Baki the Grappler

Fiche technique
Nom originalGrappler Baki (グラップラー刃牙)
Baki le lutteur
OrigineJapon
Année de production2000-2001
ProductionFree Will
AnimationGroup TAC
Nombre d'épisodes24
Auteur mangaKeisuke Itagaki
RéalisationHitoshi Nanba
ProductionHirotoshi Okura
ScénariiAtsuhiro Tomioka, Masashi Sogo, Kôji Ueda, Natsuko Takahashi, Fumihiko Shimo
Chara-DesignFutoshi Higashide
Superv. en chef de l'anim.Futoshi Higashide
Direction artistiqueSeiko Akashi
Direction de l'écritureAtsuhiro Tomioka
CouleursYûko Saitô
MusiquesProject Baki
Direction de doublageKarl-Line Heller
 
» Staff étendu
Editions
Sortie en DVD2006 (Déclic Images)
Sortie en DVDété 2010 (Déclic Images - Japanimation (collector VO-VF))
Synopsis

Baki Hanma est un jeune garçon de 13 ans qui voue sa vie à devenir chaque jour plus fort. En fait, il est le fils du monstrueux Yujirô Hanma, un mercenaire d'une cruauté inégalable, qui porte le surnom d'Ogre et est redouté dans le monde entier. Considéré comme l'homme le plus puissant qui existe, personne n'a jamais réussi ne serait-ce qu'à le blesser et Yujirô met à genoux même les plus puissantes armées de notre planète...
Emi Akezawa, la mère de Baki, est à la tête d'un puissant empire qui met tout en oeuvre pour que le jeune homme devienne le meilleur lutteur qui soit. La jeune femme, qui ne montre que peu de considération pour son enfant, souhaite ainsi retrouver les faveurs de son ex-compagnon, à qui elle voue une admiration sans bornes malgré l'ignominie qui le caractérise et à qui elle a promis de faire de leur progéniture le plus grand des Grapplers. Baki est ainsi livré à lui-même, sans amour maternel, sans père et développe une volonté de vaincre doublée d'une colère qui font de lui un être craint de tous.
Pourtant, pour vaincre un jour Yujirô, il doit se mesurer à plus fort que lui pour ôter ses limites. Il affrontera d'abord le monstrueux singe démon de la forêt, puis le gigantesque chef Yakuza de 15 ans, Kaoru Hanayama, dont la simple poigne peut détruire les bras de son ennemi. Enfin ce sera face aux militaires de l'invincible et mystérieux Gaïa, dont personne ne connait le vrai visage, que Baki devra se battre avant d'enfin rencontrer son père, qui jugera lors d'un combat impitoyable et déshumanisé si son fils est digne de lui...
Un bien triste destin s'ouvre alors au jeune Grappler...

Commentaires

Grappler Baki est à l'origine une incroyable et très longue saga tournant autour de l'éprouvante et interminable rivalité opposant Baki à son père Yujirô. C'est un des mangas les plus violents qui existe et qui se décline en plusieurs sagas au pays du soleil levant...
-Grappler Baki : Commencé en 1991, ce manga compte 42 volumes. Il raconte la jeunesse de Baki et ses premiers combats d'adolescent et c'est ce manga qui a été adapté dans le dessin animé qui nous intéresse dans cette fiche. Toutefois, l'histoire se poursuit bien après cette adaptation.
-New Grappler Baki (ou simplement "Baki") : Débuté en 1999, cette seconde saga compte 31 volumes. C'est ce manga qui sera publié en librairie en France, laissant la première partie inédite à ce jour (sans doute parce que les DVD sortis alors racontaient justement ces évènements et le manga originel aurait peut-être fait "double emploi").
-Baki son of Ogre : Manga de 2005 et terminé en 2012, c'est la troisième et réelle dernière partie de la croisade de Baki. Dans ce manga, la longue lutte qui l'oppose à son père se termine enfin au bout de 37 volumes. Mais Keisuke Itagaki n'en finit pas avec ses personnages pour autant et entame dès 2014 une nouvelle histoire : "Baki, the way"...

Les aventures de Baki se développent une première fois en animation en 1994 sous la forme d'une OAV, mais c'est réellement en 2001 que la consécration sous forme d'une ambitieuse série TV se profile.
L'histoire du manga est somme toute conventionnelle, avec un super-méchant absolument invincible... A un point tel qu'on se demande vraiment comment pourra se passer le combat final, et comment Baki pourra vaincre Yujirô, d'autant que le père ne montre aucun égard, aucune pitié pour le fils, risquant même de le tuer sans aucune émotion et massacrant sa mère au cours de la série sans verser une larme. L'Ogre est clairement un personnage abject dont la puissance qui le porte au panthéon des personnages invincibles est objectivement surréaliste et trop exagérée (Yujirô fait plier des armées entières, et ne craint personne). Autant dire d'ailleurs que ce fameux combat final ne viendra jamais, comme si la créature avait tellement dépassé les limites que son créateur lui-même ne saurait comment le faire battre par Baki de façon crédible...

