Otaku no Video

Fiche technique
Nom originalOtaku no Video (おたくのビデオ)
OrigineJapon
Année de production1991
ProductionGainax, Toshiba EMI
Nombre d'épisodes2
AuteurGainax
RéalisationTakeshi Mori
ScénariiToshio Okada
Story-boardsShinji Higushi
Direction techniqueShoichi Masuo
PlanningToshio Okada
Chara-DesignKen'ichi Sonoda
Direction de l'animationTakeshi Honda, Hidenori Matsubara
Direction artistiqueJin Nagao
Direction photographieSadashi Sano
MusiquesKôhei Tanaka
Editions
Sortie en DVD2 octobre 2003 (Dybex)
Synopsis

1982 : Ken Kubo est un étudiant ordinaire, qui mène une vie rangée entre les cours à la fac, son petit boulot, sa participation au club de tennis de son université et sa petite amie, Yoshiko Ueno. Un jour, il croise par hasard un ancien camarade de lycée, Tanaka. Ces retrouvailles auraient pu être banales mais elles vont changer la vie de Kubo. En effet, Tanaka est un otaku qui va initier Kubo à son mode de vie particulier : il dirige un petit club de mordus d’animation qui éditent un dôjinshi (recueil amateur), participent à des conventions et à des cosplay et collectionnent tous les goodies et autres art-books de leurs séries préférées ! Très vite, Kubo va se détacher de son ancienne vie pour se plonger avec passion dans cette occupation chronophage qui finit par lasser sa petite amie. A la fin de ses études, il décide de renoncer à être un salaryman pour devenir un otaking (roi des otakus) et vivre de son hobby ! Avec Tanaka, il lance la société GP (Grand Prix), spécialisée dans les garage kits (maquettes), qui finit par s’implanter dans tout le pays en moins d’un an, propulsant les deux jeunes hommes au sommet ! Malheureusement pour eux, Yoshiko, l’ancienne petite-amie de Kubo, s’arrange avec son mari de banquier pour mettre nos héros sur la paille et ainsi se venger d’avoir été délaissée...

1985 : Quelques temps ont passé depuis que Kubo et Tanaka ont fait banqueroute mais ils n’ont pas abandonné leurs rêves pour autant. Ils décident de fonder un studio d’animation, Giant X, et de produire leur propre dessin animé, grâce à l’aide de leur secrétaire, Misuzu Fukuhara, qui est très douée en dessin. Leur production devient vite très populaire et nos deux héros retrouvent à nouveau les cimes du succès ! Après s’être vengés de Yoshiko et de son mari, ils se préparent à réaliser leur grand rêve : construire un gigantesque parc d'attractions pour otakus, le Otaku Land !

Commentaires

Otaku no Video est un anime atypique réalisé par la Gainax au début des années 90 : en effet, c’est le premier à l’époque à s’intéresser au phénomène des otakus, phénomène perçu de manière négative dans ces années-là, y compris au Japon. Rappelons que le terme "otaku" utilise le kanji "taku" qui signifie "maison" ou "chez vous", ce qui traduit un sentiment d'enfermement et d'introversion. Au fil du temps, ce terme a fini par perdre sa connotation péjorative. Ces deux OAV sont très étonnantes car en marge de l’histoire décrite ci-dessus, on retrouve de nombreuses séquences dans lesquelles sont interviewées des otakus qui racontent leur passion : on retrouve ainsi un fan qui a inventé des lunettes électroniques permettant de réduire l'effet de floutage sur les images des films porno, un amateur de matériel militaire qui participe à une bataille nocturne, un salarié travaillant avec un casque de Char Aznable (personnage de Gundam)... Ces interviews peuvent mettre mal à l’aise mais il est fort possible qu’elles soient volontairement caricaturales, comme pour se moquer de l’image des otakus telle que renvoyée par les médias. De plus, il semblerait que les personnes interrogées (et floutées) soient en réalité les employés de la Gainax eux-mêmes !

Il y a en tout cas de nombreux clins d’œil à la Gainax puisque le nom du studio d’animation Giant X sonne (avec une prononciation japonaise) de manière très proche, et la société de garage Kits, GP, reprend les initiales de "General Products", une société de merchandising lancée par la Gainax à l’époque. Plus marquant encore, le personnage de Tanaka est un sosie de Toshio Okada, le grand patron de la Gainax ! Enfin, l’héroïne du dessin animé produit par Kubo et Tanaka est très proche graphiquement de celle des courts-métrages Daicon III et Daicon IV, réalisés en 1981 et 1983 par les futurs animateurs de Gainax (parmi lesquels Hideaki Anno, qui réalisera quelques années plus tard Nadia et Evangelion). On retrouve d’ailleurs des extraits de Daicon dans Otaku no Video mais surtout de nombreuses parodies, références et autres allusions à des anime populaires dans les années 70 et 80 (Lamu, Albator, Cobra, Gigi, Lupin, Yamato, Gundam, Nausicaä, Macross, le film, Honneamise, Gunbuster) qui raviront... les otakus !

Liste des épisodes
01. 1982 (otaku no video)
02. 1985 (more otaku no video)
Auteur : Arachnée
Sources :
http://www.dvdanime.net/ (images)
Animeland 14
Otaku no Video - image 1 Otaku no Video - image 2 Otaku no Video - image 3 Otaku no Video - image 4 Otaku no Video - image 5 Otaku no Video - image 6 Otaku no Video - image 7 Otaku no Video - image 8 Otaku no Video - image 9 Otaku no Video - image 10


Otaku no Video © Gainax / Gainax, Toshiba EMI
Fiche publiée le 01 octobre 2015 - Lue 1406 fois