause de la tempête qui sévissait. Comme de nombreux passagers, la mère de Charlotte est elle aussi portée disparue.

Suite à ces terribles évènements, la jeune fille rencontre un jeune homme auréolé de quelques mystères qui se fait appeler le Chevalier. Celui-ci lui apprend qu'il est un ami de sa mère et lui promet de tout faire pour la retrouver si elle a survécu à cet accident. Pour Charlotte, c'est le commencement de nombre d'incidents déchirants qui vont nourrir son adolescence mais également nombre de belles rencontres. Aussi, grâce à sa nature optimiste, et malgré le désespoir qui souvent l'affectera, Charlotte viendra à bout de toutes les difficultés.

Commentaires

Suite au succès de Candy de la Tôei, la Nippon Animation décide de se lancer dans le genre shôjo, avec tout d'abord Charlotte, qui est une œuvre originale du studio (et non une adaptation d'un roman ou d'un manga), puis l'année suivante une série adaptée d'un manga, Marc et Marie. Malheureusement, la confrontation frontale avec des animés de robots empêchera ces deux séries d'avoir un grand succès au Japon. En Europe, Charlotte aura rencontré un accueil un peu plus important même si la série a été moins exposée que celles issues du fameux programme adaptant des oeuvres littéraires occidentales pour la jeunesse « Sekai Meisaku Gekijô » de la Nippon Animation.
Précisons tout de même que cette série n'est pas un shôjo comme Candy où la romance est très présente puisque ce n'est quasiment qu'au dernier épisode que seront mis quelque peu en relief certains sentiments de Charlotte envers le Chevalier, et ce, sans clairement les exprimer. De plus Charlotte se déroule sur une courte période, au début de l'adolescence de son héroïne, alors que Candy s'étend sur plusieurs années, de la petite enfance à la fin de l’adolescence.

Bien qu'aucune date ne soit donnée et si l'on s'en réfère à ce que l'on voit, l'histoire de cette série se déroule au début du XXème siècle, au Québec, et de fait il est à noter une incohérence. On peut ainsi voir dans le 10ème épisode plusieurs références à cette province du Canada, notamment lors de la Fête de la neige (ou Carnaval de Québec) où est présent Bonhomme Carnaval (à ne pas confondre avec Monsieur Carnaval que l'on brûle en France). Or ce personnage, qui emprunte de sa plastique à celle d'un bonhomme de neige, a été créé en 1954, donc il ne devrait pas apparaître dans cette série dont l'action se situe quelques années avant la Première Guerre mondiale (on peut y voir une seule voiture de type Ford T avec un démarrage à la manivelle dans le 27ème et 28ème épisode, celle-ci appartenant à un docteur). A propos encore du Festival de la neige de Québec mis en images dans cette aventure, il rappelait probablement aux jeunes téléspectateurs japonais celui de Sapporo, le Yuki Matsuri créé en 1950, ce dernier ayant été notamment le lieu d'action du 16ème épisode de Patlabor.

Notons également que les images du générique français sont plus que différentes des génériques de début et de fin japonais. En effet, si ces derniers sont composés de magnifiques dessins originaux, le générique français reprend lui des scènes issues de quelques épisodes de la série. Mais la différence est également dans les sujets représentés car si dans les génériques japonais ont ne voit nullement la mère de Charlotte, il n'en est pas de même dans le générique français où elle est très présente. Or, la première moitié de la série repose sur l'absence de cette mère inconnue que Charlotte croyait morte et qu'elle rencontrera pour la première fois dans le 15ème et 16ème épisode de la série. Il est ainsi quelque peu regrettable que le développement de l'intrigue – reposant sur le maintient du suspens quant à savoir si Charlotte retrouvera sa mère – est de fait dévoilé dès le début de l'histoire au travers du générique, même si l'enfant peut faire abstraction de ce dernier quand il est plongé dans cette aventure (la série fut diffusée en 1980 en Italie et si le générique italien utilise lui aussi des scènes issues de quelques épisodes de la série, la mère de Charlotte y est absente comme dans les génériques originaux).

A propos encore du 15ème épisode, il débute sur une scène où l'on découvre brusquement, et pour la première fois, la mère de Charlotte. Celle-ci a été retrouvée par le Chevalier, un ami de cette dernière qui a aidé Charlotte lorsqu'elle a perdu son père et alors qu'elle croyait également avoir perdu à tout jamais sa mère. Cette entrée du personnage dans cette histoire arrive ainsi sans aucune once de préparation même si précédemment le Chevalier avait dit à Charlotte qu'il avait retrouvé sa mère.

