Tsubasa Chronicle  (ou Tsubasa)

Fiche technique
Nom originalTsubasa Reservoir Chronicle (ツバサ・クロニクル)
OrigineJapon
Année de production2005-2006
ProductionBee Train
Nombre d'épisodes52 (2 saisons)
Auteur mangaClamp
RéalisationKôichi Mashimo, Hiroshi Morioka
ProductionHisako Matsumoto, Noboru Sawada
ScénariiHiroyuki Kawasaki
Chara-DesignMinako Shiba
Direction artistiqueShin Watanabe
Direction de l'écritureHiroyuki Kawasaki
Direction photographieKatsuaki Kamata, Shin'Ichi Igarashi
MusiquesYûki Kajiura
Adaptation françaiseEric Lajoie, Julien Delaneuville, Laurent Poinet
Direction de doublageColette 'Coco' Noël
 
» Staff étendu
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT20 mars 2008 (IDF1)
RediffusionsJuillet 2009, 8 avril 2011, janvier 2013 (KZTV)
Editions
Sortie en DVD20 septembre 2006 (Kaze - 1ère saison)
Sortie en DVD25 Juin 2008 (Kaze - 2ème saison)
Synopsis

L’histoire commence au Pays de Clow, paisible royaume d’une planète désertique. La jeune Princesse Sakura possède des pouvoirs magiques dont la nature et l’étendue sont insoupçonnées. Pour son quatorzième anniversaire, elle doit suivre un rituel qui marquera son entrée dans l’âge adulte. Cette cérémonie est liée à d’antiques ruines, que son ami Shaolan, apprenti archéologue, est justement en train d’étudier. Malheureusement, la nuit précédent la cérémonie, une force mystérieuse hypnotise la Princesse et l’emmène jusqu’aux ruines. Après qu’elle a touché un symbole mystérieux gravé dans la pierre, l’esprit et la mémoire de la jeune fille se déploient sous la forme d’ailes lumineuses dans son dos, avant de se pulvériser en une multitude de plumes qui s’échappent à travers un vortex. Shaolan assiste impuissant à la scène, mais parvient à rattraper le corps inanimé de son amie. Pour sauver celle qu’il aime en secret, le jeune accepte de partir avec elle demander l’aide de la Sorcière des dimensions, grâce à Yukito, prêtre du pays de Clow, qui leur ouvre un passage vers un monde parallèle.
Arrivé sous une pluie battante dans la cour de la boutique à vœux de Yûko Ichihara, la fameuse et majestueuse sorcière, Shaolan voit débarquer à leur tour deux surprenants clients. D’un côté Kurogane, ombrageux ninja précipité là par la malicieuse Tomoyo, Princesse du Pays de Nihon, au prétexte de le châtier de ses bagarres injustifiées. De l’autre Fye, mage venu par son propre pouvoir du Pays de Celes, et aux motivations beaucoup plus secrètes et douloureuses. .

Yûko explique à Shaolan que pour sauver Sakura, il devra voyager avec de mondes en mondes parallèles afin de retrouver la multitude de plumes qui constituent sa mémoire. Le jeune homme accepte bien évidemment la mission, et la sorcière lui adjoint comme compagnons de voyage Fye et Kurogane, puisque le premier fuit son monde, et que le second cherche à tout prix à y retourner. Mais ce vœu commun, comme tout ceux prononcés dans cette boutique, ne peuvent être exaucés qu’en échange d’une compensation. Ce sera le sacrifice de leurs biens les plus chers : le sabre de Kurogane, le tatouage magique de Fye et le lien de Shaolan avec la Princesse. Même en retrouvant toutes les plumes reconstituant sa mémoire, Sakura n’aura plus un seul souvenir de Shaolan précédent ce voyage. .
Yûko confie aussi aux voyageurs un petit Mokona blanc, mascotte magique aux faux airs de lapin blanc, cumulant les fonctions de téléporteur inter dimensionnel, de radar à plumes et de traducteur universel. .
De mondes en mondes et d’aventures en aventures, tous apprendront à se connaître et s’entraider, au point de constituer une petite famille de substitution, et croiseront sur leur route nombre de personnages au curieux air de déjà vu...

