Les Aventures Secrètes de Tom Pouce

Fiche technique
Nom originalThe Secret Adventures of Tom Thumb
OrigineRoyaume Uni
Année de production1993
ProductionBolex Brothers, BBC, La Sept, Manga Entertainment
Durée1h06
AuteurDave Borthwick
Création des personnagesJustin Exley, Jan Sanger, Cathy Price, Beverley Knowlden
RéalisationDave Borthwick
ProductionRichard Hutchison
Producteur exécutifColin Rose
ScénariiDave Borthwick
AnimationDave Borthwick, Frank Passingham, Lee Wilton, Cathy Price, Jan Sanger, Nick Upton, Tobias Fouracre
Direction artistiqueDave Borthwick
DécorsTim Farrington, Bill Thursten
CostumesFrank Passingham, Nick Upton, Mike Gifford, John Schofield, Lee Wilton
MusiquesJohn Paul Jones, Startled Insects
Diffusions
1ère diffusion hertzienne3 juin 1993 (Arte - Un Soir au Cinéma… d'Animation)
Rediffusions24 avril 1994 (France 2 - La 25ème Heure)
Synopsis

Dans les bas-fonds sinistres d'une cité industrielle, un couple pauvre met au monde un enfant minuscule qu'ils baptisent Tom Pouce. Deux agents gouvernementaux s'en emparent et l'emmènent dans un laboratoire de recherche génétique pour l'analyser. Avec l'aide d'un lézard biomécanique, Tom parvient à s'enfuir par les égouts et atterrit dans un dépotoir où il est pris en main par Jack le tueur de géants.


» Résumé complet


Commentaires

Formé aux effets spéciaux pour le théâtre, le réalisateur Dave Borthwick s’oriente vers l’animation en volumes au début des années 80 en utilisant des matériaux de récupération. Ce qui à la base était un choix essentiellement économique allait par la suite forger l’identité visuelle brute et morbide de Bolex Brothers, le studio qu’il fonda en 1991 avec Nick Upton et Dave Alex Riddett. Aux côtés des commandes publicitaires qui constituent l’essentiel de son activité, Borthwick nourrit le projet d’un film qui lui permettrait de mettre en scène acteurs réels et figurines : l’histoire de Tom Pouce s’impose naturellement dans son esprit. De plus, il s’agirait d’employer pour les acteurs la technique de la pixilation dans une visée dramatique là où celle-ci était essentiellement utilisée par les animateurs à des fins comiques. Le film démarre avec l’aval de la BBC qui réclame un pilote de 10 minutes et autorise Borthwick à laisser totalement libre cours à ses idées. Le réalisateur prend la décision très à cœur au point de livrer un scénario jugé trop dérangeant pour les exécutifs de la chaîne qui réclament aussitôt des modifications ; celui-ci sera pourtant maintenu. Lorsque les responsables de la BBC voient 2 minutes de film parmi les plus émouvantes de l’ensemble, ces derniers décident de programmer le pilote au sein d’une sélection de courts-métrages pour les fêtes de Noël. Malgré les avertissements du réalisateur, la décision de la chaîne est irrévocable et la diffusion du film jeta un froid entre Borthwick et ses commanditaires. Le salut viendra des festivals spécialisés un an plus tard où l’adaptation en long-métrage trouvera des investisseurs avec parmi eux John Paul Jones, l’ancien bassiste de Led Zeppelin, qui co-signera la bande originale. Les comédiens se révélant peu à l’aise avec la technique de la pixilation, Borthwick fait directement appel à ses collègues pour interpréter les rôles d’humains au milieu des créatures animées.

En fait de féerie, Les Aventures secrètes de Tom Pouce convoquent toute l’imagerie clinique et poisseuse de films tels que L’Île du Docteur Moreau (1932), Eraserhead (1976) ou encore l’œuvre des frères Quay (à défaut de celle des frères Grimm). Aux entrailles des animaux que Tom Pouce explore dans le conte original succèdent les entrailles de notre civilisation dans un portrait peu flatteur : les acteurs, avec leur gestuelle raide, leurs traits forcés et grimaçants, ne s’expriment que par borborygmes, soupirs, crachats et rots (le film comporte en tout moins d’une dizaine de répliques intelligibles). Les décors crasseux mélangeant expressionnisme et science-fiction sont envahis par la vermine et exploitent à chaque scène la matière vivante, disséquée, manipulée, ingurgitée, entre les insectes biomécaniques et les aliments semblant être encore en vie. C’est dans ce cadre poisseux que voyage Tom, être éternellement innocent, émerveillé par tout ce qui l’entoure. Cette œuvre, par son aspect atypique et ses zones d’ombres entretenues par les scènes oniriques qui la ponctuent, s’est taillé une belle réputation parmi les amateurs de cinéma de genre et rafla les prix du Meilleur Film d’Animation aux festivals de San Francisco et de Vancouver. Elle fut diffusée chez nous en 1993 dans le cadre d'une émission spéciale sur Arte en marge du Festival d'Annecy.

Acteurs & Actrices
Nick UptonLe père
Deborah CollardLa mère
Frank PassinghamL'homme du labo #1, le mangeur d'insectes
John SchofieldL'ivrogne
Mike GiffordLe travesti
Robert HeathLe séducteur
George BrandL'homme du labo #2
Auteur : Klaark
Les Aventures Secrètes de Tom Pouce - image 1 Les Aventures Secrètes de Tom Pouce - image 2 Les Aventures Secrètes de Tom Pouce - image 3 Les Aventures Secrètes de Tom Pouce - image 4 Les Aventures Secrètes de Tom Pouce - image 5 Les Aventures Secrètes de Tom Pouce - image 6 Les Aventures Secrètes de Tom Pouce - image 7 Les Aventures Secrètes de Tom Pouce - image 8 Les Aventures Secrètes de Tom Pouce - image 9 Les Aventures Secrètes de Tom Pouce - image 10


The Secret Adventures of Tom Thumb © Dave Borthwick / Bolex Brothers, BBC, La Sept, Manga Entertainment
Fiche publiée le 27 novembre 2007 - Dernière modification le 09 juin 2014 - Lue 11512 fois