Sur un scénario de Shun'Ichi Yukimuro qui alors œuvrait également sur celui de Candy pour la Tôei et dont on retrouve quelques éléments similaires, l'aventure de Charlotte offre de nombreux rebondissements, ceux-ci étant amenés parfois de manière assez abruptes. De même certains dialogues ou certaines idées scénaristiques peuvent surprendre... La dramatisation est de fait accentuée plus que de coutume même si il était courant dans l'animation japonaise d'alors d'avoir recours à une telle action pour toucher encore un peu plus à l'émotion qui en résulte et permettre une plus intense conclusion à l'histoire. Aussi, bien qu'étant un shôjo classique comme évoqué plus haut, cette série originale touche également à cette littérature de l'enfance malheureuse que la Nippon Animation aura traitée au travers des séries « Sekai Meisaku Gekijô » comme avec Princesse Sarah, Polyanna ou encore Le Petit Lord, cette dernière œuvre précitée présentant quelques points en commun avec Charlotte, notamment avec le personnage du grand-père.

Deux plus tard, la Nippon Animation retournera au Canada, sur l'Île-du-Prince-Edouard (province située près du Québec, à l'Est) avec Anne... la maison aux pignons verts d'Isao Takahata. Notons encore que la série Charlotte se déroule également en France, du 13ème au 19ème épisode, où la jeune enfant rencontre son grand-père pour la première fois, celui-ci désirant élever sa petite fille comme il se doit dans la noblesse. Évidemment, Charlotte ne pourra que peu supporter cela, elle qui a toujours vécu près de la nature et des animaux du ranch de son père.

Malgré quelques défauts au travers de certaines scènes animées sans éclats, et certains développements scénaristiques inattendus pouvant prêter à quelques réflexions, cette série aura tout de même réussi à captiver le jeune public de par une certaine originalité de sa conception narrative. Le caractère du personnage féminin principal, courageux, déterminé et volontaire face à l'adversité et la fatalité, aura su de même séduire les jeunes esprits. La toute fin des aventures de Charlotte – dont les épreuves qu'elle a dû braver l'auront fait grandir (le malheur se devant d'être aussi une source au bonheur) – laisse à entendre avec justesse quelques mots faisant le pont entre l'enfance et l'adolescence et le passage à l'âge adulte.

Liste des épisodes
01. Anniversaire et grande nouvelle
02. Charlotte s'inquiète
03. L'accident
04. L'épi de la vierge
05. Les faux amis
06. Au pays des fées
07. L'adoption
08. Bonne nouvelle
09. Traîtrise
10. Monsieur Carnaval
11. Oncle Albert
12. L'enlèvement
13. Tentative d'évasion
14. La fausse maman
15. Charlotte s'échappe
16. Simone et Charlotte enfin réunies
17. La séparation
18. Charlotte et son grand-père
19. Coup de cœur
20. Voyage difficile
21. Retour à la ferme
22. Marie la malfaisante
23. Quentin regrette
24. L'accident
25. Le village en colère
26. Rencontre émouvante
27. Le fantôme
28. Visite imprévue
29. Le message
30. Quentin s'en va
Doublage
Voix françaises (Studio Chrismax Films) :
Françoise Dasquela narratrice
Aurélia BrunoCharlotte Mombrun
Claude d'YdGrand Père
Annie SinigaliaMère (Simone)
Jacques BrunetPère (André)
Olivier KorolQuentin
Michel Dodanele chevalier
 
» Cast étendu
Auteurs : Akasha82
Captain Jack
Modifs/Ajouts : Arachnée
Doublage : Arachnée
Listings : Gib
Charlotte - image 1 Charlotte - image 2 Charlotte - image 3 Charlotte - image 4 Charlotte - image 5 Charlotte - image 6 Charlotte - image 7 Charlotte - image 8 Charlotte - image 9 Charlotte - image 10 Charlotte - image 11


Wakakusa no Charlotte © Shun'Ichi Yukimuro / Nippon Animation
Fiche publiée le 08 septembre 2003 - Dernière modification le 09 septembre 2021 - Lue 62171 fois