Commentaires

Lorsqu’en 2003 les membres du studio Clamp présente à leurs fans les premiers chapitres de leur nouveau manga, Tsubasa Reservoir Chronicle, personne ne s’attend à ce que ce titre représente un véritable virage dans leur carrière. Tout d’abord, pour la première fois, leurs planches sont pré-publiées dans les pages du Weekly Shônen Magazine, référence du genre Shônen au Japon. Or, si les Clamp affichent des succès reconnus dans la catégorie Shôjo, leurs précédentes tentatives en matière de Shônen restent secondaires voire méconnues. Deuxièmement, Tsubasa marque une nette évolution graphique et tranche radicalement avec le style de dessin très identifiable des séries Clamp des années 90, mais un peu démodé en ce début de nouvelle décennie. Les proportions humaines s’affinent, le trait est moins anguleux, les yeux moins grands, l’encrage plus libre...
Troisièmement, le titre sort en pleine préparation de l’anniversaire des quinze ans de carrière de Clamp (qui auront lieu en 2004) et avec Tsubasa le groupe souhaite rendre hommage à l’ensemble de leurs précédentes séries, qu’elles soient connues ou plus obscures, en introduisant les multiples personnages qui ont jalonné leurs mangas, ou du moins leurs doubles vivant dans des mondes parallèles au leur. On retrouve donc Sakura, l’héroïne de Card Captor Sakura, présentée à un âge et un rôle de Princesse en détresse totalement différents. Son rival magicien, Shaolan, devient ici un apprenti archéologue et le héros de cette nouvelle histoire. Les clamp leur confient en mascotte attachante, Mokona Modoki, authentique réplique du Mokona divin de Magic Knight Rayearth, mais d’une taille beaucoup plus petite et dotée de la parole. On retrouve aussi en guests Tchii de Chobits et beaucoup d'autres personnages issus des œuvres de Clamp. Deux personnages totalement inédits font également leur apparition : le ninja peu loquace mais castagneur au grand cœur Kurogane, et le mage très bavard mais au passé tourmenté, Fye.
Dernière innovation apportée par Tsubasa, et sans doute la plus ambitieuse : sa trame scénaristique est étroitement liée à celle de leur autre nouvelle série, d’une ambiance plus ésotérique et onirique, XXXholic. Ainsi Yûko, la créatrice de Mokona, est à la fois la propriétaire d’une mystérieuse boutique à vœux dans XXXholic, et la Sorcière des dimensions qui permet à l’équipe de Tsubasa de voyager pour accomplir leur quête. De même, Watanuki, le jeune employé de Yûko est, sans le savoir, profondément lié aux Shaolan et Sakura...

Très rapidement, le manga a droit à une adaptation animée. Tout d’abord en 2004 avec Tsubasa Chronicle : le film, court métrage projeté dans les salles obscures japonaises juste avant le film de XXXholic, tout deux présentant des intrigues totalement hors-série par rapport à leurs mangas d’origine, mais respectant la notion de cross-over qui les lient.
Puis une série télévisée est confiée au studio Bee Train (Noir, .Hack//SIGN) avec une première saison diffusée dès 2005. A l’époque, seuls les premiers tomes du manga sont parus, si bien que pour pouvoir fournir une saison de 26 épisodes, le scénariste Hiroyubi Kawasaki n’hésite pas à multiplier le hors-série (cela sera aussi le cas dans la deuxième saison), promenant les héros dans des aventures sympathiques mais fort éloignées du fil rouge du manga, même si l’on retrouve dans un ordre pas forcément respecté les aventures de la république de Hanshin, du Pays de Jade ou encore du Pays d’Ôto. Certains guests absents du manga de Tsubasa font leur apparition, sans compter des changements de design voire même de sexe dans le cas de Ashura, héros de RG Veda, qui devient ici une femme, sans doute afin que sa romance avec le ténébreux Yasha ne choque pas à l’heure de diffusion familiale. Tout aussi étrange est le choix de ressusciter dans les épisodes hors-série certains personnages morts (ce qui n'arrive jamais dans la version papier).
La saison 2 diffusée à partir de 2006 reste dans la lignée de la première. Si l’arc de Piffle World est proche de la version manga, la fin des aventures du monde de la bibliothèque est totalement changée pour occulter les références au passé de Fye. Un adversaire du nom de Kaos est créé de toutes pièces pour offrir une bataille finale au prétexte un peu bancal. Pour couronner le tout, la série s’achève en queue de poisson, laissant les téléspectateurs au moment où s’achève le premier des quatre arcs narratifs du manga (tome 14.)