La série se développe en deux parties. Trois même.
Les épisodes 1 à 15 racontent l'enfance de Baki, alors âgé de 13 ans et mettent en scène ses premiers combats, ses premières amitiés/rivalités et présentent les protagonistes essentiels de son univers comme le colonel Stridum ou le terrifiant Kaoru Hanayama, figure impassible et monstrueuse qui sera un des monuments de ces épisodes. Puis, après un premier combat horrible contre son père, qu'il ne peut remporter et qui scelle le destin de sa mère, laquelle est traversée par un relent de maternité et tente de sauver la vie de son fils au mépris de la sienne, Baki évolue. Les épisodes 16 à 24 nous présentent Baki, adolescent et désormais champion de l'arêne souterraine de Tokugawa, où il dispute des matchs d'Ultimate fights dans le but de devenir le plus fort et de vaincre un jour son père. La fin est ouverte : la série se clôt sur une victoire remarquable de Baki sur un adversaire abominable, une leçon de morale et la promesse du héros de vaincre un jour son père. C'est là qu'une seconde saison, Maximum Tournament, de 24 épisodes elle aussi, est mise en chantier et raconte la suite des aventures du jeune prodige dans l'arêne. Mais elle ne connaîtra pas de fin plus précise ou radicale puisque le Manga, lui, poursuit sur sa lancée, comme décrit plus haut...

Si la série est violente au possible, elle est surtout passionnante dans sa mise en scène et la présentation de personnages aux techniques plus incroyables les unes que les autres, qui poussent à vouloir connaître la suite. La force de Baki, c'est sa variété qui atteindra son paroxysme dans la deuxième série, où plus de 30 personnages s'affronteront ! Le dessin animé n'épargne rien : le sang coule à flots, les os craquent et les adversaires ne vivent que pour combattre, ayant banni depuis longtemps les sentiments. Seul le respect, pour certains, humanisera quelque peu des personnages qu'on pensait définitivement démoniaques, et empêche la série de sombrer dans l'immoralité totale, même si certains épisodes soulèvent tristesse pour le jeune héros et dégoût absolu.
La violence exacerbée de certaines scènes destine cette série à un public averti et place Grappler Baki au sommet des titres les plus trash parus en France. Toutefois, son absence de diffusion TV à ce jour lui a évité les polémiques connues dans les années 80-90 par d'autres titres d'action. Le graphisme est plutôt agréable et l'animation n'est pas en reste, sublimant les protagonistes et détaillant au maximum les muscles et poses esthétiques des différents personnages, adaptant au passage de la meilleure façon possible le trait si particulier du Mangaka, qui dessine l'anatomie de ses héros dans un style proche de celui de Hirohiko Araki (Jojo's bizarre adventure) avec ces guerriers semblant désarticulés... Le terme "Grappler" désigne un lutteur, un combattant utilisant toutes sortes de prises violentes de soumissions. Il est resté tel quel dans la VF et n'a pas trouvé d'équivalent traduit dans notre langue.

Liste des épisodes
Listing VF

01. Les premiers signes de la destinée
02. Ceux qui grouillent...
03. Le monstre du rocher démon
04. Crocs et liens
05. L'âme du guerrier
06. Justicier
07. Attaque aux poings
08. Démon
09. Séparation
10. Champs de bataille
11. Gaïa
12. Morsure
13. Le défier...
14. Après le rêve
15. Lui
16. La voie vers la terre sacrée
17. Rassemblement
18. Immokiri
19. Adversaire
20. Une défaite honorable
21. L'instinct du tueur
22. Choc des maîtres
23. Dieu de la guerre, dieu de la mort
24. La récompense du démon
Listing livret DVD

01. Mise en marche du destin
02. Ceux qui grouillent...
03. Le démon du rocher Yasha
04. Des crocs et des chaînes
05. L'esprit du guerrier
06. Un visiteur élégant
07. Pression
08. Diable
09. Adieu
10. Champs de bataille
11. Gaïa
12. Marques de morsures
13. Challenge !
14. Après avoir rêvé...
15. Ce type
16. Le chemin vers la terre promise
17. Rassemblement
18. Cordes rompues
19. L'adversaire
20. Défaite honorable
21. Instinct meurtrier
22.Choc de titans
23. Dieu de la guerre et dieu de la mort
24. La récompense du démon
Doublage
Voix françaises (Studio Pilon) :
Pascal GimenezBaki Hanma
Franck AdrienYujirô Hanma, Colonel Stridum
Cyril EtesseKaoru Hanayama, voix additionnelles
Sandra VandrouxEmi Akezawa
Laurent PasquierMr Tokugawa, Shinogi Kureha
Damien LaquetDoppo Orochi, Motobe
Karl-Line HellerKozué
Auteur : Kahlone
Doublage : Kahlone
Sources :
http://baki.ne.jp/
DVD chez Declic Images
Baki the grappler Baki Emi et son homme de main Baki contre le singe démon Baki en souffrance face au démon Kaoru Hanayama Baki contre Hanayama Yujirô Gaïa Colonel Stridum Baki en action Tragique destinée... Katô est sans pitié Tokugawa et Katô Yujirô affronte Doppo Orochi Combat dans l'arêne Baki très en colère Baki malmène Shinogi Kureha Shinogi Kureha Baki adulte Je te poursuivrai toute ma vie, Yujirô !


Grappler Baki © Keisuke Itagaki / Free Will
Fiche publiée le 08 octobre 2015 - Dernière modification le 01 octobre 2016 - Lue 2528 fois