Les tomes 15 à 18 et 22 seront néanmoins adaptés sous forme d’OAV :
- Tsubasa : Tokyo Revelations (2007-2008) : 3 épisodes adaptant les tomes 15 à 18 qui sont l’occasion de croiser les doubles dimensionnels des personnages de X de Clamp (et notamment Kamui et Subaru en tant que frères vampires !)
- Tsubasa Shunraiki, 2 épisodes en 2009 qui adaptent le début du dernier arc du manga (tomes 22 et 23), lorsque nos héros ont enfin rejoint le pays de Nihon, dont est originaire Kurogane.
A ce jour l’arc de Celes (tomes 19 à 21) et la fin du manga (tomes 24 à 28) avec la bataille finale contre Fei Wan Reed n’ont toujours pas été adaptés. De même, le spin-off du manga, Tsubasa World Chronicle : Nirai Kanai Hen, une aventure en trois tomes faisant suite à la première série, n’a pas bénéficié d'une adaptation animée.

La série est sortie en DVD chez Kaze sous le titre "Tsubasa Chronicle", là où la diffusion TV nomme la série simplement "Tsubasa". Le manga, lui, est disponible chez l'éditeur Pika.

Liste des épisodes
01. L'inévitable rencontre
02. La force de combattre
03. Le sabre du démon
04. La disparition
05. Un combat de magiciens
06. Le réveil de Sakura
07. Souvenirs floux
08. Bénie des dieux
09. Une femme inquiétante
10. Le miroir des adieux
11. L'ultime combat
12. Un sourire réconfortant
13. Un compte de fée chimérique
14. Révélation
15. La trahison du DR.Kyle
16. La malédiction des dieux
17. Le pays des cerisiers en fleurs
18. Entre chiens et chats
19. La force de vivre
20. Piano à l'heure du crépuscule
21. Le visage du monstre
22. Souvenirs ancré
23. Et la vie s'achève
24. L'épée de feu
25. La fin de la partie
26. Un ultime voeu
27. Une course infernale
28. Les trois badges
29. Une victoire glorieuse
30. Un triste miracle
31. La décision du garçon
32. Un tête-à-tête avec une magicienne
33. L'histoire du roi Ashura
34. Une guerre sans fin
35. Les deux souvenirs
36. Au-delà du temps, les sentiments
37. Mokona dessinateur
38. Une route périlleuse
39. Le début de la fin
40. Dragon d’argent
41. Le secret de la bibliothèque
42. Nostalgie
43. La cinquième promesse
44. Kero et Mokona
45. Nouvelle souffrance
46. Là où est la vraie magie
47. Du travail pour Sakura
48. Le roi Khaos
49. Une promesse floue
50. De fidèles compagnons
51. Une âme figée
52. Les plumes du lendemain
Doublage
Voix françaises (Studio de Saint Maur) :
Nicolas BeaucaireShaolan
Isabelle VolpéSakura
Frédéric PopovicFye D. Flowright
Emmanuel GradiKurogane
Marie-Madeleine BurguetMokona
Patrick PellegrinTôya, Shogo
Colette 'Coco' NoëlYûko
Jean-Marco MontaltoYukito
Gwenaëlle JulienTomoyo, Xing Huo
Patrick NoérieFei Wang Lead
Olivier KorolRyu-Oo
Auteur : CyCy
Modifs/Ajouts : Doublagemanga
Kahlone
Sources :
www.dvdanime.net (images)
Tsubasa Chronicle - image 1 Tsubasa Chronicle - image 2 Tsubasa Chronicle - image 3 Tsubasa Chronicle - image 4 Tsubasa Chronicle - image 5 Tsubasa Chronicle - image 6 Tsubasa Chronicle - image 7 Tsubasa Chronicle - image 8 Tsubasa Chronicle - image 9 Tsubasa Chronicle - image 10 Tsubasa Chronicle - image 11 Tsubasa Chronicle - image 12 Tsubasa Chronicle - image 13 Tsubasa Chronicle - image 14 Tsubasa Chronicle - image 15 Tsubasa Chronicle - image 16 Tsubasa Chronicle - image 17 Tsubasa Chronicle - image 18 Tsubasa Chronicle - image 19 Tsubasa Chronicle - image 20 Tsubasa Chronicle - image 21 Tsubasa Chronicle - image 22 Tsubasa Chronicle - image 23 Tsubasa Chronicle - image 24 Tsubasa Chronicle - image 25 Tsubasa Chronicle - image 26 Tsubasa Chronicle - image 27


Tsubasa Reservoir Chronicle © Clamp / Bee Train
Fiche publiée le 19 mai 2008 - Dernière modification le 23 juillet 2017 - Lue 19203 fois